Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Témoignage d’autoconsommateur

Le blog d’ekWateur

6 mai 2019

L’autoconsommation chez ekWateur : un usager nous raconte son aventure, de l’installation des panneaux solaires à son raccordement

Frédéric habite à Toulouse, « la région du soleil » selon lui. Alors l’idée est née assez naturellement : installer des panneaux solaires sur son toit, et se raccorder au réseau avec ekWateur, son fournisseur d’électricité !

Retour sur l’expérience de l’autoconsommation dans cette interview de Frédéric, l’un de nos précieux clients autoconsommateurs.

Les panneaux solaires installés sur le toit de Frédéric, client ekWateur à Toulouse

Pourquoi avez-vous choisi de produire et de consommer votre propre électricité ?

Frédéric : J’ai une maison 100 % électrique, et une facture annuelle à hauteur de 1 500 €… un beau budget. Ma motivation principale a donc été de réduire mes dépenses. En plus, j’ai décidé de cumuler mes panneaux solaires avec la mise en place d’un ballon d’eau chaude thermodynamique.

Après, j’ai bien conscience du mouvement en cours pour préserver notre planète et je tente, à mon échelle, de faire un pas.

Alors… ça fait quoi d’avoir des panneaux photovoltaïques sur son toit ?

Frédéric : J’ai installé les panneaux solaires sur mon toit en septembre 2017, mais j’y pensais depuis 3 ans déjà. Pendant cette période, j’ai eu quelques doutes : combien cela va me rapporter et à partir de quand ? Vers qui me tourner en toute confiance ? Y a-t-il un risque de fuite de mon toit ? …

J’avais fait mes premiers devis en 2014 mais cela me paraissait encore trop cher. C’est la prime à l’autoconsommation lancée en 2018 qui m’a replongé dans le sujet et m’a incité à faire le pas.

Vient ensuite l’étape du choix de l’installateur. Je sais qu’il est possible d’installer ses panneaux solaires soit même, avec l’aide notamment de tutos sur Internet, mais j’ai choisi de passer par un installateur. J’étais plutôt méfiant mais tout s’est bien passé. J’ai cherché par moi même et ai trouvé quelqu’un de confiance. Mon petit conseil : regarder sur les forums les problèmes que les gens rencontrent lors de leur installation, puis poser les bonnes questions aux installateurs.

De mon côté, j’ai choisi l’autoconsommation de l’énergie produite, avec une vente du surplus. Pour la petite anecdote, désormais, lorsque je regarde mon compteur (un Linky en temps réel), il affiche zéro alors que mon ordinateur ou mes lumières sont allumés… un vrai plaisir !

Et pour vous raccorder au réseau électrique, tout s’est bien passé ?

Frédéric : Il est vrai que le process est long, c’est un peu un parcours du combattant. Il faut tout d’abord remplir le document de procédure et l’envoyer à EDF. J’ai ensuite attendu un an pour avoir un retour. Je suis depuis peu passé à la phase de signature de contrat. Ensuite, il y aura une demande de transfert de contrat vers ekWateur.

J’ai trouvé le process un peu « flou » également. J’ai par exemple mis du temps à comprendre qu’il était possible de se raccorder à un autre fournisseur qu’EDF. Il faut que les fournisseurs communiquent là dessus. J’ai personnellement choisi ekWateur car ce sont eux qui me fournissent en électricité.

Vous faites partie des pionniers de l’autoconsommation chez ekWateur et prenez ainsi part à la transition énergétique à nos côtés… ça vous fait quoi ?

Frédéric : Je ne me sens pas vraiment « pionnier ». Ça m’a amusé… tant que je ne perds pas d’argent !

Cela m’a rapproché d’ekWateur avec qui j’ai beaucoup échangé. L’entreprise a bien grossi depuis sa naissance. J’aime l’idée d’avoir participé à ce développement. J’ai été en contact avec des personnes motrices et à l’écoute. Les équipes se sont décarcassées pour moi. Je suis content de la relation et des échanges que nous avons eus.

Pour conclure, avez-vous un conseil pour toutes les personnes qui veulent se lancer dans le projet de l’autoconsommation ?

Frédéric : Deux conseils même : choisissez bien votre installateur, et ne faites pas cela que pour l’argent car la rentrée d’argent ne sera pas immédiate.

Je n’ai pas évalué si mes estimations étaient bonnes ou pas à ce jour… de toute de façon les panneaux sont là, et j’en suis content !

Grâce à l’expérience de Frédéric et de nos autres autoconsomateurs, nous travaillons à améliorer chaque jour le processus. Nous voulons vous accompagner tout au long de la démarche et avancer avec vous. Prochaine étape par exemple : vous proposer un réseau d’installateurs de panneaux solaires de confiance !

Vous souhaitez rejoindre l’aventure, envoyez un mail à Chloé sur autoconsommation@ekwateur.fr !

offre électricité renouvelable