Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau ?

La pompe à chaleur air/eau permet de fournir deux moyens de chauffe dans un logement et semble être un équipement 2 en 1. Quels sont ses points forts et points faibles ? ekWateur a investigué sur le sujet pour vous permettre d’y voir plus clair 👓.

30 novembre 2020

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air/ eau ?

Une définition s’impose ! 😊

La pompe à chaleur air/eau permet de créer de la chaleur avec de l’air. Elle permet d’alimenter en chaleur votre système de chauffage et votre eau. Elle assure donc la production de votre eau chaude sanitaire et du chauffage. Deux en un, pratique non ? 😉

Ce n’est pas encore clair ? Détaillons un peu plus son fonctionnement.

pompe à chaleur air

Fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau

Comme énoncé ci-dessus, cette pompe à chaleur air/eau permet donc de fournir de la chaleur pour votre système de chauffage et également pour votre eau chaude. Révolutionnaire ce système, pardi ! Eh oui, cette pompe appelée également PAC est un système double service.

Sa méthode ? Un peu technique c’est vrai 😊. Elle utilise le système suivant : le fluide frigorigène qui se trouve à l’intérieur capte les calories présentes dans l’air ambiant et les transforme en chaleur. Le compresseur vient aspirer ce fluide et le transforme en gaz chaud. Cette chaleur va alors augmenter la température de l’eau du circuit de chauffage puis la diffuser à travers les différents équipements (radiateurs ou plancher chauffant) dans votre logement. Double fonction, elle permet également de produire de la chaleur pour chauffer l’eau sanitaire.

C’est grâce à ce système un peu complexe, que vous obtenez ainsi l’alimentation nécessaire en eau chaude et en chauffage.

offre d'énergie renouvelable

Quelle forme a cette pompe ?

La pompe air/eau est constituée de deux parties qui se placent à deux endroits différents dans votre logement pour pouvoir fonctionner. En effet, un premier compartiment se situe à l‘extérieur, dans votre jardin, sous un abri ou un autre emplacement qui permet, comme expliqué ci-dessus, de capter les calories de l’air extérieur.

Le compartiment intérieur quant à lui, est raccordé à votre réseau de radiateurs ou à votre plancher chauffant ainsi qu’à votre système d’eau, pour diffuser la chaleur.

Il existe également un modèle réversible qui permet de fonctionner comme une climatisation pendant la période estivale en rafraîchissant les pièces de votre logement.

Quelles sont les conditions d’installation de cette pompe à chaleur air/eau ?

Elle s’adapte à différents types de logements, comme des maisons individuelles ou des appartements, même anciens. Cependant, elle est couramment installée et proposée dans les maisons neuves, car celles-ci sont construites généralement avec des matériaux renouvelables (isolation des murs, sol, toiture, etc…), ce qui permet au système de fonctionner de manière optimale. Le principe de réutilisation de l’air ambiant comme chauffage est une promesse énergétique incontestable. Il faut toutefois veiller à disposer d’un espace extérieur suffisant pour y installer le matériel.

Eh oui, le caisson extérieur à besoin de son petit bol d’air frais ❄️

Pour l’installation, il est fortement recommandé de contacter un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant pour l’Environnement), pour la pose et la mise en route de l’appareil. En effet, le système dispose de plusieurs éléments techniques à manipuler comme le liquide frigorigène, le gaz ou encore les liaisons entre le caisson intérieur et extérieur. De ce fait, le professionnel vous conseillera de manière précise sur l’utilisation de votre équipement selon votre logement et le choix de celui-ci pour un résultat adapté à vos habitudes de consommation et à votre habitation. Plusieurs aides de l’État (nous allons en parler ci-après, ne vous en faites pas 😉) peuvent être appliquées pour réduire le coût de l’intervention d’un professionnel RGE.

Et côté consommation d’énergie ?

La pompe à chaleur air/eau nécessite seulement une petite quantité d’électricité pour être mise en place. Elle permet de produire beaucoup plus de chaleur qu’un radiateur électrique. Cette pompe indique un coefficient de performance qui permet de mesurer son efficacité. Par exemple, un indice de 3 veut dire que la pompe à chaleur produit 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d'électricité consommée (jusqu’à 1000€ d’économies d’énergie par an pendant plusieurs années).

Ce n’est pas son seul avantage, car elle recèle encore plusieurs points forts 😊… Détaillons ensemble ses différents avantages.

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau ?

Comme on a pu le voir, la pompe à chaleur à d’autres avantages :

  • Elle permet de faire des économies d’énergie considérables et donc (ça tombe sous le sens) de réduire les dépenses. Vous vous demandez à combien s’élèvent ses économies ? Vous voulez des chiffres ? Eh bien, votre facture de chauffage peut être divisée par 3 à 4 (dans la mesure où la pompe restitue 3 ou 4 kWh pour un seul kWh d’électricité consommé). Énorme non ? 😉 Accrochez-vous, ce n’est pas tout !
  • Elle est écologique (ça, c’est bon à entendre 😉) car elle utilise de l’énergie non-polluante et renouvelable (sauf pour l’électricité qui lui permet de fonctionner). De plus, elle ne rejette aucunes émissions et déchets polluants, elle n’a donc pas besoin de conduit d’évacuation. Une pépite, nous direz-vous ? 💎
  • Elle offre également un vrai confort de chauffe et fournit une chaleur agréable rapidement et répartie de façon homogène dans tout votre logement ;
  • Elle s’adapte aux différents systèmes de chauffage ;
  • Elle est facile d’utilisation, car elle fonctionne en autonomie et son système de régulation permet de répondre aux besoins de tou.te.s habitant.e.s du logement (elle peut être réglée à distance et programmée) ;
  • Son installation est simple et rapide ;
  • Pas besoin de combustibles, comme du bois, fioul etc… donc vous n’aurez pas besoin d’un espace de stockage ;
  • Elle a une durée de vie estimée à 17 ans ! (Presque majeure 😉)
  • Elle permet de répondre à vos besoins avec un seul appareil (système de chauffage et d’eau chaude) ;
  • Elle est éligible aux aides financières : si votre logement a plus de 2 ans et que vous faites appel à un professionnel RGE pour la fourniture et la pose de votre pompe à chaleur, vous pourrez profiter de plusieurs aides financières (cf. rubrique ci-dessous des aides financières disponibles)

