Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Calendrier de l'avent
Calendrier de l'avent

"La mobilité électrique ce n’est pas "propre" et ça pollue quand même !"

Calendrier de l’avent des articles : jour 1 🎅

Premier rendez-vous de notre calendrier de l’avent où nous répondons à une question qui fait débat lors des repas de Noël, aujourd’hui nous traiterons le sujet des … (suspense) voitures électriques ! Oui, c’est écrit dans le titre mais nous voulions savoir si vous suiviez. 😉

Le sujet de la mobilité électrique qui n’est pas « propre » est une réflexion qui revient souvent et pour cause, elle n’est pas infondée. Nous allons vous donner tous les arguments nécessaires pour faire face à votre oncle, tante, nièce ou autre membre de votre famille lors des repas de fêtes.

La production d’une voiture électrique dans son ensemble

Une voiture électrique a un cycle de fabrication au même titre qu’une voiture thermique. Aussi, si l’on veut vraiment regarder son impact environnemental il est primordial de considérer ce cycle dans son ensemble.

Un véhicule zéro émission

La voiture électrique se définit souvent comme une voiture zéro émission c’est-à-dire que, lorsqu’elle roule, elle n’émet aucune émission de CO₂ (le gaz à effet de serre en grande partie responsable du changement climatique) ou aucune autre particule fine. D’ailleurs, elle ne possède même pas de pot d’échappement et il n’y a pas de combustion au sein de son moteur (qui est totalement différent de celui d’une voiture thermique).

Les voitures thermiques, elles, émettent de nombreuses particules fines toxiques allant de PM10 pour les plus grosses à PM0.1 pour les particules ultra fines. Notons par ailleurs que ce sont malheureusement les plus fines qui sont les plus dangereuses.

 

Une production qui n’est pas 100% propre

Néanmoins, la voiture électrique n’est pas non plus exempte de pollution. En effet, elle a aussi son impact sur l’environnement. Sa production nécessite deux fois plus d’énergie qu’une voiture thermique classique compte tenu de sa batterie et de sa motorisation.

« Le processus de production d’une Renault Zoé zéro émission entraînera le rejet de 6 tonnes de CO₂ contre seulement 3 tonnes pour une voiture thermique » selon Guillaume Devauchelle, l’un des meilleurs connaisseurs des technologies automobiles.

Quoi qu’il en soit, la production d’un véhicule demande de l’énergie et des ressources au même titre que tout autre objet comme les ordinateurs ou les smartphones par exemple. Ce type de production a donc forcément un impact sur la planète.

L'impact des voitures électriques sur l'environnement par rapport aux voitures thermiques

L’énergie utilisée pour l’alimenter : un impact conséquent sur l’environnement

Et c’est là où la voiture électrique prend tout son sens. On a vu précédemment qu’elle n’émettait pas de CO₂ en roulant. Les recherches menées par l’Agence européenne de l’énergie ont montré que, malgré la production d’électricité nécessaire, les émissions carbone d’une voiture électrique sont inférieures à celles d’une voiture thermique à essence ou diesel d’environ 17% à 30%.

Plus l’électricité utilisée pour la recharge est verte et décarbonée, plus ce pourcentage tend à augmenter en faveur des véhicules électriques. La recharge via de l’électricité verte est donc un excellent moyen de diminuer encore plus l’impact environnemental de votre moyen de transport.

Le moyen de recharge de votre véhicule électrique joue donc un rôle crucial dans l’impact environnemental de la voiture électrique. Plus l’énergie utilisée pour la recharge est décarbonée, plus la voiture électrique obtient un bilan positif en comparaison à la voiture thermique.

Conclusion : la voiture électrique n’est pas « propre » c’est un fait, car, comme tout objet, elle nécessite des ressources et de l’énergie pour être produite. Néanmoins, si elle est alimentée avec de l’énergie renouvelable, son bilan carbone est bien inférieur à celui d’une voiture thermique, n’en déplaise aux sceptiques. 😉

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Vous en avez assez de Noël ? 😉 Découvrez nos autres articles !

Pourquoi choisir une voiture électrique : les pour et les contre

Pourquoi choisir une voiture électrique : les pour et les contre

Le 02.04.2020Lire l'article
Smart charging : Comment rendre la voiture électrique plus écologique ?

Smart charging : Comment rendre la voiture électrique plus écologique ?

Le 21.12.2019Lire l'article
Combien coûte une recharge de voiture électrique ? Quel impact sur ma facture d’électricité ?

Combien coûte une recharge de voiture électrique ? Quel impact sur ma facture d’électricité ?

Le 05.04.2019Lire l'article