Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Déménagement : top 3 des pièges à éviter en donnant son préavis de départ

Dans le cadre de son dossier spécial déménagement, ekWateur vous parle aujourd’hui d’une étape clé de tout déménagement lorsqu’on est locataire : le préavis de départ. Quels sont les pièges à éviter ? Réponses ci-dessous ! 👇

Oublier de donner son préavis par lettre recommandée

En vertu de l’article 12 de la loi de 1989, vous êtes en droit de rompre votre contrat de location à tout moment. Vous n’avez en aucun cas à indiquer de motif ou de justification à votre propriétaire ou à votre bailleur.

Vous êtes cependant tenus de respecter un certain formalisme lorsque vous avertissez votre propriétaire ou l’agence de location de votre départ, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison. Vous ne pouvez pas donner votre avis de départ via un simple mail, SMS, ou par le biais d’un appel téléphonique. On comprend votre déception, mais un pigeon voyageur ne fera pas l’affaire non plus. 🐦

Il vous faut absolument remettre votre demande de résiliation de bail en main propre contre émargement, ou l’envoyer par lettre recommandée. S’il n’est pas obligatoire d’opter pour un accusé de réception, cela est toutefois vivement conseillé. Vous disposerez ainsi d’un justificatif de réception.

☝️ Le préavis court à partir du moment où le destinataire reçoit votre lettre, et non à partir du moment où vous l’avez envoyée.

Donner son préavis de départ déménagement au bon moment

Donner son préavis de départ au mauvais moment

Comme le rappelle le site du Service Public dans l’article Préavis et formalités du congé donné par le locataire, la durée du préavis dépend de plusieurs paramètres : 

  • la location d’un bien meublé ou d’un bien vide ;
  • la localisation de votre logement, et notamment son appartenance ou non à une zone tendue, c’est-à-dire une zone où la demande de logements est très forte

Certains cas de figure vous permettent en effet de bénéficier d’un préavis réduit

Votre préavis sera de 1 mois si vous louez : 

  • un logement vide dans une zone tendue ;
  • un logement meublé en zone tendue
  • un logement meublé dans une zone non tendue.

 

Votre préavis sera de 3 mois si vous louez un logement vide dans une zone non tendue

Pro tip ☝️ Vous pouvez vérifier si votre logement se situe dans une zone tendue grâce au simulateur mis en place par le gouvernement français. Vous n’aurez qu’à y indiquer le nom de la commune de votre domicile, ou son code postal.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Ne pas envoyer la bonne lettre de préavis 

Attention : le contenu de la lettre de résiliation de bail de location est également codifié. Pour donner votre préavis de départ en toute sérénité, voici : 

Notez bien que cette lettre doit absolument contenir des informations comme : 

  • votre identité ;
  • l’adresse précise du logement que vous louez ;
  • la date de prise d’effet du congé. Elle correspond à la date de fin du préavis, sauf si vous en avez décidé autrement avec votre propriétaire ;
  • le motif de congé, si vous bénéficiez d’un préavis d’un mois. Typiquement, vous devez explicitement indiquer que votre logement se situe en zone tendue, que vous avez perdu votre emploi (on espère de tout cœur que ça n’est pas le cas !) ou encore trouvé un nouvel emploi dans une autre ville. Vous devez également fournir un justificatif.

☝️ Vous êtes tenus de payer votre loyer pendant toute la durée du préavis !

Pour mieux préparer votre déménagement, n’hésitez pas à consulter notre checklist des démarches administratives lors d’un déménagement !

Héloïse