informations
Service client
Bonjour ;)
Notre service client, basé au Mans, à Reims et à Amiens est joignable au
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
de 9h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.
On espère à très vite ;)
Baisse d'audition sourd ou malentendant ? Appelez nous
Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Trottinette électrique : tout savoir

La trottinette électrique s'impose aujourd'hui comme un mode de mobilité douce très convoité. Vous les voyez certainement envahir de plus en plus les agglomérations. En effet, c'est un mode de transport qui a ses avantages.

Découvrons-en plus ensemble sur ce nouveau moyen de transport.

8 décembre 2021

Une trottinette électrique finalement c'est quoi ?

Se poser la question est légitime. Pourquoi opter pour une trottinette électrique plutôt qu'une trottinette à poussée mécanique classique ? Quelle différence entre les deux ? C'est pas plutôt un jouet pour enfant ? Vous allez voir que c'est bien plus. 😉

L'évolution de la trottinette électrique

Oui, il est vrai que la trottinette a avant tout été conçue pour les enfants. Dans les années 1920 (il y a 100 ans donc), la trottinette n'était composée exclusivement que de bois et était réservée aux enfants.

C'est dans les années 1980 que l'on commence à équiper la trottinette d'un moteur électrique. Pour autant, c'est seulement en 2017 (il y a 4 ans) que la trottinette électrique se démocratise fortement notamment grâce à l'apparition des services de location dans les grandes villes.

En 100 ans, la trottinette est passée d'un simple jouet pour enfant à mode de mobilité durable. De nombreuses personnes ont leurs propres trottinettes électriques aujourd'hui et se déplacent presque exclusivement ainsi.

Quelle différence entre une trottinette à poussée mécanique et une trottinette électrique ?

Avec une trottinette électrique, vous n'avez pas besoin de fournir d'effort pour vous déplacer contrairement à une trottinette classique. La trottinette électrique est dotée d'un moteur et d'une batterie reliés à une gâchette d'accélérateur qui remplace la poussée que vous exercez avec votre pied sur une trottinette classique.

🚨  Attention : gardez bien en tête également que les trottinettes électriques sont considérées comme des engins de mobilité individuelle définis sous le sigle NVEI ou Nouveaux Véhicules Electriques Individuels. Cela implique qu'il s'agit d'un moyen de transport soumis à certaines règles d'utilisation.

La trottinette à poussée mécanique ne dépend pas de la même règlementation.

Une trottinette électrique vs une trottinette à poussée mécanique : deux produits différents

Une trottinette electrique avec une bonne ergonomie

Choisir une trottinette électrique en fonction de l'usage qu'on veut en faire

Il y a quelques années, le choix d'une trottinette électrique était assez limité (pas besoin de se poser 10 000 questions avant d'investir !). Aujourd'hui, choisir une trottinette électrique est devenu un véritable parcours du combattant. Et pour choisir la trottinette électrique idéale, il est important de réfléchir à vos besoins et à l'usage que vous allez en faire. Et pour savoir quel usage en faire, il est important de vous poser les bonnes questions.

Avez-vous besoin d'une trottinette électrique pour faire de longue distance ?

Avant de vous jeter sur la trottinette électrique qui a la plus grande autonomie, réfléchissez un instant à la distance que vous allez parcourir avec. Plus la distance parcourue par jour est longue, plus l'autonomie jouera un rôle important.

Par exemple, si vous ne faites qu'un seul trajet par jour d'une distance plutôt conséquente, alors vous devrez privilégier une trottinette avec un bon confort de conduite.

Est-ce que je vais rouler en côte avec ma trottinette électrique ?

Toutes les trottinettes électriques ne se valent pas. Si vous devez franchir des côtes avec votre appareil, il vous faudra regarder de plus près la puissance/voltage de votre futur appareil.

Pour la puissance et le voltage, plusieurs éléments sont à regarder :

  • La puissance nominale du moteur parfois mentionnée en crête. Elle est généralement comprise entre 250 et 1 000 Watts puissance nominale.
  • Le voltage de votre appareil : généralement compris entre 24 et 60 volts. Plus le voltage sera élevé, plus la "puissance" de votre trottinette électrique sera élevée.
  • La gestion électronique de votre appareil : il s'agit de la façon dont la courbe de puissance du moteur va être exploitée. Deux moteurs peuvent avoir des caractéristiques identiques et être très différents dans la pratique. Le bridage de votre trottinette électrique peut aussi avoir une grande influence sur le couple puissance/voltage.

