clap de cinéma avec un top 10 au millieu
clap de cinéma avec un top 10 au millieu

Top 10 des films et séries qui portent un message fort sur l’écologie

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un nouveau top 10 dans lequel on va s’intéresser aux messages écologiques que les films et séries nous font passer avec plus ou moins de subtilité 😉. 

Qui se serait douté que Thanos était en réalité un grand écolo au cœur tendre ? Bon ce ne sont peut-être pas les bons termes pour le qualifier, nous vous l’accordons. Cependant, vous n’allez pas être déçu de notre sélection (en tout cas, on l’espère). Cela vous permettra sans doute de découvrir ou de redécouvrir des films/séries qui vous apporteront peut-être une autre vision du cinéma qui est plus qu’un simple divertissement.

1) Princesse Mononoké (1997)

Le réalisateur japonais est un artiste engagé et qui prône le respect de la nature et des êtres qui peuplent notre belle planète bleue. Il nous le fait ressentir dans ses films, comme celui dont nous allons aujourd’hui vous parler : Princesse Mononoké.

Il nous raconte l’histoire d’Ashitaka, jeune prince de son peuple, parti à l’aventure et à la découverte d’un monde où les humains sont en guerre contre les dieux de la forêt (des animaux). Ce dernier tentera tout au long du film de prôner la paix et l’harmonie entre les hommes et la nature. La fin du film nous montre que l’homme doit vivre en union avec la nature et qu’il doit la protéger s’il ne veut pas disparaître.

Ce film d’animation, sorti en 1997, montre bien que l’homme doit cohabiter avec la nature. Ce constat qui nous parait évident aujourd'hui était déjà questionné il y a 24 ans…

2) Avengers Infinity War (2018)

Pour ceux qui auraient vécu dans une grotte les dix dernières années (on rigole bien sûr), ce film nous projette dans un univers rempli de héros et d’héroïnes qui rencontrent un tas de problèmes souvent initiés par un grand méchant : Thanos. Cependant, en y regardant de plus près, il n’est peut-être pas si méchant que ça. Bon, il a quand même réduit de moitié la vie dans l’univers. Néanmoins, c’était pour la bonne cause : moins faire la queue au parc Astérix.

Plus sérieusement, il fait cela pour la survie des ressources que nous exploitons jusqu’à l’épuisement et par conséquent la survie de l’humanité. Ce film fait donc un triste rapprochement avec notre réalité de surconsommation des ressources qui devient un sérieux problème pour l’environnement. L’homme consomme en effet beaucoup plus que ce que la terre a à nous offrir.

On peut constater cette réalité avec « le jour de dépassement », c’est-à-dire le jour à partir duquel nous avons consommé la totalité des ressources que la planète peut produire en une année. L’an passé, ce jour du dépassement a eu lieu le 29 juillet 2021.. Espérons qu’un Thanos ne sera pas le remède ultime à notre surconsommation et que nos gestes du quotidien, qui peuvent faire beaucoup (comme choisir un fournisseur d’énergie renouvelable 😊), nous permettrons d’entrevoir un avenir plus radieux.

3) The 100 (2014)

The 100 c’est l’histoire de 100 ados envoyés sur terre depuis un vaisseau spatial contenant le reste de l’humanité après une apocalypse nucléaire. Sympa non ? Ils se feront bien entendu tuer un par un au fil des saisons de mille manières différentes et vivront des aventures toutes plus improbables les unes que les autres (parce que ça reste une série américaine 😉).

Seulement, ce n’est pas ce qui nous intéresse aujourd’hui. En effet, dans cette série, l’anéantissement de la civilisation humaine par une arme de destruction massive a permis de faire renaître la nature. Cette série nous montre encore une fois que l’homme est à l’origine de nombreux maux et que, sans nous, cette dernière se porterait mieux. Elle nous montre aussi que nous commettons toujours les mêmes erreurs notamment après une certaine saison 5 riche en rebondissements (ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas là pour vous spoiler 😉).

Sommes-nous donc irrécupérables à ce point ou est-ce que nous pouvons changer et prouver au show-runner le contraire ?

