Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Radiateur d’appoint : une idée économique lorsqu’il fait trop froid ?

L’hiver approche et les pieds gelés aussi 🥶.

Plus performant qu’une bouillotte, que des chaussettes en pilou-pilou, ou qu’un plaid confortable, le radiateur d’appoint à des qualités comme des défauts, à nous de peser le pour et le contre dans cet article.

Be Twins

14 octobre 2020

Qu'est ce qu'un radiateur d'appoint ?

Un radiateur d’appoint permet de chauffer rapidement une zone de façon ponctuelle. Comme son nom l’indique, il vient en complément du chauffage principal et il ne peut donc pas suffire seul. Il fonctionne grâce à plusieurs combustibles comme le gaz, le pétrole, l’électricité et le bois. Certains modèles peuvent être mobiles ou non, dans ce cas, ils nécessitent une installation.

Utilisé en automne comme en hiver, le chauffage d’appoint devient votre meilleur ami durant cette période.

Il est donc nécessaire de faire le bon choix « écolomique » (combo du mot écologique et économique pour ceux qui n’ont pas saisi cette invention linguistique made in ekWateur 🤓). Pour cela, nous avons investigué, comme des Sherlock Holmes 🕵️‍♂️ de l’énergie, pour classer les chauffages d’appoint, des plus énergivores aux plus économiques à l’utilisation.

Un poêle à pétrole lampant

Il existe plusieurs types de chauffage d'appoint, mais lesquels ?

Le chauffage soufflant

Lorsqu’on dit chauffage d’appoint, on pense évidemment au petit chauffage soufflant. Ce système fonctionne grâce à une résistance électrique qui monte en température et qui est ensuite soufflée à l’aide d’une ventilation. Il permet de chauffer fort et vite une pièce, mais ne réchauffe pas l’air ambiant sur la durée. Malgré son prix attractif (entre 40€ et 200€ pour 2000W) et sa mobilité, qui sont deux avantages certains, sa fiabilité n’est pas reconnue sur le long terme. Eh oui, malheureusement, quand vous appuyez sur le bouton off, les pieds glacés reviennent illico presto 🥶. D’autre part, sa ventilation répand la poussière présente de la pièce et la sécurité électrique est un véritable problème.

Un chauffage soufflant

Le convecteur et le panneau rayonnant mobile

Deux équipements efficaces pour profiter d’une source de chaleur polyvalente. Ces deux appareils ont la même apparence qu’un radiateur électrique. L’un fonctionne par convection (entrée d’air ambiant et réchauffé) et l’autre par rayonnement. La chaleur est diffusée par ondes infrarouges qui réchauffent les parois et les objets de votre pièce.

Ils sont souvent équipés de roulettes pour être facilement déplacés dans votre logement et d’un thermostat pour régler la température. La montée en chaleur du convecteur est rapide et celle du panneau rayonnant est stable. De plus, leurs designs forment un atout esthétique indéniable qui nous font oublier les grille-pains d’antan.

Plusieurs points négatifs sont à relever sur ces appareils, en particulier leur coût qui est plus important que les autres chauffages électriques (de 50 à 150 € pour le convecteur et de 60 à 300 € pour le panneau rayonnant). On note aussi qu’ils sont très encombrants et ne fonctionnant pas à inertie, la chaleur s’évanouit rapidement.

Le radiateur bain d’huile

Le chauffage électrique le plus puissant qui existe sur le marché. Il fonctionne à inertie tout comme les anciens radiateurs en fonte, grâce à une montée en température de l’huile qui le compose (liquide caloporteur). Cette huile est ensuite restituée en chaleur par convection sur la structure métallique qui la diffuse.

Il possède de nombreux atouts, comme sa facilité d’utilisation puisqu’il est mobile grâce à ses roulettes. Son inertie lui confère une montée en chaleur rapide qui continue d’être diffusée même après l’avoir éteint. Son système électrique est fiable et sécuritaire et son prix attractif (environ 100€ pour 2000W).

Malheureusement, sa consommation énergétique élevée, le risque de brûlures et d’incendie ainsi que le poids encombrant de certains modèles, sont des inconvénients non négligeables. 

Les poêles à pétrole et à gaz

Deux équipements plus anciennement utilisés avec l’avènement de l’électrique. Le poêle à pétrole peut, à l’inverse du poêle à gaz, s’utiliser comme source de chaleur principale. La montée de chaleur est rapide et efficace puisque le logement est facilement chauffé et son design compact et esthétique est un réel atout.

Cependant, ces deux appareils sont peu respectueux de l’environnement, car ils émettent des émissions de C02, des fumées polluantes et sont dangereux pour votre sécurité et votre santé (risque de brûlures et inhalation de gaz toxiques).

La cheminée

Le système de chauffage le plus connu et le plus ancien. Qui ne se souvient pas de ces soirées au coin du feu 🔥, armé d’une tisane ☕ et de quelques biscuits 🍪 confectionnés par notre grand-mère 👵 ?

Anciennement utilisé comme chauffage principal, elle a aujourd’hui pris la place de chauffage d’appoint, principalement dans la pièce à vivre. Il existe plusieurs types de cheminée, la plus courante étant la cheminée à bois, mais on retrouve également la cheminée à l’éthanol.

Bien que la cheminée à bois, soit un mode de chauffage à part entière, la question des brûlures liées aux flammes a souvent été posée. De plus, même si les modèles proposés sont nombreux et que son installation ne nécessite pas des coûts élevés, le coût d’achat reste plutôt important (à partir de 1500). À noter que l’entretien doit être fait régulièrement.

La cheminée à l’éthanol

Elle, est esthétique, mobile et sans entretien, néanmoins, elle ne présente pas que des avantages puisqu’elle n’est pas bonne pour l’environnement (rejet de dioxyde de carbone), pas performante (chauffe peu ou pas du tout), chère (entre 600€ et 2 000€) et dangereuse à l’utilisation (si la pièce est mal ventilée : rejet de monoxyde de carbone, toxique pour la santé, voire mortel). La pauvre, elle n’a pas grand-chose pour elle… 🤦‍♀️

Le radiateur électrique intelligent

Il constitue une avancée significative dans le monde de l’électrique puisqu’il est autonome et gère la production de chaleur de manière économique et écologique.  

And the winner is… non pas encore, il reste un concurrent en lice 😊

Revenons à nos moutons 🐑 🐑

Ce radiateur est doté d’un capteur électronique qui détecte et analyse plusieurs paramètres, comme vos entrées et sorties dans la pièce, une fenêtre ouverte, la tombée de la nuit ou encore le rafraîchissement de l’air. Il s’auto-programme en fonction de vos habitudes pour vous faire économiser de l’énergie sans déperdition de chaleur et garanti un espace chauffé. Il peut également se piloter à distance et vous renseigner en temps réel sur le détail des consommations (température, consommation et coût).

Les avantages des radiateurs intelligents sont multiples. Ils offrent une température stable et homogène, permettent de réaliser des économies d’énergie considérables (-30 à 45 % sur vos factures énergétiques), et enfin, ils s’adaptent à votre mode de vie.

Le seul inconvénient étant le prix d’achat (entre 500€ et 1 200€). Cependant, ce prix sera compensé grâce aux économies d’énergie réalisées (retour sur investissement à 5 ans).

offre d'énergie renouvelable

Le poêle à bois : la solution de chauffage écologique et économique

Après une attente interminable merci d’accueillir comme il se doit… Le poêle à bois ! 👏👏

Il suscite un intérêt globalement partagé. En effet, les constructeurs de ce type de chauffage ont proposé ces dernières années des équipements plus performants et économiques à des prix intéressants.

Il existe deux grands types de poêle à bois, qui se distinguent selon le combustible utilisé pour la combustion et la taille du logement. 

À noter que les plus économiques, silencieux et performants sont les poêles hydrauliques, de masse et à bûches.

Le coût d’achat, même s’il est compensé par les économies réalisées, reste important (1500€ à 4500€ pour les poêles à bûches, pose comprise et entre 2 500€ et 5 500€ pour un poêle à granulés, pose comprise).

Pour les combustibles, il faut compter entre 55€ et 100€ le stère de bois et environ 5€ le sac de 15kg de granulés. Selon Oliger, Le bois en bûches est le combustible le plus économique sur le marché (0,043 € /kWh) suivi des granulés de bois (0,066 en vrac et 0,072 € /kWh en sacs). On retrouve loin derrière, le gaz (0,077 € /kWh), le fioul (0,082€ /kWh) et l’électricité (0,152€ /kWh).

C’est bon, vous avez tout noté ? 📝

Son coût de fonctionnement bien plus faible que les autres énergies, lui permet de monter sur la première marche du podium, comme chauffage le plus économique du marché 🏆 (environ 30% d'économies sur votre facture de chauffage).

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quelles aides financières existent pour rendre votre logement plus économe ?

Pour encourager les ménages à rénover leur logement dans le cadre de la transition énergétique, plusieurs aides ont été mises en place :  

  • La prime énergie appelée également « Coup de pouce économies d'énergie » permet de subventionner les dépenses liées au remplacement d’un chauffage ou pour des travaux d’isolation. Plus d’informations sur www.economie.gouv.fr
  • Le crédit d’impôt à la transition énergétique ou CITE, est un dispositif fiscal de l’Etat, permettant de déduire de vos impôts le prix de l’installation d’un équipement plus écologique. Ce crédit correspond à 30% du prix TTC de l’appareil acheté, dans la limite de 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple.  
  • L’éco prêt à taux zéro permet de financer jusqu’à 30 000€ de travaux d’amélioration.
  • L’éco-subvention ANAH est proposée aux locataires à hauteur de 15 % et 70 % des dépenses et pour un propriétaire occupant autour de 20 % à 50% du coût des travaux.
  • D’autres subventions locales peuvent être attribuées par votre commune ou votre département.

Toutes ces aides peuvent être cumulées sous condition d’éligibilité.

Vous savez maintenant tout sur les chauffages d’appoint et le poêle, grand gagnant de la compétition économique et écologique. Alors, à vous de jouer ! Et si vous souhaitez faire encore plus d’économies, optez pour un fournisseur d’énergie renouvelable ! Chez ekWateur, par exemple, nos tarifs sont moins chers (dans l’écrasante majorité des cas) que les tarifs règlementés d’EDF ! 😉