Logo Ekwateur
logement en construction
logement en construction

Comment mettre l'électricité dans un nouveau logement ? Le guide en 2024

Vous avez décidé de faire construire votre logement ou vous emménagez dans une maison neuve clé en main ? Si vous ne voulez pas vous éclairer à la bougie, sachez qu’il y a un certain nombre de démarches à entreprendre pour mettre l’électricité dans ce nouveau logement. La première (et la plus importante) est le raccordement au réseau public d’électricité, puis vient l’installation électrique intérieure et enfin la pose du compteur et sa mise en service. Si vous avez l’impression que je parle chinois, ne vous en faites pas, ce guide est justement là pour simplifier toutes ces démarches. Suivez mes conseils et vous pourrez profiter d’un coin douillet et éclairé dès votre arrivée !


1ʳᵉ étape : déposer sa demande de raccordement au réseau électrique

Vous êtes en plein dans les travaux ? Tant mieux ! En effet, il vaut mieux s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour faire sa demande de raccordement au réseau électrique. Entre le délai de prise en compte de votre demande, de complétion du dossier, la prise de rendez-vous… il peut facilement se passer 3 mois entre votre première demande et le raccordement effectif de votre installation !

À qui faire sa demande de raccordement ?

Alors, comment ça marche concrètement ? Eh bien il vous suffit de prendre contact avec Enedis (ou le gestionnaire de réseau de votre commune s’il est différent) et de lui communiquer toutes les infos nécessaires pour établir un devis de raccordement : 

  • Puissance maximale souhaitée
  • Copie de votre autorisation d’urbanisme (permis de construire par exemple)
  • Plan de masse du logement
  • Date souhaitée de mise en service
  • Plan de situation (préférable mais pas obligatoire)

Si vous n’aimez pas la paperasse, sachez que vous pouvez mandater un fournisseur d’électricité (ou même un-e électricien-ne), et pas seulement EDF, pour s’occuper des démarches de raccordement en votre nom. Contactez-en plusieurs et demandez-leur le coût de cette prestation. La tranquillité d’esprit n’a pas de prix pour certain(e)s !

A lire aussi

Comment changer de fournisseurs d'électricité ? Guide complet

Quel est le prix du raccordement ?

Une fois que votre demande a été transmise à Enedis, ce dernier va l’étudier et vous transmettre par la suite une proposition de raccordement. Celle-ci contient un devis détaillé, parfois différent de ce que vous avez pu observer lors de votre simulation en ligne.

En effet, si votre logement est trop éloigné du réseau, des travaux supplémentaires sont alors nécessaires, et cela a un coût !

Bref, une fois que vous avez reçu ce devis, vous disposez de trois mois pour le valider (ou non), sachant que les barèmes tarifaires ne sont pas négociables. Cette validation n’est prise en compte qu’à condition de verser un premier acompte.

Quelle puissance de raccordement choisir ?

Vous l’avez plus haut, vous devez indiquer à Enedis la puissance maximale de raccordement dont vous avez besoin pour votre branchement au réseau électrique. Kézako ? En fait, c’est assez simple, vous allez voir : 

  • Dans la plupart des cas, les particuliers ont besoin d’une puissance max de 12 kVA en monophasé. Cela signifie que si tous vos appareils électriques fonctionnent en même temps, ils ne dépassent pas une puissance totale de 12 000 W.
  • Dans de rares cas, ou lorsque certains appareils le nécessitent (pompe à chaleur notamment), vous devrez opter pour la puissance maximale 36 kVA triphasé. Vous pouvez demander conseil à votre contact Enedis pour en avoir le cœur net si vous le souhaitez.

Attention, la puissance de raccordement est différente de la puissance réelle que vous utiliserez sur votre compteur ! Vous n’avez que deux options pour le raccordement : 12 kVA monophasé ou 36 kVA triphasé. En revanche, vous n’aurez peut-être besoin que d’une puissance de 6 kVA dans votre logement.

2ᵉ étape : contacter un-e électricien-ne pour l’installation intérieure d’électricité

En parallèle de votre demande de raccordement (et parce-qu’on sait que ça prend beaucoup de temps), vous pouvez d’ores et déjà partir à la recherche d’un-e électricien-ne pour votre installation intérieure.

Cette démarche est complémentaire avec le raccordement puisque ce n’est Enedis pas qui va venir s’occuper du branchement de vos ampoules ou de votre machine à laver 😉.

Dans l’idéal, essayez de trouver un-e artisan habilité-e à vous délivrer directement l’attestation de conformité de l’installation (aussi appelée Consuel). Ce document certifie que l’installation est aux normes et est indispensable pour la mise en service de l’installation par Enedis !

Si votre électricien-ne est à même de s’en charger, cela vous évite une contre-visite de la part de l’organisme Consuel et des frais supplémentaires ! Alors, utilisez le moteur de recherche de Consuel pour trouver votre électricien.

À lire aussi

Peut-on changer de fournisseur d'électricité quand on est locataire ?

3ᵉ étape : mettre le compteur électrique en service

La troisième et dernière étape consiste à effectuer la première mise en service de votre compteur électrique. Là encore, c’est à Enedis que revient cette tâche. Toutefois, ce n’est pas avec Enedis que vous devrez fixer la date de l’intervention. En effet, le process est différent puisque vous devez d’abord souscrire un contrat auprès d’un fournisseur d’électricité. Ce n’est qu’après que celui-ci pourra missionner Enedis afin de faire une ouverture de compteur chez vous !

Il est donc temps de comparer les fournisseurs d’énergie et les offres. Chez Ekwateur, on vous propose une électricité 100% renouvelable (verte) issue de producteurs français. Plus qu’un argument marketing, c’est pour nous la traduction de notre vision sur l’environnement. Nous sommes d’ailleurs une entreprise certifiée BCorp (c’est un des labels internationaux les plus exigeants en termes social et environnemental). 

Bien sûr, votre offre est sans engagement de durée donc vous pouvez résilier quand vous le souhaitez (même si c’est peu probable 😛). Et la démarche de souscription est ultra-rapide, en moins de 5 minutes c’est fait ! Alors, prêt-e à passer à l’électricité verte avec Ekwateur ?

L'électricité verte au meilleur prix

Changez pour une électricité 100% renouvelable

Une fois que vous avez trouvé un fournisseur qui vous convient, contactez-le pour souscrire une offre de fourniture en lui indiquant les informations suivantes : 

  • Votre numéro de PDL (point de livraison) - délivré par Enedis au moment du raccordement
  • Votre adresse exacte
  • Votre RIB pour les prélèvements de facture

En moyenne, le délai pour une mise en service est de deux semaines maximum, toutefois cela peut augmenter pendant la période de rentrée scolaire. Sachez également que cette prestation vous sera facturée par Enedis, au travers de votre première facture d’électricité. Le montant pour une première mise en service est de 27,04€ TTC en 2024. Vous pouvez néanmoins en être exempté-e si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie !

Sources

https://www.enedis.fr/raccordement-maison#je-transmets-ma-demande-de-raccordement-enedis

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles