Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Les 10 nouvelles positives du mois de novembre

Les fêtes de fin d’année approchent dans un contexte plus que particulier, ce Noël ne sera à coup sûr, pas comme les précédents. Ce qui ne changera pas, en revanche, c’est notre ardeur à vous divertir et vous informer. Quoi de mieux que le faire en vous partageant un maximum de positivité ? Nous vous délivrons donc, notre habituel top 10 des bonnes nouvelles du mois. Bonne lecture ! 😊

3 décembre 2020

1) L’écocide : tuer la nature devient (enfin) un crime

Les requêtes des associations de défense des animaux et de l’environnement porteront peut-être leurs fruits. De nombreuses personnalités et activistes souhaitent que la cour pénale reconnaisse la dégradation de la nature comme un crime et qu’elle soit sanctionnée comme tel. « Tuer la nature » serait alors puni par la loi. C’est à Vanuatu, un petit état du pacifique Sud, menacé par la montée du niveau des océans, que cette mesure a été suggérée en 2019. La création de cette loi est en ce moment discutée. La criminalisation des actes détruisant la nature constituerait un pas conséquent en faveur de la transition écologique et pousserait les nations et industries à modifier leurs comportements et à réduire volontairement leur impact carbone.

Cette règlementation va aussi provoquer un changement culturel. En effet, qualifier de « crime » et sanctionner l’écocide peut avoir un impact positif sur la conscience des gens vis-à-vis de l’état de notre planète.  En 2020, 99% de l’Assemblée des citoyen.ne.s Français.es ont voté pour que « tuer la nature » devienne un crime.

le top 10 des nouvelles positives du mois de novembre

2) Une espèce supposée disparue réapparait à Madagascar

Cette espèce rare de caméléon avait été vue pour la dernière fois à Madagascar il y a 100 ans. En moins de 45 ans, 60% des animaux sauvages et de la faune ont disparu. En cause, l’activité humaine : exploitation, braconnage, déforestation, etc. La réapparition soudaine du caméléon de Voeltzkow, une espèce supposée disparue est une grande source de joie pour les biologistes et herpétologues de la planète. Cette espèce très proche du « caméléon de Labord » est caractérisée par les jolis motifs apparaissant sur sa peau.

3) Du plastique biodégradable à base de déchets d’huile de palme

Le commerce et la consommation de l’huile de palme sont au cœur des débats depuis de nombreuses années. L’exploitation de cette ressource entraine la déforestation des palmiers à huile et donc la destruction de l’habitat naturel de nombreux animaux. Au vu de son hyper consommation, cette exploitation ne sera pas stoppée de sitôt. Une idée a alors surgi pour tirer profit d’une exploitation néfaste à notre planète et compenser son effet. Dans le traitement de l’huile de palme, la matière contenue dans les grappes de fruits, appelée l’hémicellulose, est jetée comme un déchet. Abondant dans les déchets agricoles, ce biopolymère peut être utilisé dans la fabrication du plastique pour sa souplesse et sa résistance. Avec ce matériau, les chercheurs ont donc créé un film plastique végétal et biodégradable. Ce film plastique est très utile pour l’emballage alimentaire qui constitue environ 40% de la production de plastique chaque année.

4) Les 109 recommandations en amont du Congrès mondial de la nature

109 recommandations parmi celles du Congrès mondial de la nature de 2021, ont été dévoilées. Ces mesures, mises en place par l’union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ont pour objectif de modifier l’attitude des nations et d’intégrer la protection de l’environnement à leurs politiques. Ces recommandations appellent trois types de mesures : le renforcement des actions existantes, le développement des stratégies et politiques environnementales et la lutte contre les menaces qui pèsent sur la planète.  Ce comité est aussi l’une des organisations à avoir demandé la reconnaissance de l’écocide.

5) L’énergie renouvelable produira bientôt plus d’électricité que le charbon

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a annoncé cette bonne nouvelle dans son dernier rapport. Les exploitations solaires et éoliennes produiront, dans 5 ans, davantage d’électricité que la combustion de charbon. Un bon pas pour l’environnement et la préservation d’une ressource fossile épuisable. Les pays du monde investissent de plus en plus d’argent dans les énergies renouvelables dans le but de diminuer leur impact carbone. Les énergies vertes prennent un peu plus d’importance chaque jour et nous en sommes ravis 😊.

offre d'énergie renouvelable

6) Le Royaume Uni interdira les véhicules diesel ou essence à partir de 2030

Le Premier ministre du Royaume-Uni a déclaré que les nouvelles voitures et fourgonnettes alimentées à l'essence et au diesel ne seront plus vendues sur le territoire à partir de 2030. Les véhicules hybrides ne seront pas concernés par cette interdiction. Celle-ci a pour but de limiter la pollution dans le pays et d’encourager le passage au véhicule électrique, plus éco-responsable. Cette règlementation fait partie du plan climatique britannique dont l’objectif est la neutralité carbone du Royaume-Uni d’ici 2050. Il s’agit du début d’une véritable révolution industrielle verte. Le gouvernement compte d’ailleurs investir 1.3 milliard de livres sterling dans la création de points de recharge électrique.

