Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comment réussir un Noël écolo 100% fun ?

C’est décidé, cette année ne sera pas synonyme de ruée dans les centres commerciaux et les supermarchés. Au revoir le rouge Père Noël imaginé par l’industrie Coca-Cola, bonjour joli petit Père Noël tout de vert vêtu. Oh, Oh, Oh, Noël s’annonce écolo ! Guirlandes clinquantes, déchets plastiques, cadeaux en quantité… Tout cela c’est du passé. Cette année, Noël sera authentique ou ne sera pas ! Mais comment allier festivité et sobriété ? Et comment réussir un Noël écolo sans que ça ne devienne pas rigolo ? Rassurez-vous, notre équipe de petits lutins farceurs vous a dégoté quelques surprises pour un Noël vert tout en étant haut en couleurs !

7 décembre 2020

Noël écolo : plein d’idées côté déco

Depuis quand « festivités » riment avec « déchets », et « décorations » avec « consommation » ? Pendant des milliers d’années les foyers fêtaient Noël sans nécessairement gaspiller. En si l’on revenait à plus de simplicité et d’authenticité ?

Bougie et cheminée : on va mettre le feu !

L’impact des activités humaines sur la planète atteint chaque année son apogée à Noël. Ce feu d’artifice de surconsommation se manifeste de plusieurs façons : les déplacements sont plus nombreux, la consommation énergétique est plus importante, les achats et les livraisons s’intensifient et l’on génère une plus grande quantité de déchets. Tout cela n’est pas très féérique !

Le premier réflexe d’un Noël plus écolo, c’est d’illuminer cette période festive sans faire flamber les compteurs d’électricité. Côté éclairage, les ménages ont la part belle puisqu’ils représentent ¾ des consommations des illuminations de Noël, contre ¼ pour les collectivités. Il y a une belle marge de progression… Alors pour anticiper les bonnes résolutions de l’année, pourquoi ne pas opter dès maintenant pour de l’électricité verte ?

Pour compléter, dès cette année, vous pouvez remplacer les guirlandes clignotantes par de belles bougies. Il en existe de jolis modèles traditionnels à fixer sur le sapin. Vous pouvez aussi les disposer dans la maison. Et pourquoi ne pas les faire vous-même ? Un peu de cire végétale, une mèche et ça fait pschitt ! Pour retrouver l’esprit de Noël, essayez de fabriquer la légendaire bougie clémentine : un fruit, de l’huile et tadam !

Enfin, si vous avez chez vous une cheminée, sachez qu’un bon feu de bois fait toujours son petit effet. Il n’y a pas mieux qu’une belle flambée pour égayer la soirée. N’ayez crainte pour le Père Noël, il y a bien longtemps qu’il a trouvé d’autres moyens que le conduit de cheminée pour déposer des surprises dans vos souliers…

De l’étoile aux racines : un sapin vert

« Mon beau sapin, roi des forêts, que j’aime ta verdure ». Ah le parfum du sapin qui vient embaumer votre foyer ! Et la forêt, vous y avez pensé ? Chaque année, 5,3 millions de sapins naturels et 1 million de sapins artificiels sont vendus en France. Cette belle tradition n’est pas neutre pour notre planète. À tel point que le sujet épineux divise les français. Alors, lequel de ces sapins de Noël est le plus écolo, l’authentique épicéa des forêts ou sa version artificielle ? Le verdict est sans appel : l’arbre naturel bien sûr ! Produit en France pour la grande majorité, il a un impact carbone limité comparé à son cousin tout droit importé de Chine. Pour un sapin vraiment vert, assurez-vous qu’il mentionne sur l’étiquette le label « Fleurs de France » ou « Plante Bleue ». Et s’il vous vient l’envie de pousser un peu plus loin, sachez qu’il existe des sapins en pot qui peuvent être replantés ! Voilà un sapin qui envoie du bois !

Déco authentique: un Noël back to basic !

