informations
Service client
Bonjour ;)
Notre service client, basé au Mans, à Reims et à Amiens est joignable au
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
de 9h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.
On espère à très vite ;)
Baisse d'audition sourd ou malentendant ? Appelez nous
Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
Récolte d'un potager d'appartement.

Potager en appartement : comment ça marche ?

Vous habitez en ville et vous avez toujours rêvé d’avoir un potager ? Sachez que c’est possible. Certes, vous ne pourrez peut-être pas avoir une grande quantité de plantations, à moins de transformer votre appartement en serre (après tout pourquoi pas 😊), néanmoins, faire pousser ses légumes en appartement reste tout à fait envisageable.

ekWateur vous explique dans cet article comment réaliser un potager dans votre appartement !

Récolte d'un potager d'appartement.
16 mars 2022

Les bases

Parce qu’il faut bien commencer par quelque chose, on va vous expliquer les bases de la culture en intérieur. Tout d’abord il va falloir vous équiper un petit peu. Il faut commencer par rassembler des pots/récipients/bacs pour contenir vos plantations.

La taille du récipient dépend de ce que vous voulez planter. En effet, selon le type de plante, les racines sont plus ou moins grandes, l’espace qu’il leur faudra devra donc être adapté. Si vous souhaitez faire pousser des herbes aromatiques, un pot de 20 centimètres de hauteur devrait suffire.

Pour des tomates, poivrons, carottes, oignons et autres fruits ou légumes ayant de grandes racines comptez plutôt une profondeur de 30 centimètres environ ainsi qu’une contenance de trente litres. Une fois vos pots en votre possession, percez des trous dans le fond de vos pots pour éviter que les racines ne pourrissent et placez-les sur une coupelle pour que l’eau ne tombe pas par terre.

Vous devrez aussi vous procurer des graviers, billes en terre cuite ou encore des morceaux de pots cassés. Cela vous servira à ce que les trous ne soient pas bouchés par la terre. Munissez-vous ensuite d’un terreau adapté à vos plantations (demandez conseil en magasin pour avoir l’avis d’un expert). Et enfin, une dernière chose et pas des moindres, il vous faudra des graines ou des pousses afin de commencer à cultiver.

Application jardinage

Pour vous aider dans votre projet, des applications existent pour vous permettre d’avoir toutes les informations relatives à vos cultures, de suivre leur évolution et de pouvoir échanger avec des cultivateurs ou jardiniers en herbe comme vous (vous avez saisi le jeu de mots ? 😉)

L’application que nous allons vous présenter aujourd’hui s’appelle : Tomates et basilic. C’est l’application numéro 1 en France pour les jardiniers et les permaculteurs. L’application vous guide pour vous permettre d’associer les bons légumes et d’éviter les erreurs. Elle vous permet de savoir en temps réel où en sont vos plantations et ce que vous devez faire. Il y a aussi des guides de culture et des rappels, vous pourrez ainsi être au courant de tout ce qui concerne vos cultures au bon moment. Elle est disponible sur IOS et Android.

Les emplacements

L’emplacement aussi est très important pour vos fruits, légumes et aromates. Il vous faut de la lumière pour que vos plantations puissent s’épanouir, il ne faut cependant pas trop les exposer au risque de les brûler. Faites aussi très attention à vos fenêtres qui peuvent avoir un effet de loupe et décupler les effets du soleil ce qui pourrait brûler tout votre travail.

Nous vous conseillons donc de poser votre potager près de votre fenêtre sans la toucher, ainsi, elles seront baignées dans la lumière sans la recevoir d’une façon trop directe.

Offre d'électricité renouvelable

Quels légumes choisir ?

Premièrement, vous devrez choisir des légumes de saison, ils auront plus de goût et vous apporteront les nutriments dont vous aurez besoin au bon moment de l’année. Nous vous conseillons aussi de choisir des herbes aromatiques et des petits légumes qui seront plus faciles et plus rapides à cultiver.

