Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

La Prime économies d'énergie

Le blog d’ekWateur

21 juin 2019

Prime économies d’énergie : comment l’obtenir, quel est son montant ?

Quel est le principe de la prime économies d’énergie ? Qui peut en profiter et pour quels travaux ? Comment l’obtenir ? Quels sont les montants accordés ?

ekWateur fait le point sur la question.

Un homme tient dans main une ampoule allumée à côté d'une pile de pièces

Et si l’on vous disait que vous pouvez gagner de l’argent si vous faites des économies d’énergie ? C’est exactement le principe de la « prime économies d’énergie ». Vous ne savez pas ce que c’est ? Ne vous inquiétez pas ! ekWateur, votre fournisseur d’énergies renouvelables est là pour vous aider à y voir un peu plus clair dans toutes ces formalités.

Alors qu’est-ce que la prime économies d’énergie ? En vigueur depuis janvier 2019, cette prime, également désignée sous le terme d’offre « Coup de pouce », est la nouvelle version de la prime économies d’énergie. Elle vient renforcer les mesures visant à aider les particuliers à délaisser les énergies fossiles et à mieux isoler leur logement, pour réduire leur consommation. Avec le CEE (Certificat d’Économies d’Énergie), elle fait partie des dispositifs visant à soutenir la transition énergétique et les économies d’énergie en France.

Coup de pouce économies d’énergie : principe et modalités

La mesure, instaurée en 2017 dans sa première version, s’inscrit dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie créé en 2005, qui contraint certains organismes et entreprises, notamment les fournisseurs d’électricité et de gaz, à subventionner les travaux de rénovation énergétique (chauffage, isolation) des particuliers qui leur en font la demande documentée et dûment motivée.

Pour des travaux éligibles faisant l’objet d’un dossier de demande conforme et complet, cette subvention prend la forme d’une prime qui peut entrer en déduction de la facture ou bien être réglée en numéraire au bénéficiaire, voire en bons d’achat. En résumé : il vous suffit de prendre contact avec une entreprise proposant une offre « Coup de Pouce » de remplir un dossier de demande, et vous pourrez voir vos travaux d’isolation ou de rénovation énergétique financés en partie !

Qui est éligible à la prime énergie et pour quels types de travaux ?

À l’origine, cette prime économies d’énergie était limitée aux contribuables ne dépassant pas un plafond de revenus déterminé. Aujourd’hui, le Coup de pouce économies d’énergie est accessible à tous les foyers français, mais le montant des primes accordées se différencient selon deux catégories de bénéficiaires : ceux dont les revenus sont considérés comme modestes, et les autres. Les montants de revenus pris en compte intègrent des critères complémentaires tels que la localisation du logement (Île-de-France ou autre région) et le nombre de personnes composant le foyer.

Tableau récapitulatif des foyers et revenus concernés par le Coup de Pouce économies d'énergie

Les travaux éligibles sont distingués en deux catégories, selon qu’ils dépendent du Coup de pouce Chauffage ou du Coup de pouce Isolation. La liste peut varier en fonction des offres des entreprises signataires de la ou les chartes concernées.

Charte « Coup de pouce Chauffage »

Alors, quels sont les travaux que vous pouvez faire en partie financer par la prime « Coup de Pouce Chauffage » ? Il s’agit principalement des remplacements de vos vieilles chaudières classiques par des chaudières plus modernes, plus économes en énergie. L’idée est de faire des économies d’énergie sur vos factures de chauffage à long terme, et ça vaut la peine, quand on sait que le chauffage représente selon l’ADEME 59% des consommations énergétiques d’un logement.

Sont donc éligibles à la prime économies d’énergie les remplacements d’une chaudière classique par :

  • une chaudière à biomasse,
  • une pompe à chaleur eau/eau ou air/eau,
  • un système solaire combiné dédié au chauffage et à la production d’eau chaude,
  • une pompe à chaleur hybride air/eau,
  • le raccordement à un réseau de chaleur EnR&R (énergies renouvelables et de récupération),
  • une chaudière à gaz THPE (très haute performance énergétique),
  • un appareil de chauffage à bois indépendant.

Charte « Coup de pouce Isolation »

Vous pouvez également bénéficier de cette prime Coup de Pouce pour des travaux d’isolation. Là, l’objectif est un peu différent. Il s’agit de rendre votre logement plus économe en énergie pour éviter les déperditions énergétiques et les gaspillages inutiles. Vous pouvez faire financer :

  • les travaux d’isolation des combles et de la toiture,
  • les travaux d’isolation de plancher bas.

Attention toutefois : les appareils installés et les travaux effectués (obligatoirement par un professionnel agréé RGE) doivent répondre aux normes du cahier des charges Coup de Pouce en matière de performance énergétique.

On ne peut pas faire n’importe quels travaux n’importe comment, il faut respecter des règles d’efficacité et de performance énergétique précises !

Sur quel montant de prime énergie pouvez-vous compter ?

Maintenant, le nerf de la guerre : l’argent ! Quel montant espérer ? C’est simple, selon l’offre que vous avez choisie et votre niveau de revenus, la prime accordée en 2019-2020 par l’entreprise signataire sera de :

  • au moins 4000 € (foyer aux revenus modestes) pour le remplacement de votre chaudière par une chaudière à biomasse, une pompe à chaleur ou un système solaire combiné / 2500 € pour les autres foyers ;
  • au moins 700 € (foyer aux revenus modestes) pour le raccordement à un réseau de chaleur EnR&R / 450 € pour les autres;
  • au moins 1200 € (foyer aux revenus modestes) pour une chaudière gaz THPE / 600 € pour les autres;
  • au moins 800 € (foyer aux revenus modestes) pour un appareil de chauffage à bois indépendant / 500 € pour les autres;
  • au moins 20 €/m² (foyer aux revenus modestes) pour l’isolation des combles et toiture / 10 €/m² pour les autres;
  • au moins 30 €/m² (foyer aux revenus modestes) pour l’isolation de plancher bas / 20 €/m² pour les autres.

Les obligés sont libres de proposer plus. Pour connaître le montant de vos aides Coup de Pouce, vous pouvez faire une simulation en ligne sur la plupart des sites des signataires des Chartes Coup de Pouce. Vous pouvez par exemple estimer vos aides et vos primes énergie chez ekWateur ici dans votre espace client.

Alors, si vous souhaitez profiter de ce dispositif pour faire financer vos travaux d’économies d’énergie, n’hésitez plus !

Et tant que vous y êtes, pour faire des économies, vous pouvez également souscrire à une offre d'électricité et ou/ou de gaz renouvelables, comme ceux qu'ekWateur fournit à tous ses clients ! Vous souhaitez en savoir plus ? Vous pouvez faire un devis sans engagement et en quelques clics ;-)

offre électricité renouvelable