Que faisaient nos ancêtres avant la naissance du Père Noël ? À l’époque, point de rennes et autres bonhommes de neige. Pourtant, Noël existait bien et côté traditions, on s’en donnait à cœur joie. Jusqu’au 19ème siècle, le sapin de Noël était décoré de fruits de saison, puis de belles pommes rouges. Alors, pourquoi ne pas faire revivre ces jolies traditions ? Pommes de pin, guirlandes d’oranges séchées, branches de sapin, rondins de bois, boules de gui et feuilles de houx… la nature regorge de merveilles pour décorer banquets et cheminées ! Si vous tenez absolument à ajouter à cela les traditionnelles boules de Noël, choisissez-les en verre ou en porcelaine et made in France. N’oubliez pas, le comble du chic, c’est la simplicité !

Notez aussi qu’on peut allier le beau et le bon. Et c’est déjà ce qu’avaient compris nos aïeuls. Sucres d’orges en folie, berlingots hauts en couleurs, sucettes guimauves ou papillotes en pate de fruits, en plus d’être écolo, cette déco de Noël donne l’eau à la bouche…

offre d'énergie renouvelable

Un Noël écolo et fun

À table ! Un repas de Noël écolo à vous faire craquer… 

Qui n’a jamais regretté de voir tant de restes de réveillon jetés ? Quel gâchis ! Depuis quelques années, on fête Noël en abondance. Et chaque année, c’est la même chose, on ripaille sans modération. Rien que d’en parler, votre foie redoute déjà les orgies de saumon, buches glacées et autre dinde fourrée. Pas de panique, à Noël on ne vous condamnera pas à avaler une soupe et aller au lit ! Loin de nous l’envie de vous couper l’appétit. Mais cette année, suivez plutôt les conseils de nos marmitons pour ripailler sans excès…

Un réveillon, oui mais de saison !

En France, l’alimentation est responsable de 28% des émissions de gaz à effet. Et c’est encore pire si l’on décide de s’approvisionner chez nos pays voisins. Un fruit ou légume importé hors saison par avion consomme pour son transport 10 à 20 fois plus d’énergie que son cousin produit localement et de saison. Alors, pour votre réveillon, optez plutôt pour des fruits et légumes de saison. Ce n’est pas tout ! Vous pouvez évidemment choisir un menu adapté à votre région. Ce n’est pas anodin si, en France, la dinde aux marrons est si réputée. C’est 100% français ! Patates douces, pommes grenailles, betterave et morilles, en hiver il y a de quoi faire. Et qui a dit que le végétal était fade ? On voit que vous n’avez pas goûté à la truffe du Périgord… Enfin, pour les courses de votre réveillon de Noël écolo, pensez à petite échelle. Un marché de producteurs locaux fera très bien l’affaire !

Noël gourmand, mais pas glouton

Selon un sondage Ipsos pour Interfel réalisé en 2017, 28% des français reconnaissent qu’ils gâchent de la nourriture durant la période des fêtes notamment les légumes (58% des cas), la viande (43%) et les desserts (41%). Il faut reconnaître qu’avec sa profusion de plats, le réveillon a de quoi écœurer. La clé d’un repas de Noël écolo ? La mesure ! N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, prévoyez les justes proportions. Pour éviter le gaspillage, renseignez-vous à l’avance sur les goûts de chacun et calculez de petites portions pour chaque plat (on sait qu’ils sont nombreux). Et si, par malheur, vos calculs étaient faux, réservez de côté quelques Tupperware et n’oubliez pas qu’un plat cuisiné peut être congelé. Ça c’est zéro déchet !

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Noël Zéro Déchet : à vos marques, prêts…

« Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel, avec des jouets par milliers »… Comme chaque année, des cadeaux en quantité viennent remplir nos souliers. Selon le label « Approuvé par les familles », en 2019, un enfant de trois ans (catégorie d'âge la plus gâtée), trouvait sous le sapin plus de 11 cadeaux à son nom.

Jeux importés, emballages cadeaux jetés, bricoles bazardées… il existe des alternatives plus écologiques et moins coûteuses pour faire plaisir à ses proches.

