Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

De nouvelles pistes pour de nouvelles énergies renouvelables

Au rythme de notre consommation actuelle, le pétrole ne sera plus disponible dans 30 ans, le gaz naturel dans 50 ans et le charbon dans 150 ans, selon le GIEC. C’est pourquoi il est important de se diriger vers des énergies alternatives et renouvelables. Parmi celles déjà existantes, on peut citer les énergies solaires, éoliennes ou encore hydrauliques.

25 juin 2020

Notre planète a une grande quantité de ressources à offrir et toutes ne sont pas inépuisables. Alors, quelles sont les pistes pour de nouvelles énergies renouvelables aujourd’hui ?

Arc-en-ciel sur un lac près des montagnes

De l’électricité grâce à la pluie ?

Selon les experts de l’université de Suzhou en Chine, la pluie pourrait être une nouvelle source d’énergie renouvelable. Ces scientifiques sont parvenus à rendre plus efficaces les panneaux solaires en y apposant sur la surface un film qui permet de produire de l’électricité à partir des gouttes de pluie. Grâce à cette nouvelle technologie, le panneau photovoltaïque recouvert de deux couches de polymères transparentes pourra capter l’électricité statique produite par le glissement de la goutte d’eau sur sa surface. L’équipe de chercheurs a découvert qu’une seule goutte tombant de 15 cm est capable de générer une énergie de 140 volts, soit suffisamment pour alimenter 100 petites ampoules LED.

En cas de pluie, l’énergie produite durant la nuit ou pendant la journée pourrait être récoltée et stockée afin de compenser l’inaptitude des panneaux solaires à produire de l’électricité constamment. Les chercheurs pensent être en mesure de livrer un prototype industriel plus compact et plus efficace d’ici 3 à 5 ans. Ce nouveau système d’énergie verte viendra s’ajouter à toutes les structures capables de fonctionner dans des milieux humides, comme les éoliennes.

L’air ambiant, une innovation potentielle pour produire de l’énergie verte

Il y a quelques années, des scientifiques ont fait la découverte, dans un fleuve aux États-Unis, d’un micro-organisme qui génère de la magnétite (un matériau ferrimagnétique) sans avoir à s’approvisionner en oxygène. Disposant d’un appendice électriquement conducteur, cette bactérie dite nanofil a permis à plusieurs chercheurs de concevoir un appareil dénommé Air-Gen : « Nous produisons de l’électricité littéralement à partir de l’air. (…) C’est jusqu’à maintenant l’application la plus incroyable et excitante des protéines nanofils », a déclaré l’ingénieur Jun Yao. D’après cette équipe de chercheurs, l’Air Gen pourrait produire de l’énergie 24h/24 et 7j/7 qu’elle soit en intérieur ou en extérieur.

L’Air Gen est composé d’un système énergétique similaire à celui du dispositif testé pour la pluie : un film composé de trois couches permettant de mettre la bactérie en interaction avec les électrodes et l’air ambiant. Plus simplement, l’Air Gen va absorber l’humidité présente dans l’atmosphère et la transformer en charge électrique en la faisant passer par des électrodes.

L’air environnant étant littéralement omniprésent, cela pourrait nous permettre de créer une énergie renouvelable stable et en courant continu. En revanche sa productivité n’est pas très haute et ne dépasse pas les 0,5 volt. Néanmoins, cela serait suffisant pour recharger de petits appareils électriques tels que des smartphones.

offre d'énergie renouvelable

La neige : une énergie verte de couleur blanche

Aussi étrange que cela puisse paraître, les chutes de neige peuvent être une véritable source d’énergie. Grâce à de récentes recherches sur le sujet, nous avons pu observer que la neige est chargée en électricité. Deux scientifiques de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont trouvé un moyen de transformer les chutes de neige en énergie à l’aide d’un appareil qui utilise le silicone pour capturer la charge électrique de la neige et la transformer en énergie. La neige étant une charge positive et le silicone, une charge négative, le contact des deux charges opposées crée de l’énergie.

Toujours à son stade expérimental, ce nouveau dispositif d’énergie renouvelable pourrait permettre l’alimentation d’une station météo portable et pourrait également être relié à des panneaux solaires pour générer une plus grande source d’énergie en cas de tempêtes de neige.

Du pétrole fabriqué à partir d’air

Les alchimistes rêvent de transformer le plomb en or depuis toujours, et il semblerait que des ingénieurs britanniques s’en rapprochent un peu : ils ont réussi à transformer l’air en pétrole. Un pétrole de synthèse créé à partir d’air et d’électricité résultant d’un procédé chimique complexe. Le PDG de l’entreprise britannique, Pete Harris explique que la présence de molécules de dioxyde de carbone dans l’air et celles d’hydrogène dans l’eau a permis de transformer celles-ci en carburant et donc en énergie.

Ce carburant de synthèse « beaucoup plus propre que celui obtenu à partir de pétrole fossile » explique Pete Harris, serait capable de fonctionner avec nos moteurs existants. Le procédé est encore à ses débuts et la technologie actuelle est pour le moment trop couteuse. Peter Harris espère le développement d’une raffinerie d’ici les 15 prochaines années.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Un biocarburant aux bactéries

Le biocarburant produit à partir de canne à sucre, de betteraves ou de maïs, demande beaucoup de  terres arables et d’eau potable. Cependant, une entreprise américaine a réussi à trouver une parade aux exigences des biocarburants.

Le biocarburant, appelé e-éthanol a été mis au point à partir de bactéries génétiquement modifiées. Cette nouvelle énergie est conçue grâce à la réaction chimique de ces bactéries avec de l’eau non potable et du CO₂ provenant d’activités industrielles. Elles produisent grâce à leur exposition au soleil de l’éthanol ou du gazole, une énergie 100% verte.

 

Que ce soit une énergie renouvelable produite à partir de la pluie, de l’air, d’un minerai ou de la neige, ces innovations en sont encore au stade de prototype. Nous ne pouvons pas envisager de changer notre quotidien énergétique grâce à elles dès demain. Cependant la croissance de toutes ces études explore des pistes intéressantes et prometteuses pour la production d’énergies vertes.

Si vous aussi souhaitez soutenir la transition énergétique, souscrire à un fournisseur d’énergies vertes permet d’accélérer la recherche. Chez ekWateur, nos offres d’électricité et de gaz vert n’attendent plus que vous ;).