Vais-je prendre les transports en commun avec ma trottinette électrique ?

De nombreuses personnes investissent dans une trottinette électrique afin de pouvoir couvrir plus rapidement le trajet entre leur domicile et la station de métro ou gare la plus proche afin de finir leur trajet en transports en commun.

Si c'est votre cas, il est préférable de choisir une trottinette électrique pliable et la plus légère possible avec un mode trolley (pour pouvoir la faire rouler à côté de vous comme une valise sans la porter).

Par ailleurs, sachez qu'une fois qu'on opte pour une trottinette électrique, on peut être tenté de ne plus prendre les transports et de couvrir la totalité de nos trajets quotidiens en trottinette surtout si celui-ci fait moins de 8 kilomètres.

Une trottinette électrique pliable avec un poids raisonnable idéale pour les transports

Ai-je besoin de déplacer souvent ma trottinette électrique ?

Avoir une trottinette électrique légère c'est un peu ce que l'on recherche tous-tes. Néanmoins, cela peut-être un critère plus ou moins important selon la disposition de votre logement. Par exemple : est-ce que vous habitez en étage sans ascenseur ? Est-ce que votre trajet comporte des escaliers ? Si vous êtes amené à la transporter plus souvent, avoir un modèle plus léger est préférable.

Quel est l'état des chemins que j'emprunte avec ma trottinette électrique ?

En fonction de l'état des chemins que vous allez emprunter avec votre trottinette électrique, le type de pneus nécessaire ne sera pas le même. En effet, sur des voies plus escarpées, une taille de pneus plus importante vous permettra un meilleur confort de conduite.

Une trottinette électrique pour le quotidien ?

Vous ne devez pas choisir votre trottinette électrique en fonction de situations exceptionnelles. Si vous comptez prendre les transports en commun de temps en temps mais que vous allez faire plus de 10 kilomètres par jours avec votre appareil, il est préférable d'opter pour un modèle avec un bon confort de conduite plutôt qu'un modèle ultra léger et compact (comme une trottinette électrique pliable par exemple).

Pensez à analyser votre mobilité en fonction de votre quotidien et non en fonction des situations exceptionnelles. Gérer des situations occasionnelles avec un modèle de trottinette électrique mal adapté sera plus facile que de gérer son quotidien avec un modèle finalement mal adapté à votre usage.

Bien choisir sa trottinette électrique : les critères à prendre en compte

Prix, autonomie de la batterie, vitesse... autant de critères à prendre en compte lorsque l'on souhaite investir dans ce mode de transport. Nous allons vous donner les principaux critères à regarder pour choisir le meilleur carrosse à deux roues. 😉

La vitesse de la trottinette électrique

Les trottinettes électriques ne sont pas faites pour faire des courses de vitesse mais pour vous permettre de vous déplacer plus rapidement. Et pourtant, bon nombre d'entre vous voudrait avoir une trottinette hyper rapide pour se déplacer.

Il faut savoir que les trottinettes électriques peuvent généralement aller jusqu'à 25 km/h environ. Et pour celleux qui ont envie de faire de la vitesse, vous pouvez trouver certains modèles allant jusqu'à 40 km/h voire 80 km/h pour les plus rapides !

Néanmoins, la règlementation estime que si votre trottinette dépasse les 25 km/h elle n'est plus considérée comme une trottinette électrique mais comme un cyclomoteur, soit un deux roues devant être assuré et immatriculé comme tel. Lors de vos déplacements, vous devrez également porter un casque et respecter les règles de circulation en vigueur.

L'autonomie de la batterie de votre trottinette électrique

L'autonomie se situe entre 20 et 25 km pour les bonnes trottinettes. Et pour une batterie de meilleure qualité et plus efficace, optez pour une batterie de type lithium-ion qui est la technologie la plus fiable.

