Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

10 gestes écolos
à adopter en confinement

Depuis lundi 16 mars 2020, la France est en confinement à cause du Covid-19 et nous sommes une grande majorité à devoir rester à notre domicile. LeCovid- 19 (ou coronavirus) s’est propagé à l’échelle mondiale obligeant la plupart des pays à prendre des mesures encore inédites pour contrer cette pandémie.

ekWateur

26 mars 2020

Cependant, rester chez soi n’est pas un obstacle à l’accélération de la transition énergétique. C’est pour cela qu’ekWateur vous conseille sur les gestes écologiques faciles à adopter afin de continuer à œuvrer pour le bien de la planète : 

Videz votre boite mail 

Changer le monde ? On est tous d’accord ! Mais de quel monde parlons-nous ? De nos jours le monde est de plus en plus connecté et la technologie ne cesse de gagner de l’importance dans nos vies.  Afin d’être actif dans la “vraie” vie, on va devoir se poser des questions et mieux s’approprier notre deuxième vie dans le monde immatériel. Eh oui, ce n’est pas parce que toutes nos données sont dans le “cloud” que celles-ci n’ont pas d’impact sur notre environnement. 

La boite mail est le parfait exemple de l’impact négatif de notre vie technologique sur la planète. Les serveurs qui permettent de faire fonctionner notre mode de vie en ligne consomment énormément d’électricité. Afin de vous aider au mieux à vous séparer de quelques kilos de CO₂, voici quelques astuces :  

- Videz votre corbeille. Si tout le monde vide sa corbeille, on libèrerait des millions de téraoctets, car toutes nos données sont stockées en double en cas de problème. Selon l’organisation Carbon Literacy Project, un email standard génère environ 4gr de CO₂ et avec une pièce jointe volumineuse, il peut atteindre jusqu’à 50g de CO₂. Mise à bout ce sont donc 410 millions de tonnes de CCO₂ par an qui sont générés par nos mails ! En comparaison le transport aérien produit 859 millions de tonnes de CO₂ par an d’après IATA (Association Internationale du Transport Aérien) 
- Privilégiez une clé USB à la pièce jointe.  
- Supprimez vos dossiers / photos en ligne que vous n’utilisez plus et qui sont certainement en double ou en triple à plusieurs endroits. Vous pouvez tout regrouper sur un disque dur.  

Faites le ménage de printemps 

Qui dit printemps, dit : “ménage de printemps”. Une belle occasion pour vous de faire le tri dans vos affaires et nettoyer à fond toutes les parties de votre logis. Un bon nettoyage n’a pas que des bénéfices sur votre facture énergétique, il en a aussi sur l'organisation de votre logement et de votre santé : moins de poussières, moins d’humidité, plus d’espace et plus de liberté ! Et donc, pourquoi pas allier l’utile et l’économique ?   

- Entretenez vos appareils de ventilation et de chauffage. En nettoyant régulièrement votre ventilation et votre chauffage, vous pouvez gagner jusqu’à 40% de la capacité de votre appareil selon l’ADEME
- Nettoyez le réfrigérateur. Vérifiez la température de votre réfrigérateur, celui-ci doit être à une température de 4° pour conserver au mieux vos aliments.  
- Dégivrez votre congélateur. Plus la couche de glace sera importante, plus le système de votre appareil devra consommer de l’énergie pour maintenir la température au même niveau. Chaque demi-centimètre de givre augmente la consommation de votre réfrigérateur ou de votre congélateur de 30% ! 

Réalisez vos propres produits ménagers  

Lors du confinement, beaucoup d’entre vous en profitent pour faire un grand ménage et donc avoir tendance à utiliser beaucoup de produits ménagers industriels pas toujours bons pour la santé et de la planète. Une étude réalisée en avril 2019 par 60 millions de consommateurs a révélé que 60 % des produits ménagers les plus communs ont dans leur composition des substances toxiques et polluantes. Pour des mesures de sécurité, il serait donc important de les utiliser avec modération.  

