Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Les 10 informations positives qui ont marqué le mois de février 2020

Ça y est le mois de février est terminé ! Chez ekWateur on vous transmets les dix événements positifs qui se sont déroulés lors du mois. A vos marques ? C’est parti !

2 mars 2020

Le mois de février est passé, c’est le moment de passer en revue toutes les informations positives qui se sont déroulées au cours du mois.

1. Une électricité 100% renouvelable d’ici 2020 (Écosse)

D’ici la fin de l’année 2020, l’Écosse se fournira entièrement en énergies 100 % renouvelables. Depuis plusieurs années le pays a réduit sa production en énergies fossiles, le charbon n’est plus utilisé depuis 2016 et il ne reste plus qu’une centrale à gaz sur le territoire. D’après Scotish renewables (une organisation environnementale), elle déclare qu’en 2018, 76% de l’énergie utilisée en Écosse provenait des énergies renouvelables. Actuellement, 450 000 foyers sont alimentés exclusivement sur l’énergie éolienne.

 

2. Des bases militaires converties en sanctuaire animalier (Allemagne)

Le gouvernement allemand va transformer 62 bases militaires désaffectées en réserves naturelles afin d’abriter plusieurs espèces animales comme des aigles, des pics, des chauves-souris et des coléoptères. Les bases militaires reconverties couvrent une superficie de 31 000 hectares soit l’équivalent de 40 000 terrains de football. Pour l’Allemagne convertir ces bases militaires en zones protégées permettra d’augmenter d’un quart la superficie totale de sa faune protégée.

 

3. Une voile pour limiter la consommation de carburant des bateaux (Bretagne)

La start-up française Airseas a conçu une voile géante de 1000 m2 capable de remorquer des navires grâce à la force du vent. Afin de réduire l’empreinte carbone du transport maritime, ce cerf-volant permettra de réduire la consommation de carburant du bateau de 20 %. Le secteur du transport maritime est un de ceux qui pollue le plus la planète avec 7 % de la consommation mondiale de pétrole. Un pourcentage qui devrait augmenter dans les prochaines années selon l’Organisation Maritime Internationale (OMI).

offre d'énergie renouvelable

4. Une location de jeans sur un an (Pays-Bas)

L’entreprise MUD jeans a mis en service un programme de location-vente de ses jeans afin de profiter au maximum des avantages économiques et environnementaux de ses produits. Elle rappelle que la mode est la troisième industrie la plus polluante au monde.

Ce programme est construit sur l’économie de fonctionnalité avec un système de location à l’année pour 5 euros par mois (+20 euros de caution). Les jeans peuvent être réparés gratuitement tout au long de l’année. À la fin de l’année de location, le client a le choix entre trois options : 1) remplacer son pantalon par un produit neuf et reconduire son contrat pour une année de plus. 2) payer son jean 20 euros pour en être le propriétaire. 3) Rendre le pantalon à l’entreprise.

 

5. Des filets de pêche biodégradables (Picardie)

Afin de limiter la pollution plastique des océans, une société de Picardie a créé un filet de pêche 100% biodégradable fabriqué à base d’amidon de maïs. Selon l’agence des Nations Unies pour l’environnement, 70% des déchets plastiques dans les océans proviennent de la pêche. Chaque année, plus de 640 000 tonnes de filets et de matériel de pêche sont jetés dans les océans et entrainent la mort de nombreuses espèces marines. Ces nouveaux filets mettront une durée maximale de trois ans pour se dégrader contre 400 aujourd’hui.

 

6. Un système permettant de dessaler l’eau de mer grâce à l’Énergie solaire (Massachusetts, USA)

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont conçu un système mobile pour dessaler l’eau de mer en se servant de l’énergie produite par les panneaux solaires. Ce mélange de technologie innovante et peu couteuse permettra de fournir en eau potable les zones arides.

Calendrier au mois de février

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

7. Un système pour produire de l’électricité à partir de la pluie (Nebraska, USA)

Des chercheurs du Nebraska ont annoncé être parvenus à créer de l’énergie à partir de simples gouttes d’eau. Au contact de l’eau, le générateur utilisant les principes de la triboélectricité* génère une petite quantité d’électricité et la stocke. Grâce à cette méthode, une simple goutte pourrait allumer 100 petites LED et avec quatre gouttes, 1500 diodes. Ils espèrent lancer un générateur fonctionnel dans les 5 prochaines années.

*triboélectricité : un phénomène électrostatique apparaissant lors de la mise en contact de deux matériaux de nature différente.

 

8. Un quartier chauffé à l’eau du lac (Annecy)

À Annecy, l’eau du lac sera mise à disposition afin de chauffer et rafraichir les 1500 logements du futur quartier de Trésums. L’eau du lac pompée à 20 mètres de profondeur alimentera les différents bâtiments avant d’être intégralement restituée au lac. L’utilisation de ce système innovant permettra d’économiser 2 250t de CO₂ par an, par rapport à un système de chauffage traditionnel. Une partie des coûts sera prise en charge par l’Ademe.

 

9. La création d’un gel nettoyant à base de déchets alimentaires (New York, USA)

Une compagnie New-Yorkaise a créé un gel nettoyant intégralement à partir de déchets alimentaires que produit la ville. Les produits ménagers sont composés à 90% d'eau, tout comme la majorité de notre alimentation, c'est pourquoi l'entreprise s’est donné pour mission d’utiliser l'eau de nos déchets alimentaire pour la confection de ses gels nettoyants. À partir d’un processus de fermentation d’acide, le produit coute 16$ l’unité.

 

10. Des émissions de gaz à effet de serre stabilisé (Monde)

Les émissions mondiales de gaz à effet de serre en lien avec l’énergie se sont stabilisées en 2019 et ont même baissé dans les pays avancés (-3%). Aux US, elles auraient baissé de 3%, - 5% en Europe et - 4% au Japon. Le résultat d’une telle baisse de la production des émissions viendrait de la progression des énergies renouvelables, mais aussi du passage du charbon au gaz et à la production accrue d’énergie nucléaire.

 

 

Maintenant vous avez surement une nouvelle vision du mois de février ! Si notre nouveau sujet mensuel vous intéresse, attendez-nous chaque mois pour nos « 10 informations positives ».