En effet, il existe 2 types de batteries pour les trottinettes électriques :

  • Les batteries plomb qui sont généralement des produits avec une durée de vie plus faible, une autonomie réduite et qui peuvent vite alourdir votre produit
  • Les batteries lithium qui possèdent une technologie plus avancée avec une autonomie plus importante (environ 800 cycles).

Le prix de votre trottinette électrique

Le prix est très variable selon les modèles et les différentes options des modèles en question. Le poids, l'autonomie, la transmission par courroie ou le moteur dans la roue, un plateau plus ou moins large, des pneus gonflables ou pleins, un garde-boue, la qualité des systèmes d'éclairage, la présence d'un mode dit "trottoir" qui permet de brider la vitesse à 6 km/h et encore plein d'autres spécificités font que le prix de votre trottinette électrique peut varier entre 250€ et 1 400€.

Les différents modèles de trottinettes électriques

La première chose à prendre en compte lorsque l'on souhaite acquérir une trottinette électrique c'est son poids. D'une part car si vous devez prendre un transport en commun elle risque de vraiment peser lourd et de vous fatiguer et d'autre part, si jamais vous tombez en panne de batterie, vous ne pourrez pas l'utiliser comme une trottinette classique.

Par ailleurs, veillez aussi à son encombrement car selon le type de modèle choisi, votre trottinette électrique sera plus ou moins encombrante. Cela s'explique par le choix des matériaux lors de sa conception. En effet, les matériaux composant le châssis, la largeur du plateau, le type de batterie, l'encombrement du moteur ou encore le système de freinage auront tous un impact sur le poids et l'encombrement de votre trottinette électrique.

Quels sont les avantages de la trottinette électrique ?

Actuellement, la mobilité douce se développe de plus en plus vite. Entre les deux roues électriques, les vélos ou encore les trottinettes, vous n'avez que l'embarras du choix pour effectuer vos déplacements quotidiens sans avoir recours à la voiture.

Et si autant de gens se tournent vers la trottinette électrique, ce n'est pas un hasard. Celle-ci possède quelques avantages.

La trottinette électrique : un moyen de transport pratique

Avec son poids contenu (pas plus lourd qu'un vélo) et sa taille réduite, la trottinette électrique est un excellent moyen de transport d'appoint pratique. Elle peut être facilement transportée. Elle est donc très pratique lorsque vous souhaitez prendre les transports en commun, la ramener au bureau ou encore chez un ami.

La trottinette électrique fait gagner du temps tous les jours

Vous en avez marre de supporter les bouchons tous les jours soir et matin ? Et si on vous disait que la trottinette électrique peut vous permettre de ne plus jamais avoir à vivre ça ?

En effet, la trottinette a un gabarit réduit qui vous permettra de vous faufiler un peu partout sans avoir à subir les embouteillages quotidiens qui, on le sait bien, ne sont pas du plus bel effet sur votre moral.

Et a tous-tes celleux qui pensent que la trottinette électrique ne remplacera jamais la voiture, laissez-nous vous dire que si votre trajet est relativement court (moins de 8 km) vous serez arrivé-e au bureau avant votre collègue en voiture. De plus, fini la galère pour trouver une place ! Vous pouvez emporter votre trottinette avec vous et lui trouver une petite place au bureau. Alors, qui a dit que la trottinette électrique ne faisait pas gagner du temps ?

En ce qui concerne la vitesse, la majorité des modèles ont une vitesse maximum de 25 km/h, autant dire que même à cette vitesse, vous irez bien plus vite que tous-tes celleux coincé-e-s dans les embouteillages. 😉

La trottinette électrique : un moyen de transport ludique

Eh oui, vous n'avez aucun effort à fournir pour vous déplacer ! De plus, la trottinette électrique est très facile à prendre en main comme moyen de locomotion. Laissez-vous quelques minutes pour vous faire la main dessus et vous serez ensuite à même de faire vos premiers déplacements avec.

Par ailleurs, la trottinette électrique est un moyen de déplacement ludique et plus apaisant que les transports en commun. De plus, la sensation d'accélération est amusante et c'est un moyen de transport plutôt silencieux qui vous permettra de profiter du chant des oiseaux le matin en allant travailler. Pas mal non ?