7) L’office français de la biodiversité lance un MOOC sur l’écologie

Un MOOC (Massiv Open Online Courses) est une formation dispensée en ligne et accessible à tous.tes. Un cours destiné à la prise de conscience et à la pédagogie quant aux questions environnementales a été créé par l’Office français de la biodiversité et sera accessible gratuitement dès le 25 janvier prochain. Chez ekWateur, nous sommes ravi.e.s de cette avancée car nous avons la conviction que la transition énergétique et écologique se fera par la sensibilisation et l’information. Politiques, enjeux écologiques, mobilisation des acteurs, agriculture, infrastructures de transports, gestion des cours d’eau et pollution lumineuse seront les premières thématiques abordées par ce programme 😉 !

8) Un guide pour accélérer le développement rural en Afrique subsaharienne

Une grande partie de la population en Afrique subsaharienne n’a pas encore accès à l’électricité. C’est conscient de ce problème et soucieux d’améliorer les conditions de vie des populations locales que la FONDEM (Fondation énergies pour le monde) a développé « Paméla », un programme visant à rendre l’électricité accessible grâce aux énergies renouvelables. Ce programme prend la forme d’un guide élaboré avec le concours de plusieurs associations locales à Madagascar et au Sénégal, à savoir l’Ader (Agence d’électrification rurale malgache) et l’Aser (Agence d’électrification rurale sénégalaise). Le guide « Paméla » résulte de longues enquêtes et études sur le terrain et devrait permettre d’améliorer grandement la qualité de vie des individus dans ces régions.

9) Un outil pour mesurer la gestion des déchets des entreprises

C’est la société « Take a waste » qui a mis au point ce nouvel outil. Cette start-up spécialisée dans la gestion des déchets a souhaité que les entreprises puissent mesurer l’impact de leurs déchets sur l’environnement. Cet outil est très utile pour conseiller les entreprises dans leurs démarches et fonctionnement. Cette notation prend en compte 18 indicateurs, dont le poids, l’origine du déchet et la distance parcourue entre le lieu de production et le lieu de destination. Elle permet donc d’optimiser la gestion des déchets de chaque entreprise pour moins impacter l’environnement. À long terme, cette mesure de performance a permis de réduire jusqu’à 92% de l’impact carbone de certains de leurs clients. Un pas de plus pour la planète 😊.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

10) Daring Cities : l’évènement qui alerte sur l’urgence climatique

Comme pour la création du MOOC, l’objectif de cet événement virtuel unique est de sensibiliser et d’informer par la discussion et l’échange, les individus à l’urgence climatique. Durant les 3 dernières semaines du mois d’octobre, des responsables urbains, des chercheurs et des experts venus du monde entier ont présenté des actions décisives pour le climat en milieu urbain. Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a annoncé lors d’une allocution que les engagements et actions discutés seront soumis concrètement aux décideurs lors de la COP26.

5 thématiques phares sont sorties du lot : relance des énergies renouvelables dans les villes, renouvellement urbain durable, présentation de CitiesWithNature pour la résilience climatique, études sur le financement climatique et enfin, solutions fondées sur la nature pour les villes. Près de 1000 villes ont participé et ont décidé de prendre des mesures. Montréal a, par exemple, débuté la construction d’un parc urbain de 8000 hectares et la ville de Bonn, a rendu la végétalisation des toits obligatoire pour les surfaces de construction de plus de 200m2.

En voilà de chouettes nouvelles pour la nature ! Nous espérons vous avoir donné un peu de baume au cœur pour le mois !  À très vite pour un prochain top plein de surprise 😊.

Sources :

1.     Sophie Yeo ; Future Planet : « Écocide : Tuer la nature devrait-il être un crime ? » ; le 06/11/2020.

2.     Kathy.S ; Happy Eco News ; « Un caméléon vu pour la dernière fois il y’ a 1 siècle, redécouvert à Madagascar » ; le 12/11/2020.

3.     Grant. B ; Happy Eco New ; « Plastiques biodégradables issus des déchets d’huile de palme » ; le 15/11/2020.

4.     F.M ; Environnement Magazine.fr ; « En amont du Congrès mondial de la nature, l’UICN adopte 109 recommandations » ; le 05/11/2020.

5.     Nicholas Reimann ; Forbes ; « L'énergie renouvelable dépassera le charbon en tant que premier producteur d'électricité dans les 5 prochaines années, selon l'Agence internationale de l'énergie », le 16/11/2020.

6.     Roger Harrabin ; BBC NEWS ; « Interdiction des nouvelles voitures essence et diesel au Royaume-Uni à partir de 2030 dans le cadre du plan vert du Premier ministre » ; le 18/11/2020.

7.     F.M ; Environnement Magazine.fr ; L’Office français de la biodiversité lance un MOOC sur les continuités écologiques » ; le 05/11/2020.

8.      Michel Berkowicz ; Futura Planète ; « Paméla, un guide pour accélérer le développement rural en Afrique » ; le 02/11/2020.

9.     A.B ; Environnement Magazine.fr ; « Un outil pour mieux gérer les déchets dans les entreprises » ; le 16/11/2020.

10.  City Talk ; « Daring Cities 2020 : Top 5 des sessions thématiques les plus populaires » ; le 24/11/2020.