Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Découvrez notre WonderWoman Donia !

Le blog d’ekWateur

14 janvier 2019

Get to know Donia, notre directrice des projets informatiques !

Un talent made in ekWateur

Donia Baghdadi, directrice des projets IT chez ekWateur, représentée par son avatar : WonderWoman !

Présente dès la génèse du projet ekWateur, Donia Baghdadi a saisi l’opportunité de participer aux fondations d’une start-up vraiment pas comme les autres, d’être associée et de constituer une équipe hors-norme qui ne cesse de grandir.

Ses collègues disent de Donia qu’elle est créative, organisée, trouve toujours des solutions, … et qu’elle s’illustre à merveille au karaoké. En somme : ekWateur a un incroyable talent.

Entretien

Hello Donia, merci de répondre à nos questions ! Concrètement, quel est ton job au sein d’ekWateur ?

Je m’occupe des projets informatiques, je suis là pour guider et accompagner toutes les équipes projet (développeurs, chefs de projet…), les aider à donner vie à leurs idées. Concrètement, nous gérons toutes les interfaces numériques pour les clients, la gestion et la sécurité de leurs données… Nous créons aussi beaucoup d’outils pour les autres services comme le service client.

Ces solutions sont créées par mon équipe, composée de 10 personnes. L’un de nos challenges ici est de prioriser les projets. Nous sommes en contact constant avec les équipes vente, marketing, service client… chaque équipe nous consulte avec une liste de projets et nous œuvrons pour les mettre en place de façon efficace. Pas facile de satisfaire tout le monde, nous sommes une petite équipe, mais on y arrive !

Il semble que tu sois une pionnière des équipes ekWateur. Quel était ton profil avant d’intégrer l’entreprise et comment a commencé ton aventure chez nous ?

Je suis de formation informatique et j’ai un master en Intelligence Artificielle. Mes études m’ont donné de bonnes bases en développement informatique, j’ai appris à concevoir et à travailler des bases de données, à penser algorithmie et à chercher l’optimisation … c’est une formation très complète qui permet de concevoir des solutions informatiques innovantes. Durant mon parcours professionnel, j’ai été consultante informatique puis j’ai intégré une équipe de support pour assister les utilisateurs. Je me passionnais particulièrement pour la gestion de projets alors d’entreprise en entreprise, je suis devenue cheffe de projet puis directrice de projets.

Quant à mon arrivée chez ekWateur, j’avais déjà beaucoup travaillé avec Julien et Jonathan (fondateurs d’ekWateur), on avait remporté des challenges ensemble, c’est pourquoi ils m’ont naturellement proposé de devenir l’une des associées de l’entreprise. J’ai évidemment accepté.

C’est très exaltant de partir d’une page blanche, de pouvoir créer des services et offres et d’avoir la possibilité de faire grandir le projet en collectivité. C’était un immense challenge, que j’étais prête à relever. Ici, j’ai eu l’opportunité de devenir Directrice des projets informatiques.

Pourquoi cette entreprise plutôt qu’une autre ?

J’ai travaillé chez d’autres fournisseurs d’énergie et j’étais parfois frustrée de ne pas pouvoir mettre en place tous les projets que j’avais en tête. J’avais vraiment envie d’intégrer une entreprise en pleine construction, d’avoir une place stratégique pour façonner mes projets.

ekWateur, c’était une opportunité rêvée : un fournisseur cool qui essaie vraiment de changer les choses. Je pense que c’est important de faire partie d’une entreprise qui reflète mes valeurs à 100%.

Pensais-tu pendant tes études que ton futur emploi pourrait te permettre de travailler pour une telle start-up ?

J’en avais vraiment envie… mais je ne savais pas si c’était possible. Avant, j’essayais déjà de viser des entreprises qui correspondait à mes valeurs. C’est chose faite avec ekWateur !

On s’imagine que l’informatique est un univers très masculin, comment évolues-tu dans ce secteur ?