La trottinette électrique : un moyen de mobilité douce et plus écologique

La trottinette électrique est un moyen de mobilité douce tout comme le vélo électrique par exemple. Cela signifie que, si l'on n'inclut pas sa fabrication, son utilisation ne dégage pas de gaz polluants.

La trottinette électrique : un moyen de mobilité économique ?

Une trottinette électrique vous évite absolument tous les "à côté" nécessaires que vous impose une voiture (essence, entretien, assurance, etc.). Pour une trottinette électrique, la recharge électrique ne coûte que quelques centimes d'euros. En ce qui concerne l'entretien : il suffit de penser à changer les pneus ainsi que les plaquettes de frein assez régulièrement. À l'année, l'entretien de votre trottinette électrique ne vous coûtera qu'une centaine d'euros contrairement à l'entretien d'une voiture dont le tarif oscille entre 600 et 1700 euros par an).

De plus, la trottinette électrique est éligible au remboursement par le forfait mobilité durable. Vous pouvez vous faire rembourser vos frais de déplacement jusqu'à 500€ par an via ce forfait. Un bon moyen de se décider à changer pour la mobilité durable.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quelle règlementation pour les trottinettes électriques non immatriculées ?

Les trottinettes électriques sont réputées pour être plutôt dangereuses. Aussi, depuis octobre 2019 une règlementation est entrée en vigueur afin de sécuriser l'utilisation de ce type d'appareil.

La loi pour les trottinettes électriques

Les trottinettes électriques sont assimilées à des engins de déplacement personnels motorisés (EDP) que l'on appelle aussi des "nouveaux véhicules électriques individuels". Elles sont également considérées comme des véhicules terrestres à moteur par le Code des Assurances et sont donc soumises à l'obligation d'assurance en responsabilité civile automobile. Vous devez être âgé-e d'au moins 12 ans pour pouvoir les utiliser.

La trottinette électrique n'est pas faite pour transporter des passagers

La trottinette électrique est réservée à un usage exclusivement personnel : vous n'êtes légalement pas autorisé-e à transporter des passagers. Il est également interdit de rouler avec une trottinette électrique dépassant les 25 km/h.

Trottinette électrique : la circulation sur les trottoirs interdite

Il est également interdit de porter à l'oreille un casque, des écouteurs ou tout autre appareil susceptible d'émettre du son. Vous n'avez pas non plus le droit de circuler sur les trottoirs sauf si vous poussez votre trottinette électrique à la main ou si le maire de votre commune a pris des dispositions afin d'autoriser la circulation des trottinettes électriques sur le trottoir.

Utilisez sa trottinette électrique sur les pistes cyclables

Dans une agglomération, la législation impose aux utilisateurs d'EDP motorisés dont la trottinette électrique fait partie de rouler sur les pistes cyclables ou bandes cyclables. Si ce n'est pas possible parce qu'il n'y en a pas, vous êtes autorisés à rouler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée ne dépasse 50 km/h.

En dehors des agglomérations, la chaussée est interdite aux trottinettes électriques.

Peut-on garer sa trottinette électrique sur un trottoir ?

C'est effectivement possible si votre trottinette électrique ne gêne pas la circulation des piétons. Néanmoins, faites attention car dans certaines villes, garer sa trottinette peut-être complètement interdit.

Quelles sanctions ?

Si vous enfreignez la règlementation en vigueur pour les trottinettes électriques, vous vous exposez à une amende de 135 euros.

Les équipements indispensables pour utiliser une trottinette électrique

Comme tout véhicule qui se respecte, la trottinette électrique nécessite un équipement spécifique lorsqu'on l'utilise.

Porter un vêtement réfléchissant

S'il fait trop sombre, s'il fait nuit et que vous soyez en agglomération ou non, vous devez porter un vêtement réfléchissant vous permettant d'être visible (un gilet ou un brassard sont de bons exemples).

L'équipement nécessaire pour votre trottinette électrique

Votre trottinette électrique doit être équipée de feux avant et de feux arrière ainsi que d'un dispositif rétro-réfléchissant ou de catadioptres. Elle doit également avoir des freins et un avertisseur sonore.