4) WaterWorld (1995)

De nos jours, la fonte des glaces est l’un des plus gros problèmes environnementaux. Alors, quoi de mieux pour illustrer nos propos que le film culte WaterWorld. Dans un monde transformé en immense océan qui recouvre la terre entière, les hommes survivent sur des embarcations et des villes flottantes. Leur seul espoir est de trouver le Dryland, le dernier endroit non recouvert par l’océan existant sur terre. Nous allons suivre les aventures de l’acteur Kevin Costner, un vagabond au cœur tendre.

Il sauvera une enfant qui se révèlera être la clé de cette quête du mythique Dryland. Même si cela reste une fiction, c’est bel et bien le chemin que nous empruntons tous avec la fonte des glaces due au réchauffement climatique. Aujourd’hui, on estime que la terre aurait perdu 28 000 milliards de tonnes de glace en 27 ans selon une étude publiée par le site Cryosphere. En plus des inondations, de l’augmentation du niveau des océans et de la préservation des espèces dépendantes des glaciers, la fonte des glaces crée beaucoup d’autres problèmes. En effet, le rôle de nos glaciers n’est pas seulement de réguler la hauteur des océans, en plus de contenir environ 70 % de l’eau douce présente sur terre, ils sont essentiels à la vie et à la biodiversité.

5) Wall-E (2008)

Bon, puisqu’il faut bien un peu de douceur dans ce monde, on va s’attaquer à l’un des chefs-d’œuvre du studio Pixar : Wall-E. C’est ce petit robot chargé de nettoyer la terre depuis que les humains sont partis, le laissant seul pour accomplir cette tâche titanesque.

Cependant, sa vie va changer quand il rencontrera l’élue de son cœur, un autre petit robot nommé Eve. Malgré le côté très mignon de ce dessin animé, il nous raconte une vérité à travers ses personnages. L’humain, incapable de résoudre les problèmes qu’il crée, s’en va autre part, laissant la nature détruite et de simples robots pour une immensité de déchets. Ce film est une satire de la société dans laquelle nous vivons, une société de surconsommation où on ne se préoccupe pas suffisamment des déchets que l’on produit.

Chez Ekwateur, nous n’avons pas vraiment envie de finir comme les humains de Wall-E. Et vous ?

6) Mad Max fury road (2015)

Fini le monde mignon de Wall-E, bienvenue dans un monde de métal et de violence avec Mad Max. À l’heure où nous commençons à nous demander comment remplacer l’essence, dans ce monde apocalyptique, c’est déjà devenu une denrée rare pour laquelle les hommes sont prêts à tout.

Pas sûr que vous ayez envie de vivre dans un monde pareil, sauf si vous aimez la musique métal et cracher de l’essence dans des moteurs, après tout qui sommes-nous pour juger 😉.

Encore une fois, ce film nous dévoile la fâcheuse tendance de l’homme à tout accaparer et à ne rien laisser à la nature, ce qui le mène souvent à sa perte. Il est sûr qu’à notre rythme de consommation, l’essence va vitre être amené à manquer. C’est pourquoi nous cherchons de nombreuses alternatives plus écologiques. À l’heure actuelle, c’est la voiture électrique qui est de plus en plus mise en avant.

7) Soleil Vert (1973)

Bienvenue en 2022, l’un des nombreux futurs imaginés avant le passage à l’an 2000. Dans ce futur, la nourriture est un réel problème. Fini le Nutella et le McDonald’s, on ne mange plus que des petites pastilles vertes appelées « Soleil Vert ». C’est un petit peu comme la nourriture des astronautes, personne ne sait ce qu’il y a dedans et personne ne veut vraiment le savoir.

Dans le film, les héros vont finir par le découvrir et on vous l’assure c’est peu ragoûtant, estomacs sensibles s’abstenir 😉.  Nous le savons déjà, la nourriture va devenir un problème majeur dans les décennies à venir, bien qu’elle le soit déjà dans de nombreux pays. Nous ne le ressentons pas encore en Europe, malheureusement c’est déjà une triste réalité.

Peut-être faudrait-il donc se tourner vers une alimentation plus raisonnée si l’on veut continuer à pouvoir profiter de tous les aliments que nous offre mère Nature.

8) South Park : Deux jours avant le jour d’après demain (saison 9 épisode 8) 

Pour ceux qui ne connaissent pas, South Park est un dessin animé culte qui traite de sujets divers et variés avec beaucoup d’humour noir. Les sujets sont souvent cachés derrière des insultes et des blagues parfois à la limite de ce qui est acceptable. De plus, ils respectent une règle : pas de politiquement correct, jamais !