Les ingrédients sont facilement disponibles en grande surface et dans une grande majorité des cas : sous votre évier (ce n’est pas là que vous rangez tous vos produits ménagers ?). Vous pouvez utiliser ces produits du quotidien pour des préparations de produits nettoyants efficaces et peu chers. C’est avec du savon noir, du savon de Marseille, du bicarbonate de soude non alimentaire et du vinaigre blanc que vous pourrez réaliser une multitude de produits non nocifs pour la santé et la planète ! 

offre d'énergie renouvelable

Femme dans sa cuisine

Pensez aux économies d’énergie  

La cuisine avec tous ces appareils électroménagers : plaques, four, four à micro-ondes, réfrigérateur, lave- vaisselle représente à elle seule jusqu’à 30% de notre consommation totale en énergie. Savez-vous que pendant cette période de confinement, nous assistons en France à un pic de consommation d’énergie à 12h45 ? Afin de réduire une partie des frais, plusieurs gestes sont possibles au sein de votre cuisine et de votre logement :  

- Mettez des couvercles sur vos casseroles. Faites bien attention à couvrir vos plats lors de la cuisson de vos aliments, cela permettra de cuire/bouillir plus vite et d’éviter les déperditions de chaleur.  
- Utilisez des casseroles de la même taille que vos plaques de cuisson. 
- Évitez de laisser ouvert ou d’ouvrir votre réfrigérateur trop souvent. À vouloir savoir ce qu’il y a exactement dedans, vous obligez votre réfrigérateur à compenser l'énergie perdue à l’ouverture. 
- Évitez la décongélation par le micro-ondes. La décongélation au réfrigérateur ou à l’air libre, sont des solutions beaucoup moins friandes en énergie. 
- Utilisez des ampoules basse consommation dans toutes vos pièces de vie. 
- Utilisez systématiquement des multiprises avec interrupteur on/off pour couper les veilles de vos appareils. 
- Réglez la température de votre chauffe-eau entre 55 et 60°C. 
- Utilisez le plus souvent les cycles courts à basse température pour vos machines. 
- Remplissez complètement votre machine avant de la faire tourner.  

 

Changez de fournisseur d’énergie  

 Vous êtes de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’urgence climatique et à adopter des gestes écoresponsables afin de limiter votre empreinte sur la planète. C’est bien pour ça que vous lisez notre article sur les 10 gestes écolos à adopter en confinement, non ?  

Beaucoup de Français préoccupés par l’écologie voudraient soutenir une électricité propre et tout particulièrement une électricité issue des énergies renouvelables. Depuis le 1er janvier 2007, changer de fournisseur d’énergie (électricité et gaz) est possible. Vous pouvez dès maintenant choisir un fournisseur vraiment vert et soutenir des producteurs d’énergies renouvelables. Parmi ces fournisseurs, certains comme ekWateur offrent à leurs clients une garantie d’origine et la possibilité d’acheter de l’énergie issue de petits producteurs français - en gros une énergie locale, bien de chez nous😉.    

Mangez moins de viande ou de produits d’origine animale  

En France, nous consommons en moyenne 87.5 kg de viande par personne par an en 2018 selon France AgriMer. Pourtant plusieurs études ont démontré que manger de la viande n’est pas le geste le plus eco-friendly que vous puissiez appliquer, voir même le contraire ... La consommation de denrées animales est devenue un sujet de polémique en raison des problématiques éthiques, sanitaires et environnementales que cela pose. Afin de préserver la planète, l’un des moyens les plus efficaces serait pour nous de ne pas consommer de viande et de produits d’origine animale trois jours par semaine. 

Pourquoi ne pas profiter du confinement pour prendre de bonnes habitudes et essayer toutes ces recettes végétariennes que vous voyez sur votre fil d’actualité ? Diminuer sa consommation de viande et de produits d’origine animale apporte beaucoup d’avantages:  

 - Une meilleure santé. La consommation excessive de viande - particulièrement de viande rouge- augmenterait les risques de problèmes cardiovasculaires, de diabète ou encore de cancers.  
- Moins de sorties. La viande est un produit rapidement périssable à consommer au plus vite pour conserver ses saveurs (à part la charcuterie). 
- Plus d’économies. Eh oui ! La viande de qualité a un certain prix, ne pas manger de viande quelques fois par semaine vous permettrait de vous faire plaisir avec d’autres aliments. Savez-vous qu’en France la viande était pendant longtemps un produit de luxe et consommée seulement une à deux fois par semaine ?  

Visez le zéro-déchet 

Le verre, le carton, le plastique, le tri sélectif est devenu au fur et à mesure une action intégrée dans notre quotidien. Pourtant il existe encore plusieurs gestes qui vous permettront d’améliorer votre gestion des déchets au sein de votre logement.  

