Logo Ekwateur
Boîte aux lettres
Boîte aux lettres

Je n'ai pas reçu mon chèque énergie 2024 : que faire ?

Vous faites peut-être malheureusement partie des grand-e-s oublié-e-s de la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 😥. Eh oui, ça arrive même aux meilleur-e-s de passer entre les mailles du filet ! Cependant, aucune inquiétude à avoir, puisqu’il s’agit d’un oubli facile à corriger. Pour ce faire, à vos claviers (ou vos téléphones), la situation devrait vite être résolue. On vous explique la marche à suivre dans le cas où vous n’auriez pas reçu votre chèque énergie 2024.


Quid du chèque énergie 2024

En 2024, comme chaque année depuis la mise en place du chèque énergie, ce sont encore plus de 5 millions de Français-es qui ont trouvé dans leurs boîtes aux lettres le fameux coup de pouce d’une valeur allant de 48 € à 277 € TTC. Manque de chance pour d’autres, qui se sont trouvés fort dépourvus : « pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau ». Oups, on s’égare ! 

Si vous avez bien suivi, vous savez déjà que la campagne d'envoi automatique des chèques énergie pour l'année 2024 s'est achevée le 25 avril. Or, si vous ne l’avez pas encore reçu, c’est bel et bien qu’il y a un hic. Reste à savoir quelle est l’origine de cette amnésie administrative !

Pourquoi je n’ai pas reçu mon chèque énergie 2024 ?

À cela, il existe plusieurs raisons possibles : 

  1. Le retard postal ;
  2. Vous n’y êtes simplement pas éligible ;
  3. Vous y êtes éligible, mais avez fait les frais d’un imbroglio administratif (qu’on va vous expliquer avec plaisir juste après).

Attardons-nous sur le point numéro 3, pour comprendre les dessous de ce cafouillage. Comme chaque année, le chèque énergie est versé aux ménages les plus modestes afin de les aider à régler leurs factures d’électricité, de gaz ou encore de fioul domestique. L’aide est accordée sous conditions de ressources et son montant est calculé en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) et de la composition des foyers. En 2023 par exemple, l'éligibilité au chèque énergie dépendait des revenus 2021, ainsi que de la composition des ménages établie à partir de leur déclaration de taxe d'habitation. Vous nous suivez toujours ?

Parallèlement, depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, la très connue « taxe d’habitation sur la résidence principale » a été définitivement supprimée ! Bonne nouvelle pour les Français-es, certes. Moins bonne pour les services administratifs en charge de l’envoi des chèques énergie. En effet, comme indiqué un peu plus avant, c’était jusqu’à présent grâce à la fameuse taxe d’habitation qu’il était possible de connaître la situation des ménages et donc, leur éligibilité au chèque énergie. Grosso modo : pas de taxe d’habitation = pas d’établissement mécanique d’une nouvelle liste de bénéficiaires du chèque énergie pour 2024. 

Les ménages éligibles au dispositif cette année au titre de leur situation en 2022 et qui n’étaient pas éligibles l’année dernière n’ont donc pas pu recevoir leur chèque énergie 2024. Une situation qui concerne notamment :

  • Les jeunes qui sont entrés dans la vie active (primo-déclarants) ;
  • Les ménages dont les revenus ont baissé entre 2021 et 2022 ;
  • Les ménages qui ont accueilli une naissance en 2022.

L'électricité verte au prix juste

Changez pour une électricité 100% renouvelable et sans engagement.

Vérifier que je suis éligible au chèque énergie

Avant de vous précipiter, le mieux reste encore de vérifier que vous êtes bel et bien éligible au chèque énergie. Il serait dommage de perdre votre temps à réclamer une aide que vous ne pouvez pas obtenir. D’ordinaire, cette démarche n’est pas indispensable, puisque le chèque énergie est normalement envoyé automatiquement aux foyers qui peuvent y prétendre. Cependant, compte tenu des circonstances, un petit coup d’œil peut s’avérer nécessaire.