Trottinette électrique : le port du casque obligatoire ?

En trottinette électrique, le port du casque n'est pas obligatoire dans les agglomérations. Néanmoins, il est obligatoire hors agglomération. Par ailleurs, même s'il n'est pas obligatoire, il est fortement recommandé car il réduit de 60% les risques de traumatisme crânien.

Quelles sont les sanctions en vigueur pour les conducteurs de trottinettes électriques ?

Eh oui, la trottinette électrique est aussi soumise au Code de la route et à des sanctions en cas de non respect de la règlementation.

Non respect des règles de circulation

Dans ce cas-là, si vous ne respectez pas les règles de circulation pour les trottinettes électriques vous vous exposez à une amende de 35€.

La circulation sur les trottoirs

Sauf indication contraire de la part du maire de votre commune, vous n'avez pas le droit de circuler avec votre trottinette électrique sur les trottoirs. Si vous ne respectez pas cette règle, vous vous exposez à une amende de 135€.

Une limitation de vitesse stricte pour la trottinette électrique

Une trottinette électrique dont la vitesse maximale est supérieure à 25 km/h doit être immatriculée et disposer obligatoirement d'une carte grise. Si vous ne respectez pas ces obligations, vous êtes passible d'une amende de 1500€.

Quel prix pour une trottinette électrique ?

C'est le niveau d'équipement qui va déterminer le coût de votre trottinette électrique principalement. Voici les différentes catégories de prix disponibles.

Une trottinette électrique allant jusqu'à 400€

Pour ce prix-là, vous aurez accès à des trottinettes électriques d'entrée de gamme avec le minimum d'équipement et d'option possible. Cette gamme de prix est également celle réservée aux jeunes enfants.

Si vous souhaitez une trottinette électrique à utiliser que très ponctuellement ou si vous cherchez un joli cadeau pour l'un de vos enfants, cette gamme de prix est parfaite.

Une trottinette électrique comprise entre 400€ et 800€

Si vous vous apprêtez à obtenir votre première trottinette électrique, cette gamme de prix est parfaite pour vous. En effet, vous y trouverez des modèles plus performants avec une autonomie plus importante, un design plus soigné ou encore une conception plus robuste. Parfait pour un premier investissement.

Une marque de trottinette électrique proposant des modèles pour débutants

Une trottinette électrique comprise entre 800€ et 1200€

Pour cette gamme de prix là, vous aurez une trottinette électrique qui répondra à toutes vos attentes ! Une autonomie plus longue, une maniabilité accrue, un plateau plus large, des pneus gonflables ou encore un mode "trottoir" bridant la vitesse à 6 km/h, autant d'options disponibles avec des modèles de cette tranche de prix là.

Une trottinette électrique comprise au-delà de 1200€

Une trottinette électrique de ce prix-là vous fait basculer dans la catégorie des cyclomoteurs. Cela signifie que votre trottinette électrique doit être homologuée, immatriculée et assurée comme 2 roues. Vous devrez également porter un casque lors de son utilisation.

Concrètement vous pouvez acquérir une trottinette électrique pouvant rouler jusqu'à 80 km/h, super résistantes et avec une autonomie bien meilleure pouvant aller jusqu'à 100 km. Certains modèles peuvent coûter plus de 3000 €.

Quelle trottinette électrique possède le meilleur rapport qualité/prix ?

Eh bien comme toujours, cela dépend totalement de l'usage que vous en aurez. Nous ne pouvons que vous conseiller d'essayer différents modèles de différentes gammes de prix pour voir celle sur laquelle vous êtes lae plus à l'aise.

Nous vous conseillons également, en plus de votre assurance responsabilité civile obligatoire, d'opter pour une assurance vol, incendie et dommage.

Une trottinette xiaomi avec un bon rapport qualité prix

Le débridage de sa trottinette électrique : les risques

Débrider sa trottinette électrique peut-être dangereux et est totalement illégal si vous comptez rouler sur la voie publique. Cependant, certain-e-s d'entre vous peuvent être intéressé-e-s par cette méthode afin de profiter de la pleine puissance de leur véhicule. Néanmoins, débrider sa trottinette électrique présente plusieurs dangers et risques.

