Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Frederic Mahé, nouveau talent d’ekWateur

Doctorant en économie à la Sorbonne, Fred, pour les intimes, a choisi de rejoindre l’aventure ekWateur depuis plusieurs mois. Grosse tête et pas seulement, son assiduité et son sens de l’humour ont fait de lui un membre intégré et apprécié de notre équipe de geeks. Portrait d’un mordu d’économie et d’écologie super cool !

19 octobre 2020

Salut Fred ! Parisien, économiste, analyste de données, beaucoup de choses à en dire. Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours ?   

Par où commencer ... J’ai 30 ans et puis c’est vrai que du fait de mon parcours on me colle par mal le mot économiste. Je voulais me tourner vers l’écologie depuis longtemps, mais il n’y avait pas trop besoin d’économiste dans ce domaine-là. C’est pourquoi je me suis dirigé vers le numérique en faisant un master en économie digitale. Après ce master, j’ai mis un pied dans le domaine de la recherche en débutant mon doctorat. Ces années m’ont permis de développer de nouvelles compétences, en statistiques notamment, et de bénéficier d’une sorte de double casquette en tant qu’analyste.

Au bout de huit ans d’études, j’ai voulu me lancer dans l’univers des startups. J’ai d’abord intégré Touscoprod dans le cadre de ma thèse sur le système de financement participatif pour les projets culturels et sociaux. Le principe, c’est que tout le monde peut contribuer au financement d’un projet puis en bénéficier. J’ai ensuite rejoint le secteur de l’énergie via Papernest pour finalement atterrir chez ekWateur il y a 4 mois.

Frederic, nouveau talent d'ekWateur

Analyste de données … tu analyses quoi en fait ? As-tu une journée type ?

Concrètement, mon travail consiste à analyser, traiter, trier, et même classer toutes sortes de données pour les rendre compréhensibles et utilisables. Par la suite, on peut s’appuyer dessus pour la prise de décisions stratégiques. S’il y avait une métaphore à faire, ça serait que l’on constitue des livres de données et qu’on les organise afin que chacun puisse trouver ce qu’il lui faut plus rapidement.

Au niveau des journées, il n’y a pas vraiment de journée type. On peut avoir plusieurs casquettes différentes et le domaine du possible est relativement large. Il y a toujours quelque chose à faire et on n’a pas le temps de s’ennuyer ! 😊

Tes expériences sont diverses et variées, pourquoi ce virage écolo ?

Ça m’a toujours attiré, c’est un peu un attrait familial. Mes parents, et même mes grands-parents sont très orientés vers l’environnement politiquement parlant. J’ai hérité de ça et je voulais suivre cette idéologie. Au début, j’ai fait un détour professionnel dans le numérique de façon à acquérir l’expérience qui me permettrait de me destiner à ce qui me plaît vraiment par la suite. Et, c’est chose faite maintenant !

Parmi toutes les options possibles, tu as choisi ekWateur. Qu’est ce qui t’a plu chez nous et qui te plaît encore ?

Je connaissais ekWateur et j’avais déjà travaillé dans le marché de l’énergie. Lors d’un entretien avec une chasseuse de têtes, j’ai mentionné ekWateur et il se trouve qu’elle avait des contacts avec l’entreprise. Elle vous a transmis mon dossier et ça m’a amené ici.  Ce qui me plaît et qui fait que je reste, c’est l’idéologie de la boîte. L’ambiance de travail est très bienveillante et positive. Il y a de la place pour tout type de personnalité et on travaille vraiment en équipe. Et puis, ekWateur évolue constamment donc ça bouge pas mal.

offre d'énergie renouvelable

Comment vis-tu ton statut de petit dernier ? Des anecdotes croustillantes au sein de l’équipe ?

Le petit dernier s’en sort pas mal ! Les autres ont été très accueillants. J’ai fait mes preuves et je me sens très bien avec l’équipe. J’y ai beaucoup appris. 😊

Tu parles le français, l’anglais et l’italien. D’autres talents à nous révéler ?

Je fais de la musique, j’ai de nombreuses influences afro-américaines. J’aime la soul, le jazz, le hip-hop, etc... Je joue de plusieurs instruments : piano, basse, guitare, et même trompette de bouche !

Si tu avais des conseils à donner à quelqu’un qui souhaite apporter sa pierre à l’édifice en nous rejoignant, quels seraient-t ’ils ?

Alors déjà, niveau mentalité, faut être sympa, ekWateur c’est surtout un beau projet et une équipe ! Il faut être bienveillant et ouvert d’esprit, avoir l’esprit critique ainsi qu’un certain franc parler. C’est nécessaire d’avoir une certaine capacité de résilience et d’aimer le challenge, il faut savoir ce que l’on veut, faut en vouloir.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Entre nous, quel est ton avatar caché ?

Alors, c’est une presque confidence. J’ai choisi Jake d’Adventure Time. C’est un cartoon super intéressant, un peu bizarre, un peu geek et assez riche d’un point de vue culturel et musical. On peut interpréter chaque épisode de plein de manières et pour moi, c’est assez symbolique.

Jake est un chien tout aussi bizarre qui aime bien manger et se faire à manger. Ce qui n’est pas toujours compatible ! C’est un chien un peu difforme et qui parle. Je trouve que c’est un cartoon qui a sa place dans la culture de la boite. D’ailleurs beaucoup de monde connaît Adventure Time, mais personne n’a, pour le moment, choisi d’avatar qui vient de là donc je suis le premier ! 😊

Merci Fred pour cette interview !