Dans cet épisode, Cartman et Stan, deux héros de la série, déclenchent une inondation dans la ville voisine sans que personne ne soit au courant. Tout le monde cherche le coupable en accusant ses voisins avant de chercher une solution au problème et avant de sauver les victimes. Ils dénoncent en effet dans cet épisode un problème très représentatif de notre société qui est de toujours devoir trouver un coupable avant de régler le problème en question, quitte à empirer la situation. Même si cet épisode exagère grossièrement ce qui aurait pu se passer, on ne peut s’empêcher de faire le lien avec des sujets d’actualités de ce type qui sont souvent abordés de cette manière sur les chaînes d’informations.

9) Don’t look up : déni cosmique (2021)

Don’t look up, c’est l’histoire de deux scientifiques voulant prévenir les politiciens qu’une comète va venir s’écraser sur terre et qui risque de réduire à néant la population de la planète. La classe politique ne prend pas leur avertissement au sérieux.

Ils vont alors entamer un parcours médiatique pour mettre tout le monde au courant et vont être tournés en dérision par la population et les médias, ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

En effet, ce film est une satire de notre déni sur l’urgence climatique. Entre la cupidité des multinationales, le manque d’implication de nos politiciens.ennes et le déni de la population, ce film pose un constat triste et néanmoins réel sur la façon dont notre société traite la crise climatique.

Nous avons d'ailleurs rédigé un article qui vous présente la position des candidat-e-s aux présidentielles sur l'écologie.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

10) La belle verte (1996)

Enfin, on termine ce top 10 avec une petite « french touch ». Un film controversé à l’époque pour son côté trop alarmiste et moralisateur sur le climat qui est maintenant tout à fait au goût du jour : « la belle verte ». Mélangeant comédie et engagement écologique ce film nous conte l’aventure d’une extraterrestre venant d’une planète où les êtres vivants sont en harmonie avec leur nature et la respectent, gros contraste avec la Terre.

Elle décide donc de venir sur terre pour changer les mentalités des terriens. Nous lui souhaitons bon courage pour cette épreuve 😊. Le décalage entre la planète extraterrestre et notre ville parisienne est flagrant. On réalise le monde artificiel que nous avons créé dans nos villes et nos zones rurales qui tendent de plus en plus vers ce monde dénaturé. Bien que cela facilite grandement nos vies, il ne faut pas oublier que notre monde ne ressemble pas à cela et qu’il faut tenter de le préserver dans la limite du possible. Il ne faut pas freiner le progrès, il faut l’adapter aux besoins de notre biodiversité.

11) Bonus : Sweet Tooth (2021)

Dans cette série postapocalyptique, la population a quasiment été réduite à néant par un mystérieux virus. Une impression de déjà-vu peut-être ? Il y a cependant une petite chose qui change, en même temps que le virus, des enfants nés mi-humain mi-animaux sont apparus. Personne ne sait ce qui est arrivé en premier, les enfants ou le virus. Malgré cela, les hommes se sont mis à traquer les enfants par peur ou par simple cupidité et les ont quasiment exterminés.

On peut ramener cette façon de procéder à la nôtre avec notre écosystème : quand on ne comprend pas quelque chose qui nous fait peur ou simplement par cupidité, on tue, on détruit et on extermine. Il n’y a qu’à voir le nombre d’espèces éteintes ou en voie d’extinction pour le comprendre.

Nous espérons que notre top 10 de films et séries sur l’écologie vous a plu, n’hésitez pas à lire nos autres tops dix qui sont tout aussi intéressants que celui-ci 😉.

Sources

https://tc.copernicus.org/articles/15/233/2021/tc-15-233-2021-discussion.html

Vous voulez découvrir d'autres top 10 ?

Barbecue végétarien : 10 recettes alternatives à la viande pour l’été

Barbecue végétarien : 10 recettes alternatives à la viande pour l’été

Le 02.06.2021Lire l'article
Les 10 informations positives du mois de mai 2021

Les 10 informations positives du mois de mai 2021

Le 02.06.2021Lire l'article
Littérature et écologie : 10 livres à dévorer

Littérature et écologie : 10 livres à dévorer

Le 06.04.2021Lire l'article