Pour rappel, pour être éligible au chèque énergie en 2024, le revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC) du ménage doit être strictement inférieur à 11 000 €.

Si vous n’avez pas reçu votre chèque énergie et voulez vous assurer que vous y avez bien droit, le plus simple est encore de passer par le simulateur en ligne, à l’adresse https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite. Il vous faudra vous munir de votre numéro fiscal.

J’ai reçu le chèque énergie l’an dernier et pas cette année : que faire ?

Si vous avez reçu le chèque énergie en 2023 et pas cette année, alors il s’agit forcément d’une erreur. En effet, même si vous n’y êtes plus éligible en 2024, le couac administratif a amené les services à prendre une décision radicale : les ménages qui ont bénéficié du dispositif en 2023 doivent donc forcément recevoir un chèque énergie en 2024, afin de conserver le caractère automatique de l’envoi des aides. Un million de foyers qui ne répondaient plus aux conditions d’obtention du chèque l’ont ainsi reçu. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez contacter le service « Chèque énergie », géré par l’Agence de services et de paiement (ASP) via le formulaire de contact du site chequeenergie.gouv.fr ou appeler le n° vert : 0 805 204 805 (service et appel gratuits).

Avant de contacter ce service, n’hésitez pas à vous munir de vos avis d'imposition, afin que votre éligibilité au chèque énergie soit étudiée et qu'un chèque énergie puisse vous être envoyé le cas échéant.

Je n’ai jamais reçu le chèque énergie, mais je pense y être éligible

Jusqu’à présent, vous n’avez pas eu le plaisir de vous voir gratifié-e de ce coup de pouce bienvenu qu’est le chèque énergie. Seulement, cette année, il semblerait que la donne ait changé. Vous avez vérifié votre éligibilité et enfin, le moment est venu pour vous de profiter de l’aide au paiement des factures d’énergie 🎉 ! Pourtant, gros problème, alors que la période d’envoi s’est achevée fin avril, votre boîte aux lettres est quant à elle restée désespérément vide. C’est sans doute que vous faites partie du million de foyers victimes de l’erreur administrative liée à la suppression de la taxe d’habitation. Heureusement, cette problématique soulevée par plusieurs associations de consommateurs (UFC-Que choisir, CLCV…) en février dernier devrait trouver un dénouement heureux, puisque le Ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a promis une solution d’ici avant la fin de l’année. Pour rappel, les personnes concernées sont essentiellement : 

  • Les jeunes, entrés dans la vie active (primo-déclarant) ;
  • Les ménages dont les revenus ont baissé entre 2021 et 2022 ;
  • Les ménages ayant accueilli un enfant en 2022.

D’après le site service-public, un guichet de réclamation devrait ouvrir en juillet 2024. Le portail de demande du chèque énergie sera disponible via le site https://chequeenergie.gouv.fr jusqu’en décembre 2024.

Je n’ai pas reçu mon chèque énergie bois et fioul en 2024

En 2022, le gouvernement français a mis en place des aides supplémentaires pour aider les ménages à faire face aux hausses des prix de l'énergie, notamment le chèque énergie exceptionnel, le chèque bois et le chèque fioul. Une initiative plutôt chouette, qui a profité à bon nombre de Français-es. Pour rappel : 

  • Le chèque fioul concernait la moitié des ménages se chauffant au fioul (logique), soit environ 1,6 million de foyers. Son montant était de 100 € ou 200 €, selon les revenus.
  • Le chèque bois concernait quant à lui 70 % des ménages chauffés au bois, soit environ 2,6 millions de ménages et présentait un montant de 50 € à 200 €.
  • Le chèque énergie exceptionnel versé en 2021 et en 2022 aux ménages bénéficiaires du chèque énergie « classique », d’un montant de 100 € ou 200 €.


Ces aides ponctuelles ne sont plus versées en 2024, il est donc tout à fait normal que vous ne les ayez pas reçues cette année. Même si, on vous l’accorde, ce n’est pas pour nous réjouir 😢.

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles