Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Courant monophasé et courant triphasé : comprendre ces types de courant électrique

🎶"Monophasééé, Triphaséé"🎶 Vous avez reconnu les paroles de la Reine des Électrons ? Le nouveau Disney, la suite de la Reine des Neiges ❄️. Monophasé et triphasé ? De quoi parle donc cette chanson ? Qu'est-ce que le courant triphasé ? Monophasé ? Comment faire la différence ? Comment le type de courant influe-t-il sur ma facture d'électricité ? Que choisir pour mon logement ? Que de questions... ekWateur s'empresse de vous répondre ! 😉

24 mai 2021

Quelles différences entre courant monophasé et triphasé ?

Pour bien comprendre les différences entre courant monophasé et courant triphasé, commençons par poser deux définitions. D'abord, celle du courant monophasé. Puis, celle du... *roulement de tambour 🥁* ... courant triphasé ! 😉

D'après le Robert, le courant monophasé "se dit du courant alternatif simple ne présentant qu'une phase". Il s'oppose au courant triphasé, un courant électrique "à trois phases" selon la définition du Robert. 

Voyons cela plus dans le détail, pour que vous soyez en phase avec votre contrat d'électricité.

Compteur électrique en volts

Qu'est-ce qu'un courant monophasé ?

Un courant monophasé, c'est un courant alternatif avec une seule phase. Cela signifie que l'installation électrique repose sur un réseau interne unique. Les prises électriques dépendent d'un seul circuit.

La puissance d'un compteur électrique monophasé est comprise entre 3 kVA et 12 kVA. Pour rappel, la puissance de compteur correspond à la quantité d'électricité qu'un-e usagèr-e de l'électricité peut utiliser à un instant T. Elle détermine le montant de votre abonnement à l'électricité.

Avec une puissance de 6 kVA en monophasé, vous pouvez soutirer jusqu'à 6000 W d'électricité au même moment sur l'ensemble de la maison. Au-delà, l'abonnement ne le supportera plus. Le disjoncteur fera sauter les plombs.

Les avantages - pourquoi choisir le monophasé ?

La plupart du temps, ce type de courant se retrouve chez les particuliers. Les besoins en électricité pour un usage domestique étant relativement limités, il n'est pas nécessaire d'opter pour une puissance de compteur importante.

D'autre part, le compteur monophasé permet de n'avoir qu'un seul réseau interne. Contrairement au triphasé (comme nous le verrons), il est inutile d'organiser le branchement de l'électroménager en fonction des prises électriques de votre logement.

Le prix de l'abonnement moins cher avec le monophasé ?

Eh oui, qui dit puissance de compteur moins importante, dit souvent prix de l'abonnement moins cher. C'est synonyme de factures d'électricité réduites.

Bon à savoir : 👋 avant d'avancer plus loin, laissez-nous vous dire que le prix de l'abonnement à l'électricité ne constitue pas la totalité du montant de la facture. Pour faire baisser vos dépenses en électricité, pensez à regarder le prix du kWh, la partie de la facture dédiée à la consommation. C'est la variable la plus importante. À ce sujet, chez ekWateur, on vous propose de l'électricité verte avec un prix du kWh tout petit. 😉 Ça vous tente ?

Qu'est-ce qu'un courant triphasé ?

Le courant triphasé se distingue donc par la présence de trois phases. Globalement, cela signifie que votre installation électrique est segmentée en trois branches égales. Ainsi, si vous disposez d'un compteur triphasé d'une puissance de 18 kVA, chaque segment pourra supporter jusqu'à 6 kVA de puissance.

Les avantages - pourquoi choisir le triphasé ?

En général, le triphasé concerne les particuliers et professionnels avec un compteur électrique de 15 kVa ou plus. Il permet d'équilibrer les tensions entre les différents segments plutôt que faire reposer tout le "poids" de l'électricité consommée sur une seule phase.

On le trouve dans des logements avec des installations spécifiques comme une piscine avec une pompe à chaleur, par exemple.

Courant triphasé : attention aux disjonctions

En raccordement triphasé, pour éviter les disjonctions, il faut répartir les appareils électriques en fonction des phases. En effet, si vous disposez d'un compteur de 18 kVA en triphasé, vous devez consommer au maximum et simultanément 6 kVA d'électricité par phase. Vous ne pouvez pas faire porter 7 kVA sur une phase et 5 sur une autre, par exemple.

Comment distinguer un compteur monophasé d'un compteur triphasé ?

Les compteurs monophasés se caractérisent par la présence de deux câbles électriques. Deux câbles ? On pensait qu'il n'y avait qu'une seule phase ?! 🧐 Oui, vous avez raison. Seulement, on distingue un fil de phase et un neutre. En général, la phase est rouge, le neutre est bleu.

Combien de fils électriques pour un compteur triphasé ? "4 : 3 phases et 1 neutre !" Bravo, vous avez bien suivi. 😉

Monophasé ou triphasé : que choisir pour mon logement ?

Cela dépend vraiment de vos appareils électriques, de vos installations et de votre consommation. Le plus souvent pour un ménage, un raccordement monophasé est amplement suffisant.

En revanche, si vous avez une piscine, un atelier de soudure, une machine à remonter le temps, etc. un courant triphasé peut être plus indiqué.

Globalement, on aura recours à un compteur triphasé si l'on a besoin d'une puissance supérieure à 15 kVA.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Comment changer du triphasé au monophasé ?

Pour passer du courant triphasé au monophasé (ou inversement), il faudra commencer par contacter le service client de votre fournisseur d'électricité (ekWateur, par exemple 😉). Votre fournisseur se mettra en lien avec Enedis, le gestionnaire de réseau d'électricité. Dans l'Hexagone, c'est lui qui s'occupe des compteurs électriques.

Enedis viendra à votre domicile remplacer votre compteur d'électricité. Et oui, il est nécessaire de changer de boitier puisque le nombre de phases, à savoir de fils électriques, varie. Cette prestation vous coutera 160,18 € et sera réalisée sous 5 à 10 jours ouvrés, qu'il s'agisse d'un compteur Linky ou d'un ancien compteur.

Foires aux Questions sur le courant monophasé et triphasé

Vous voulez en savoir plus, encore plus, toujours plus sur le monophasé et le triphasé. Pour vous répondre, voici une petite foire aux questions.

Monophasé ou Triphasé : quel est le plus cher ?

Le type de courant (monophasé ou triphasé) n'influe pas directement sur le prix de l'électricité. C'est la puissance qui fait varier le prix de votre abonnement à l'électricité. De ce fait, les compteurs triphasés étant plus puissants, votre facture est souvent plus élevée.

Courant alternatif et courant continu : quelle différence ?

Courant alternatif et courant continu représentent deux manières dont se déplacent les électrons, les éléments de base de l'électricité. Le courant alternatif est celui dont on dispose dans nos logements. Il est caractérisé par des électrons allant dans un sens puis dans l'autre. Celui-ci peut être monophasé ou triphasé.

On parle de courant continu lorsque les électrons ne se déplacent que dans un sens. Les panneaux solaires en autoconsommation, par exemple, produisent du courant continu. Pour que l'électricité puisse être ensuite "digérée" par les appareils et ampoules de la maison, ce courant continu passe par un onduleur qui le transforme en alternatif.

Et pour les clients professionnels ?

Pour les clients professionnels, les compteurs triphasés sont souvent plus préconisés. Ils permettent d'équilibrer les charges relatives aux appareils et machines utilisées dans le cadre de votre activité. Ainsi, l'entreprise dispose d'une plus grande puissance.

Toutefois, cela ne concerne pas 100% des entreprises. Cela dépend vraiment de vos besoins. En tant que pro, inutile de demander un courant triphasé si vos besoins en électricité restent proches de ceux d'un particulier.