Qu'est-ce qu'un bridage par construction ?

Pour brider une trottinette électrique, les concepteurs ont le choix. Ils peuvent soit utiliser une bride physique ou une bride logicielle. Néanmoins le bridage ne doit pas être trop facile d'accès. Cependant, aujourd'hui il n'y a aucune norme qui définisse le niveau de difficulté. Le débridage requiert néanmoins une succession d'actions volontaires ne pouvant avoir été réalisées qu'en conscience.

Qu'est-ce qu'un bridage en puissance de votre trottinette électrique ?

Ici, les fabricants ont simplement, grâce à une boucle contrôleur ou un paramétrage, empêché l'exploitation de la pleine puissance de leurs moteurs. C'est une méthode très simple et peu onéreuse pour les concepteurs de trottinettes électriques. Dans ce cas-là, les concepteurs savent que leurs machines seront probablement débridées dès la sortie du carton par les utilisateurs.

Qu'est-ce qu'un bridage de trottinette en vitesse ?

Dans ce cas-là, les concepteurs de trottinettes électriques ont plutôt misé sur une forte capacité d'accélération sur les premiers mètres de façon à ce qu'une fois les 25 km/h atteints, il ne soit plus possible d'accélérer.

Cette méthode est très pratique, car elle permet de rester dans la règlementation en vigueur tout en ayant de fortes capacités d'accélération permettant de grimper des côtes ou de dépasser un vélo si nécessaire.

Débridage de sa trottinette électrique : des amendes très élevées

La vitesse maximale autorisée pour les trottinettes électriques est de 25 km/h. Cette dernière est fixée par décret. Si vous avez débridé votre engin, vous pouvez écoper d'une amende de 135€.

Si vous roulez avec une trottinette électrique dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 25 km/h vous risquez une amende de 1500€.

Un accident avec votre trottinette électrique totalement à votre charge

En cas d'accident responsable au guidon d'une trottinette qui roule à plus de 25 km/h, votre assurance peut refuser de vous indemniser et d'indemniser également la part en face. Dans ce cas là vous risquez de vous retrouver dans la même situation qu'une personne n'ayant pas d'assurance. Vous devrez donc indemniser également l'autre part de votre poche.

De plus, les assureurs affirment que l'addition peut vite grimper "on pourrait voir des conducteurs de trottinettes devoir régler des sommes supérieures à 15 000€ ce qui est 10 fois supérieur à une amende de 1 500€" précise l'un d'entre eux.

Quand peut-on débrider sa trottinette ?

Il existe certains cas où débrider votre trottinette ne vous fera pas passer pour le plus grand des hors-la-loi. 😉 En effet, les normes de vitesse ne sont pas les mêmes d'un pays à l'autre. Si votre véhicule a été bridé non pas pour la France à 25 km/h, mais pour se conformer aux normes allemandes ou la vitesse maximum autorisée est de seulement 20 km/h cela peut engendrer des frustrations.

Dans ce cas-là, il n'est pas illégal de débrider sa trottinette pour atteindre les 25 km/h. Par ailleurs, il est possible de débrider sa trottinette dès lors que vous ne dépassez pas les 25 km/h soit la vitesse maximum autorisée en France.

Les bonnes pratiques quand on utilise une trottinette électrique en zone urbaine ou ailleurs

Pour vous éviter de vous faire mal et parce que votre sécurité prime sur tout le reste, nous vous avons fait un condensé des bonnes pratiques lorsque l'on conduit une trottinette électrique.

La posture à adopter pour bien conduire sa trottinette électrique

Pour votre sécurité et pour votre santé, la position idéale lorsque vous conduisez votre engin est de garder les hanches face à la route et le dos droit. Dans ce cas-là, le mieux est d'avoir les pieds côte à côte ou légèrement décalés l'un devant l'autre. Si jamais l'espace est trop court pour poser vos pieds vous pouvez également les disposer en "canard" avec une pointe de chaque côté.