En effet, les univers techniques sont souvent très masculins… chez ekWateur on se donne pour challenge d’arriver à une parité dans toutes les équipes. C’est assez dur de recruter des femmes pour mon équipe, mais nous y arrivons !

Dès l’école, il faut qu’on incite les femmes à s’orienter vers des études et métiers scientifiques et techniques pour rétablir plus facilement la parité professionnelle dans ces milieux.

Ma force, c’est que j’ai beaucoup d’expérience dans mon métier. J’ai vécu des expériences managériales très diverses, je connais certains écueils à éviter et mon expertise m’a définitivement aidé à m’affirmer dans ce milieu. Mon envie aujourd’hui est d’aider d’autres femmes à faire de même. L’informatique, c’est un métier qui n’a pas de genre. Je suis persuadée que toute diversité apporte à l’entreprise.

Peux-tu décrire une journée type chez ekWateur ?

Une journée type c’est une journée où l’on jongle avec les sujets ! Ici, on sait qu’on va forcément rencontrer une urgence… mais on va aussi boire des cafés ensemble, faire des blagues et même parfois finir la journée au karaoké pour faire baisser la pression. Pour info, “Eye of the tiger” est l’un de nos grands classiques à la fin d’une journée de mise en production.

Plus sérieusement, on s’entraide beaucoup les uns les autres au quotidien. Pas une journée ne passe sans que nous résumions nos objectifs du jour devant l’open space afin de ne pas rester bloquer sur d’éventuels problèmes.

Un vrai esprit d’équipe ! A ce propos, c’est quoi ton équipe idéale ?

Une équipe qui aime mettre en place des solutions, travailler ensemble et qui adhère aux valeurs d’ekWateur. Mon but est de fédérer les nouvelles recrues et j’y arrive assez bien car nos équipes sont soudées.

J’aime travailler avec des collaborateurs qui communiquent de façon naturelle, qui ont l’amour du défi et qui n’hésitent pas à parler de leurs échecs mais aussi de leurs victoires.

Selon toi, quelle compétence managériale est la plus utile au quotidien chez ekWateur ?

L’une des qualités professionnelle et personnelle est d’arriver à fédérer les gens. Je pense que c’est assez important pour être une bonne manager !

Justement, si tu devais convaincre quelqu’un de souscrire à ekWateur en quelques mots ?

Je dirais ce que je dis à mes amis : avec un petit geste, vous pouvez faire changer les choses. Venir chez ekWateur, c’est un choix qui n’impactera pas directement votre vie et dans la majorité des cas, qui vous fera économiser de l’argent.

Lorsque je parle à mon entourage je constate que souscrire à ekWateur n’est que la continuité logique de leur comportement quotidien… ils trient, favorisent le covoiturage… ekWateur c’est le next step logique.

Et si tu nous donnais ton conseil écolo ?

Grâce à ekWateur, j’utilise beaucoup plus de tupperwares le midi. Si je n’ai rien préparé chez moi, je demande aux commerçants d’utiliser mes propres tupperwares pour me servir. C’est très bien perçu (ils ont même tendance à aller au-delà des portions classiques) !

 Pour finir, mis à part ekWateur, quel est ton engagement personnel pour une planète plus verte ?

J’ai attendu 32 ans pour passer mon permis de conduire… pour protéger la planète évidemment… c’est une bonne astuce non ? Et depuis, je ne conduis jamais.

 

Qu’est ce qui t’anime au quotidien, en parallèle de la vie professionnelle ?

J’adore le théâtre, je fais également du flamenco… j’aime beaucoup l’Art en général. Côté professionnel, j’adore travailler en équipe et échanger avec mes collègues. On peut penser que mon côté artistique se conjugue mal avec la gestion de projet, mais c’est faux ! Croyez-moi, il faut parfois faire preuve d’une grande créativité pour démêler certains problèmes techniques. J’essaie d’allier le meilleur des deux mondes.