Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Recharger sa voiture électrique en appartement

Le blog d’ekWateur

5 avril 2019

Comment recharger une voiture électrique en appartement ?

Quelles sont les possibilités pour recharger sa voiture électrique en immeuble collectif ? Quels cas de figure peuvent se présenter ? Que dit la législation ? Quelles procédures et quels types de matériel ?

Allez, on vous explique !

Une voiture électrique en train de charger

En plus d’être alimenté en électricité (qui peut donc être renouvelable, si vous choisissez un fournisseur écologique), la voiture électrique offre un avantage non négligeable : vous pouvez la recharger chez vous pour une somme dérisoire, sans avoir à vous déplacer jusqu’à la « station » de recharge la plus proche. Seule condition : disposer d’une prise ou d’une borne dédiées.

Évidemment, quand on habite dans une maison individuelle, tout ça est très simple : il suffit de faire installer la prise adéquate chez soi, dans son garage (oubliez cependant le recours à une prise ordinaire, la sécurité n’est pas au rendez-vous et le temps de charge est interminable). Cet avantage, toutefois, peut se transformer en inconvénient si vous vivez ou projetez d’emménager en appartement et notamment dans un immeuble en copropriété, où les installations requises peuvent faire défaut. Mais le problème n’est pas insurmontable, loin s’en faut, d’autant plus que la législation sur la transition énergétique est à vos côtés pour vous soutenir dans vos démarches de « droit à la prise ».

Plusieurs situations peuvent se présenter, tant sur le plan du matériel de recharge que des procédures. Attention, ekWateur décrypte tout ça pour vous !

Recharge de votre voiture électrique en habitat collectif neuf

Dans tout immeuble neuf ou très récent (demande de permis de construire déposée après le 1er juillet 2012) disposant de garages ou d’un parking à accès sécurisé, au moins 10% des places de stationnement doivent être pré-équipées en gaines de câblage pour l’installation d’une borne de recharge (50% au minimum à compter de 2017). Il vous suffit alors de solliciter le syndicat de copropriété et de faire installer, à vos frais, une borne sur l’une de ces places, avec compteur individuel pour le règlement de l’électricité consommée.

À noter qu’en cas de besoin exprimé par plusieurs occupants de l’immeuble, un système de borne de recharge collective peut être envisagé, avec partage des frais entre les propriétaires ou locataires concernés. Parfois, un dispositif de borne collective est déjà installé, dès la construction ; il est alors géré et entretenu directement par le syndic.

offre électricité renouvelable

Installation d’une borne de recharge en immeuble non équipé

Pour les immeubles plus anciens, les choses se compliquent un peu, mais votre accès à un dispositif de recharge reste possible, à vos frais.

Le cadre légal du « droit à la prise »

Dans un premier temps, vous devez contacter un professionnel compétent qui estimera la faisabilité du projet, effectuera un descriptif détaillé des travaux nécessaires et établira le devis correspondant. Il vous faudra ensuite faire votre demande au syndic de copropriété par courrier avec accusé de réception. Celui-ci aura l’obligation de soumettre le dossier à la prochaine assemblée générale des propriétaires (si vous êtes locataire, c’est au propriétaire que vous devez faire la demande). Le seul motif de refus possible est l’impossibilité technique, et doit faire l’objet d’un recours en justice. Un délai de 6 mois sans réponse vous autorise à réaliser les travaux.

Les différentes possibilités de raccordement

Il existe différents types de raccordement afin de vous permettre de recharger votre voiture électrique lorsque vous habitez dans un appartement dans un immeuble.

Le raccordement au tableau électrique de votre appartement

Son avantage majeur est de ne pas dépendre du réseau électrique des parties communes et donc de pouvoir choisir votre fournisseur d’électricité en optant pour une offre verte telle que nous vous la proposons à ekWateur, en accord avec la démarche écologique qui vous a probablement conduit à la voiture électrique. Ce cas de figure n’est malheureusement pas fréquent, car il est parfois irréalisable ou implique des travaux très importants et donc onéreux.

Le raccordement au tableau général basse tension de l’immeuble (TGBT)

C’est l’option la plus fréquente car généralement la moins coûteuse. Elle vous empêche cependant de choisir votre opérateur, qui est celui des parties communes de la copropriété. L’installation d’un compteur individuel est obligatoire.

La création d’un nouveau point de livraison d’électricité

Uniquement en cas d’infaisabilité des deux autres solutions, car c’est l’option la plus coûteuse, elle donc le plus souvent réservée aux initiatives collectives pour partage des frais. Avantage : le choix du fournisseur d’électricité est alors possible !

Les différents types de borne de recharge

Enfin, sachez aussi qu’il existe plusieurs types de bornes de recharge, avec des performances différentes ! Une info à garder en tête au moment de faire vos démarches.

La prise renforcée

Elle offre une intensité supérieure à celle disponible sur une prise ordinaire, en toute sécurité. Son coût (hors installation) est modique, mais le temps de charge reste conséquent (une nuit ne suffit pas pour une recharge complète de la plupart des modèles de voiture électrique).

La borne de recharge type « Wallbox »

C’est la meilleure option. Le temps de charge ne dépasse pas quelques heures. Modèle individuel ou collectif, le prix n’est pas négligeable, auquel il faut ajouter les coûts de raccordement et d’installation. Des aides sont cependant possibles, qui évoluent d’année en année (crédit d’impôt, prime du programme ADVENIR…).

offre électricité renouvelable