Vous pouvez par exemple opter pour des tomates cerises ou des mini-choux. N’oubliez pas que vous n’avez pas un espace illimité comme dans un jardin, vous devez adapter vos plantations en fonction de l’espace dont vous disposez.

Comment l’entretenir ?

L’entretien est très important dans un potager. Il faut constamment surveiller son évolution et répondre à ses besoins. Privilégiez un engrais de qualité pour votre potager, il se portera mieux et vous dira merci en vous offrant une belle récolte 😉.

 

Lors de l’arrosage, évitez de mettre une eau trop calcaire, privilégiez l’eau de pluie ou mettez un petit peu de vinaigre blanc pour la débarrasser du calcaire. Essayez aussi de rassembler les plantes qui ont les mêmes besoins pour éviter de trop arroser une plante qui n’en a pas besoin ou le contraire.

Un compost ?

Vous pensiez que le compost était réservé aux jardins ? Bonne nouvelle, vous pouvez aussi en avoir un chez vous ! Pas de panique on ne parle pas du compost grand comme une poubelle de ville, il existe des petits modèles adaptés aux appartements.

Et si vous avez peur des mauvaises odeurs, vous pouvez opter pour un lombricomposteur. Qu’est-ce que c’est un lombricomposteur nous direz-vous ? Très bonne question 😊. C’est un compost sur deux étages dans lequel on met des vers. Ce genre de compost vous fournit deux choses : un engrais liquide ainsi que du compost. Pas mal non ? En plus cela vous permet de jeter moins et de transformer vos déchets...

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Les étapes à suivre pour cultiver votre potager

Étape numéro 1

Procurez-vous le matériel nécessaire à votre potager. N’hésitez pas à y rajouter une paire de gant, un arrosoir, un sécateur, un plantoir etc.

Étape numéro 2

Préparez vos pots à recevoir vos plants. Garnissez-les de terre et de terreau (pensez à votre compost s’il est prêt à l’emploi), sans oublier de percer vos pots et d’y mettre des petits cailloux/billes de terre cuite dans le fond.

Étape numéro 3

Trouvez l’emplacement parfait pour accueillir votre potager. Pour rappel un endroit avec beaucoup de lumière sans être en contact direct avec une fenêtre pour éviter de brûler vos plants.

Étape numéro 4

Maintenant il faut que vous plantiez dans vos pots puis que vous arrosiez. (Nous vous conseillons d’acheter des graines qui ont déjà germées, vous pouvez aussi faire vos propres semis).

Étape numéro 5

Pensez à arroser vos plants régulièrement tout-en vérifiant s’ils sont en bonne santé pour finir par les récolter et les déguster 😉.

Fini les recettes de grands-mères, place aux Tips des collaborateurs de chez ekWateur

Quelques collaboratrices au sein d’ekWateur nous ont fourni des conseils qu’elles appliquent chez elles et ont généreusement décidé de vous les partager. On vous fait confiance pour ne pas les ébruiter, ça reste entre nous 😉.

Anaïs, notre responsable QA, utilise du marc de café et des coquilles d’œuf cassé pour éviter les chenilles pour enrichir ses pots.  Et si jamais elle a quand même des chenilles, elle prépare un mélange à base de savon noir et d’eau qui traite naturellement les plantes.

Maélie notre Chargée du suivi d’exploitation et des outils de production experte en la matière utilise une petite station d’hydroponie pour ses aromates et feuilles et apparemment c’est une tuerie ! Si vous manquez de lumière, son conseil est d’utiliser des LED ou un tapis chauffant. Sa solution miracle contre les pucerons : du bicarbonate et de l’eau tout simplement.

On les remercie évidemment pour leurs précieux conseils !

 

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire votre propre potager dans votre intérieur. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à cultiver vos légumes, on croit en vous et on sait que vous allez tout déchirer 🔥.