En consultant cette liste d’avantages, je crois que la pompe a véritablement fait des pompes 💪. Une vraie championne alors ? C’est ce qu’on va voir !

Les inconvénients de la pompe à chaleur air/eau ?

Personnes n’est parfait… et la pompe à chaleur air/eau ne fait pas exception à cet adage. Voici ses quelques inconvénients :

  • Certaines pompes à chaleur air/eau sont bruyantes et peuvent déranger le voisinage. Cependant, ce défaut recensé, est de plus en plus solutionné par les nouveaux modèles disponibles sur le marché. Pensez à bien vérifier les caractéristiques avant l’achat. Le niveau sonore de l’appareil en fonctionnement dépend essentiellement de son emplacement (réverbération acoustique) et l’installation (plots anti-vibrations).
  • Dans certains endroits, le réseau électrique peut être faible. Le bon fonctionnement de votre équipement est susceptible d’être remis en cause. N’hésitez pas à demander à votre gestionnaire de réseau (Enedis ou l’ELD de votre région) ou à votre installateur si votre logement permet d'assurer assez de puissance électrique pour un fonctionnement optimal.
  • Certaines pompes à chaleur nécessitent d’être accompagnées d’un chauffage d’appoint pour prendre le relais. En effet, lorsque les températures chutent en-dessous de -5°C, la plupart des modèles sont inefficaces. Dans des régions très froides, il est donc impératif de choisir un équipement plus performant. Les derniers modèles haut de gamme seront capables de restituer la chaleur pendant les grands froids sans consommer trop d’électricité. Pour qu'elle garde toute son efficacité durant cette période, il est possible de la compléter avec une résistance électrique. C'est cette dernière qui assurera les besoins en chauffage.

Voilà ses trois petits inconvénients qui peuvent être évités en veillant à acheter le bon équipement, en étant conseillé.e par votre gestionnaire et en choisissant une pose par un professionnel pour éviter les surprises de nuisances sonores. En somme, la pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage très intéressant qui regroupe de nombreux avantages. Une belle bête 😉.

Vous rêvez d’en installer une dans votre logement ? Pourtant ce rêve a un prix. Lequel ? 💰

Quel prix pour une pompe à chaleur air/eau ?

La question qui fait mal au portefeuille 😉. Le prix se divise en trois parties à savoir, le prix du matériel, le prix de chauffe et le prix de l’installation.

Pour le prix du matériel, le coût d’une pompe à chaleur air/eau se situe généralement entre 6 000€ et 15 000€ selon la puissance, la performance, les caractéristiques de l’appareil, son modèle et sa marque. Il est possible de lui ajouter quelques options (rafraîchissement de l’air, chauffage de la piscine, panneau solaire d’appoint…), pour cela, il faudra débourser quelques centaines d’euros supplémentaires.

Le prix d’une pompe à chaleur air/eau par m² est un réel investissement pour son habitation. Il faut compter environ 60 € à 95 € par m² chauffé. L’alimentation d’un ballon d’eau chaude sanitaire n’est pas compté. Comme exemple, pour chauffer un logement de 120m² avec une pompe à chaleur air/eau, il faut compter environ 9000 € pour un équipement adapté.

Le prix pour la pose d’une PAC air/eau se situe autour de 2 600 € de main d’œuvre pour la pose. Ce tarif comprend l’installation des deux modules (intérieur et extérieur) ; les raccordements au ballon d’eau. La difficulté d’installation du modèle ainsi que l’accessibilité de votre habitation seront à étudier avec le professionnel.

Eh oui, la belle bête à un prix. Cependant, celui-ci peut vite être rentabilisé avec les économies que vous allez réaliser chaque année grâce à elle 😊.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Des aides financières possibles dans le cadre de l’installation d’une PAC air/eau

Pour diminuer le coût de l’investissement d’une PAC air-eau, plusieurs aides de l’État sont possibles pour remplacer un ancien système de chauffe-eau ou pour en installer une dans un logement neuf :

  • Le crédit d’impôts de la transition énergétique à 30 %,
  • Les aides de l’ANAH,
  • La prime énergie allant jusqu’à 672 €,
  • L'éco-prêt à taux 0 dans la limite de 30 000 €,
  • La TVA à 10 %.

Ces différentes aides sont, pour la plupart, versées l’année suivant vos travaux. Les ménages avec des revenus modestes peuvent bénéficier du dispositif MaPrimeRenov'.

Pour bénéficier de ces aides (sous conditions), n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel ou de de votre mairie pour en savoir plus sur votre éligibilité. Il est possible de cumuler les aides pour amoindrir le coût du matériel et de son installation.

Vous voulez faire encore plus d’économies avec votre équipement ? Optez pour un fournisseur d’énergie renouvelable ! Chez ekWateur on a tout ce qu’il vous faut 😉 !