- Consommez en vrac. Vous pourrez ensuite les stocker dans des bocaux en verre. 
- Fabriquez ou achetez des sacs en tissu pour faire les courses. 
- Remplacez le film plastique étirable par un film alimentaire réutilisable. Une autre alternative est également possible : les bee wax, un savant mélange de tissu en coton et de cire d’abeille ou de cire de soja pour les végans. 
- Remplacez le sopalin par des chiffons absorbants. Vous pouvez aussi utiliser des chutes de vêtements ou de tissus. 
- Faites votre compost. Avec ou sans jardin, il est possible de faire du compost et ainsi réduire de 20% ses déchets. Les biodéchets correspondent à 30% du poids de la poubelle des ordures ménagères. 
- Recyclez les matériaux que vous n’utilisez plus. Donner les objets que vous ne voulez plus permettra à des organismes tels qu’Emmaüs, les déchetteries ou les recycleries de les valoriser et/ou de les revendre.  
- Adoptez le concept des 3 R : “ Réduire, Réutiliser et Recycler les déchets”.  

Adoptez une meilleure gestion du gaspillage 

 La cuisine peut apporter son lot de déchets, il est donc important de faire attention au gaspillage. L’avantage du confinement (si l’on veut) est de pouvoir manger tous ses repas à domicile et d’économiser sur les petits craquages du quotidien (un petit gâteau par ci, une entrée par la, un sachet de bonbons par ici). Il est pourtant important de gérer correctement vos quantités afin d’éviter le gaspillage et de vous retrouver à jeter vos économies à la poubelle.  

- Optez pour des aliments qui se conservent longtemps tels que les aliments secs : légumineuses, oléagineux, féculents, épices. 
- Évitez d’acheter une trop grosse quantité de produits périssables comme de la viande, des fruits et des légumes ainsi que des produits frais. 
- Cuisinez vos restes. Un reste de pain et de viande ? Des boulettes. Des légumes un peu fatigués ? Une soupe. Un fond de riz et un œuf ? Un riz sauté. Et voilà plein de possibilités pour donner une seconde vie à vos produits ! :) 
- Utilisez vos déchets alimentaires. Que faire de toutes vos épluchures ? Des chips de fruits ou de légumes ! Il vous reste la carcasse de votre poulet rôti ? Ne la jetez pas ! Utilisez-la pour en faire le bouillon de votre prochaine soupe.  

Faites attention à votre consommation d’eau 

L’eau est la denrée la plus précieuse pour notre organisme et pour le bon fonctionnement de la planète. Ne pas pouvoir se procurer de l’eau potable est l’une des premières causes de mortalité dans le monde. Dans certains pays, une eau potable coute 5 à 7 fois plus cher que chez nous. Ce sont 2,3 milliards d’êtres humains qui n’ont pas assez d’eau saine pour couvrir leurs besoins quotidiens. Une motivation nécessaire pour faire des efforts dans la vie de tous les jours sur votre consommation d’eau. 

- Favorisez les douches courtes plutôt que les bains. Savez- vous que 15 minutes sous la douche équivalent à 300 litres d’eau ?  
- Coupez l’eau lors du brossage de dents.  
- Récupérez l’eau de pluie. Collecter l’eau de pluie est intéressant pour des raisons économiques et écologiques. Utile pour arroser vos plantes du jardin ou votre potager, elle peut aussi servir à nettoyer votre voiture.  
- Réparez au plus vite les fuites ou les robinets qui goutent 
- Consommez moins de viande. Il faut entre 2 000 et 16 000 litres d’eau pour produire un kilo de bœuf.  

Optimisez ou coupez votre chauffage  

Le printemps est une période encore instable au niveau des températures, nous pouvons facilement passer à des températures supérieures à 10° et le lendemain voir arriver le gel sur nos fenêtres. En cette période incertaine, ne vous laissez pas avoir par les petits coups de fraicheur qui feraient augmenter votre consommation d'énergie.  

- N’augmentez pas la température. Une température idéale est de 19° dans les pièces communes et de 17° dans les chambres à coucher comme le préconise l’ademe. Une des nombreuses astuces de comment faire des économies d’électricité au quotidien.  
- Gardez vos pulls ou vos grosses chaussettes sous la main. Le confinement oblige une grande majorité d’entre nous à télétravailler, ce qui ne nous permets pas de bouger beaucoup. Notre sensation de froid est décuplée et il est facile de céder à une augmentation générale de la pièce. Laissez-vous plutôt tenter par un plaid ou une boisson chaude.  
- Baissez ou coupez votre chauffage. Au printemps, nous avons une meilleure endurance aux températures plus fraiches. Il est donc plus facile de se passer du chauffage. Sinon nous possédons quelques astuces pour vous aider à faire des économies de gaz chez soi.  

 

Et voilà, vous êtes maintenant prêt.e à affronter le confinement armé jusqu’aux dents avec toutes ces bonnes astuces pour continuer à accélérer la transition énergétique !  

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actions que vous pouvez réaliser à votre échelle et avec ekWateur, nous vous invitons à lire le reste de nos articles.