Vos jambes doivent être souples et vos genoux déverrouillés afin de ne pas trop forcer sur ces derniers si la route est en mauvais état. Les bras doivent être fléchis et la hauteur du guidon doit vous permettre d'avoir les bras à 90° environ. Plus haut, votre conduite sera moins précise et plus bas, vous risquez de vous faire mal au dos, car vous devrez le courber.

On évitera également les positions "surfer" qui consiste à avoir les deux pieds positionnés du même côté (cela renforce la sensation de glisse, mais c'est mauvais pour le corps) et "grues" qui consiste à n'avoir qu'un seul pied posé à plat sur le plateau de la trottinette électrique. L'autre est soit en l'air soit sur la pointe des pieds sur le châssis de la roue arrière.

La bonne position à adopter sur votre trottinette electrique pour plus de sérénité

Quel âge faut-il avoir pour conduire une trottinette électrique ?

Une trottinette électrique enfant sera différente d'une trottinette électrique adulte c'est pour cela que les deux types de modèles existent. Car, conduire une trottinette électrique c'est fun, mais attention à bien avoir l'âge requis pour cela ! En effet, 12 ans est l'âge minimum à partir duquel le législateur estime qu'un enfant peut conduire une trottinette électrique.

Et y a-t-il un âge maximum pour la trottinette ? Est-ce que vous pouvez en offrir une à mamie pour Noël ? La réponse est absolument ! S'il y a un âge minimum, il n'y a pas d'âge maximum.

Installer un rétroviseur pour trottinette électrique

Eh oui, on n’y pense pas souvent, mais ce genre d'accessoire peut vraiment vous permettre de rouler avec plus de sérénité et en toute sécurité. En effet, installer un rétroviseur vous permettra de voir ce qu'il se passe derrière vous lors de vos trajets sans avoir à vous retourner et prendre le risque de vous déséquilibrer. Cela évite les nombreux accidents qui sont dus à l'inattention, c'est un vrai gage de sécurité.

De plus, il en existe sous plusieurs formes à différentes tailles, poids et prix. Un achat utile qui facilitera vos trajets en trottinette.

Un rétroviseur pour trottinette très pratique en ville, zone urbaine ou autre.

Respecter le Code de la route

C'est une évidence. Tout comme les vélos, les trottinettes électriques doivent respecter le Code de la route et ses subtilités. Les règles en vigueur sont d'ailleurs très proches de celles de cyclistes. Néanmoins, si l'on a le droit de se placer dans le sas vélo, le panneau M12 signifiant que les cyclistes peuvent agir comme s'il s'agissait d'un céder le passage ne s'applique pas aux trottinettes électriques qui doivent s'arrêter lorsque le feu est rouge.

Vous devrez également laisser la priorité aux piétons, car ces derniers ont toujours la priorité, et ce même s'ils circulent à des endroits qui ne vous arrangent pas. Dans ces cas-là, la meilleure chose à faire est de rester courtois et de se signaler simplement. Par ailleurs, il est également interdit de circuler sur les trottoirs (oui on sait, on se répète, car il est vraiment important de respecter cette règle pour votre sécurité 😉).

Optez pour nos offres d'électricité verte et rechargez votre trottinette électrique avec de l'énergie renouvelable

Ne pas laisser trainer sa trottinette électrique au milieu du trottoir

Si vous avez choisi de rouler avec une trottinette en libre service, pensez à la replacer dans un lieu prévu à cet effet. En effet, cela peut gêner les piétons et les personnes en situation de handicap. Et puis, c'est toujours plus agréable pour la personne qui prendra la trottinette électrique après vous. 😉



Et voilà, vous êtes venu à bout de ce dossier complet sur les trottinettes électriques et nous vous en félicitons ! Vous avez désormais toutes les informations en votre possession pour choisir le modèle parfaitement adapté à vos besoins et à votre usage.

Par ailleurs nous partons du principe qu'une mobilité électrique, si l'on veut qu'elle soit plus propre, doit s'accompagner d'une recharge avec de l'électricité renouvelable. Et ça tombe bien, ekWateur, fournisseur d'électricité verte, propose des offres vertes. Quitte à entrer dans une démarche plus saine pour vous et notre planète, autant le faire en entier non ? Et en plus, on est sympas, promis. 😉