Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Isolants écologiques : lequel choisir ?

Vous voulez refaire une partie de l’isolation de votre logement et vous ne savez pas quel isolant choisir ? Savez-vous que les isolants écologiques sont une alternative à considérer sérieusement. Avec un coût équivalent voire moindre et des propriétés tout aussi intéressantes, les isolants écologiques n’ont pas fini de vous soulager ! 😉

13 juillet 2020

Des isolants naturels et écologiques pour la maison

Arrêtez d’utiliser des matériaux isolants dangereux pour votre santé ! Durant des années, les professionnels ont utilisé des matériaux néfastes pour notre santé à notre insu. Choisir avec précaution l’isolation thermique de sa maison est donc primordial pour vivre mieux. Les isolants écologiques sont monnaie courante de nos jours et permettent une meilleure ventilation de votre logement. Ils peuvent également être utilisés sous différentes formes : plaques souples, panneaux rigides, pour une isolation intérieure de la toiture, des murs ou encore des planchers, vous trouverez forcément votre bonheur parmi le panel d’isolants écologiques. Votre santé prime sur tout le reste vous ne croyez pas ?

Un homme qui travaille à isoler son logement

Les avantages des isolants écologiques

Les isolants écologiques ont plusieurs avantages et ne sont pas moins efficaces que l’isolant le plus répandu à l’heure actuelle : la laine de verre. Ils permettent de :

  • Limiter les allergènes.
  • Limiter les produits toxiques.
  • Améliorer la qualité (et la circulation) de l’air dans l’habitat.
  • Limiter la dépense énergétique (l’énergie nécessaire à la conception d’un produit, de son extraction à son recyclage).

Que de bonnes raisons pour opter pour des isolants plus respectueux de votre santé et de l’environnement ! Prêtez cependant attention aux pesticides parfois utilisés pour assainir les matières premières ou aux colles utilisées pour lier les composants pas toujours écologiques.

offre d'énergie renouvelable

Quels critères pour choisir son matériau isolant ?

Choisir son isolant est une étape clé pour la réussite de votre projet. Il faut qu’il soit totalement adapté à vos besoins. Pour cela, avant de vous lancer à la recherche d’un isolant thermique nous vous conseillons de vous renseigner sur :

  • Les performances techniques des matériaux d’isolation écologiques via le coefficient Lambda et le déphasage thermique. Le coefficient Lambda est utilisé pour exprimer la conductivité thermique d’un matériau isolant. Plus le coefficient est bas, plus l’isolant est performant. Le déphasage thermique représente la capacité des matériaux à ralentir les transferts de chaleur. Les performances techniques vous permettront également d’observer la résistance thermique de vos isolants soit la capacité des matériaux à résister aux flux de chaleurs. Cette résistance thermique dépend du coefficient Lambda et de l’épaisseur de votre matériau.
  • Les produits disponibles aux alentours de chez vous ou en livraison via une commande sur internet.
  • Les aides et les subventions proposées dans votre région.

En revanche, comparer le coût est délicats car ce dernier dépend de différents facteurs :

  • La forme et l’épaisseur que vous désirez : plaques, rouleaux, laine, semi-rigide ou encore souple
  • Le lieu d’achat : internet, entreprise spécialisée (avec prestation de pose possible) ou magasin.

Pour obtenir une estimation plus juste, il vous faut comparer, entre les matériaux sur lesquels votre dévolu s’est posé, le coût au m² et les qualités thermiques (coefficient Lambda, résistance thermique, conductivité thermique…). Vous pouvez aussi considérer les qualités secondaires des isolants qui vous intéressent selon vos besoins et préférences (isolant phonique, peut être enduit, avec peu de perméabilité à la vapeur d’eau, 100% recyclable et/ou biodégradable).

Les principaux matériaux isolants écologiques

Le chanvre

Le chanvre propose une excellente isolation phonique et thermique (très bon déphasage). Il est souple et peut être utilisé à de nombreuses fins tout en étant facile à poser. Il est durable, peu poussiéreux, imputrescible, recyclable et souvent biodégradable. Il est également capable de réguler l’humidité sans déperdition de chaleur.

Il existe tout toutes les formes : panneaux souples, fibre, laine de chanvre, rouleaux…

Seul point négatif : il n’est pas adapté aux pièces humides.   

                                                

La laine de coton

La laine de coton est issue, en grande partie, des chutes de cotons de l’industrie textile. C’est donc un matériau recyclable et recyclé ! Pour un poids très léger, l'isolant en laine de coton offre de très bonnes performances thermiques et acoustiques.

Il peut être utilisé en tant qu’isolant à souffler (au niveau des combles perdus par exemple) et sous forme de rouleau.    

Le ouate de cellulose

Il est produit à base de papier recyclé ou de boue papetière (pour le fabriquer, on utilise des journaux recyclés ou des coupes de papier neuf d’imprimerie).

Il se trouve sous forme de vrac (pour pouvoir être soufflé à même le sol) ainsi qu’en panneaux.

Le ouate de cellulose est très sensible à l’humidité et au tassement.   

Une personne posant de la ouate de cellulose au sol

                                 

La fibre de bois     

La fibre de bois est issue des déchets de bois. Cet isolant offre une atmosphère très saine dans toutes les pièces de votre maison pour une performance acoustique non négligeable.

Vous pouvez le trouver sous forme de panneaux rigides ou semi-rigides. Il peut également être répandu en vrac sur un plancher.

Le lin

Celui-ci possède des propriétés très proches de celles du chanvre. Il a un très bon coefficient de conductivité thermique et une très bonne absorption de l’humidité. Bonus : il est plus doux que le chanvre.

Vous pouvez le trouver sous forme de panneaux souples, en vrac ou rouleaux.             

   

Le liège

Ce matériau est certainement l’un des meilleurs isolants thermiques et phoniques. Il est plutôt fin, hydrofuge, imputrescible, incompressible, durable, dense et difficilement inflammable.

Il est simple à utiliser et peut être utilisé en intérieur comme en extérieur.

Néanmoins, il est assez coûteux (ce qui peut se comprendre à la vue de ses qualités) et compliqué à trouver. De plus, s’il est renforcé à base de colle il ne pourra pas être recyclé.

Le liège existe sous forme de plaques, granules et rouleaux.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Isolation écologique et aides à la rénovation énergétique

Utiliser des isolants plus écologiques est aussi plus économique (vous savez bien qu’avec nous, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule 😉) ! En effet, vous pouvez bénéficier de différentes aides en fonction des travaux que vous envisagez :

  • Aides de l’Anah
  • Aide de la caisse de retraite
  • Insonorisation d’un logement proche d’un aéroport
  • Prime « coup de pouce économies énergie »
  • Prime « Coup de pouce thermostat avec régulation performante »
  • Prime « MaPrimeRénov »

Vous trouverez toutes les informations sur les différentes aides et les critères à remplir pour pouvoir en bénéficier sur le site du service public.

 

Eh oui, être écologique est bénéfique pour notre santé, notre portefeuille et notre belle planète bleue. Et vous, qu’attendez-vous pour faire des économies en optant pour des isolants écologiques ? Et si vous voulez faire encore plus de bien à votre santé et à la planète choisissez un fournisseur d’énergie renouvelable ! Chez ekWateur, on attend plus que vous 😉.