L’emballage cadeau qui déchire

Commençons par le commencement : le papier cadeau. Déchirer le paquet dans l’euphorie de la fête… Que celui qui ne l’a jamais fait, nous jette la première pierre ! C’est vrai qu’ils sont beaux sous le sapin, impeccablement pliés, presque repassés, tel l’image d’un magazine en papier glacé. Pourquoi s’en passer ? Parce que chaque année en France, ce ne serait pas moins de 20.000 tonnes d’emballages cadeau qui sont vendues et jetées dans la foulée.

Un Noël écolo, c’est donc un réveillon sans papier cadeaux. Ne faites pas cette tête déconfite, il existe des alternatives tout aussi jolies et bien plus écologiques. Par exemple, connaissez-vous le Furoshiki ? Furoshi quoi ? C’est une méthode d’emballage cadeau en tissus qui nous vient tout droit du Japon. Comme son ami origami, il repose sur une technique de pliage qui transforme un simple carré de tissus, en superbe paquet. Voilà un emballage cadeau qui déchire !

Cadeau écolo : redonner vie à un objet

En moyenne, 63% des enfants rédigent une liste au Père Noël. Comme c’est charmant ! Des idées souvent piochées par ces petits malins dans les catalogues de jouets des enseignes, devant les publicités à la télévision, ou inspirés des copains et copines. Pas question donc de leur refourguer le joujou préféré de votre aîné.e, il y a quelques années (dommage !). Comme pour les vêtements et les téléphones, la mode se démode. Alors que fait-on ? On dévalise Amazon le cœur serré ? Et la seconde main vous y avez pensé ? On trouve quantité d’objets derniers cris sur les plateformes de revente en ligne. Pourquoi est-ce un cadeau de Noël plus écolo ? Tout simplement parce que vous avez redonné vie à un objet destiné à être jeté. Abracadabra, elle est là la magie de Noël…

Le calendrier de l’avent zéro déchet

Originaire d’Allemagne, le calendrier de l’avent était déjà destiné aux enfants. Chaque matin de décembre précédant Noël, les enfants recevaient une image pieuse. On est bien loin du calendrier en chocolat ou rempli de babioles qui ne tarderont pas à être jetées. Quelle que soit la surprise qui se cache derrière les petites fenêtres de votre calendrier, tous ont un point commun : ils sont très polluants. Fabriqués pour la plupart en plastique fragile, ils ne sont pas recyclables. Le calendrier de l’avent zéro déchet est, au contraire, un support durable. Vous pouvez l’acheter tout fait, ou bien le fabriquer vous-même. Il existe plein de modèles de calendriers DIY ! Et, au lieu d’y glisser des cadeaux matériels, pourquoi ne pas faire preuve d’imagination ? Un bon pour un massage, un poème, un dessin, une confiserie maison, une image… Il y a plein de possibilités pour un calendrier de Noël écolo !

En résumé :

  • Il existe quantité de déco de Noël écolo et zéro déchet à concevoir ou à trouver sur les sentiers des forêts.
  • Le repas du réveillon est plus écologique s’il est local et de saison.
  • L’achat en seconde main et le zéro déchet ne rendent pas le cadeau moins rigolo, au contraire, il sort de l’ordinaire !

« Vive le vent, Vive le vent, Vive le vent d’hiver, Qui s’en va sifflant soufflant, Dans les grands sapins verts, Oh ! »… Au fond, un Noël vert et écolo, c’est bien plus rigolo. Ça force l’inspiration et l’imagination. On se réunit pour concevoir, partager et s’amuser ensemble. C’est bien plus original qu’un Noël tout plastique et bien plus authentique ! Et vous savez ce qui serait la « cerise sur le gâteau ? » faire briller vos quelques guirlandes grâce à de l’électricité verte 😉 ! Pour ça, vous pourrez toujours compter sur ekWateur. Toute l’équipe en profite d’ailleurs pour vous souhaiter à vous et vos proches un très joyeux Noël et de très belles fêtes de fin d’années. Prenez soin de vous !