Illustration d'une pergola solaire
Illustration d'une pergola solaire

Tout ce que vous avez à savoir avant de vous procurer une pergola solaire

Vous envisagez d’investir dans une pergola solaire ? Vous ne savez pas par où commencer ? Alors cet article est fait pour vous ! Entre les différents matériaux, les emplacements et les différents types de pergola, il est facile de se perdre dans ce tas d’informations. Ekwateur vous a réalisé un guide pour vous permettre de choisir au mieux la pergola solaire de vos rêves. ☀️

Et même si vous ne souhaitez pas investir dans ce projet, cet article vous permettra de vous venter de tout savoir sur le sujet lors de votre prochain dîner mondain… ou pas.

C’est parti ! 😊

Qu’est-ce qu’une pergola ?

Avant de nous lancer dans le cœur du sujet, il faut bien définir ce qu’est une pergola. Une pergola est un abri dans votre jardin ou sur votre terrasse qui vous permet de profiter de l’extérieur tout en étant protégé des rayons du soleil ou des intempéries. Elles sont constituées de piliers ainsi que d’une toiture. Il existe différents types de pergolas qui ont tous leurs avantages et inconvénients.  Celle qui nous intéresse aujourd’hui est la pergola solaire.

Avantages de la pergola solaire

Premier avantage et pas des moindres, c’est un bon moyen de se protéger du soleil et des intempéries. Le deuxième c’est que vous pouvez produire votre propre électricité, sympa non ? Et si vous avez un surplus, vous pouvez le vendre à votre fournisseur d'énergie. La plupart achètent avec plaisir l'énergie que vous produisez. Et si ce n'est pas le cas, sachez que chez Ekwateur on en serait ravi !

L’état reverse aussi une prime pour les auto-consommateurs pour chaque kWc installé sur une durée de 5 ans :

  • si votre installation à une puissance inférieure ou égal à 3kWc, vous toucherez 380 euros
  • si celle-ci est comprise entre 3 et 9 kWc, vous toucherez 280 euros
  • enfin, si elle est comprise entre 9 et 36 kWc, vous toucherez 160 euros

Sachez cependant qu’il y a des critères à remplir pour toucher cette prime :

  • votre installation doit-être une pergola, un carport (c’est une pergola vous permets de garer votre voiture) ou un abri solaire
  • elle doit être faite pour l’autoconsommation et vous devez vendre le surplus
  • votre pergola doit être posée par un installateur certifié RGE (un label qui garantit que l’entreprise remplit certains critères lors de la réalisation de travaux d’économies d’énergie)

 

Inconvénients de la pergola solaire

Les inconvénients principaux d’une pergola solaire sont le manque d’entrée  de lumière par le plafond ainsi que le contrôle de l’aération puisque les lames rotatives habituellement posées sur le plafond sont remplacées par les panneaux solaires. Ces deux problèmes mis à part, il n’y a pas d’autres inconvénients notables comparés aux autres modèles.

Conseils d’installation

Attention à l’inclinaison de vos panneaux solaires lors de l’installation de votre pergola. En effet l’inclinaison a un gros impact sur la production d’électricité. La meilleure configuration pour avoir une production optimale tout au long de l’année est de 30°. La dimension de votre pergola est aussi à prendre en compte pour votre production d’électricité, plus elle sera grande et plus elle produira.

La pergola solaire

Vous souhaitez profiter de l’ombre l’été et du soleil pour produire de l’énergie propre ? Alors la pergola solaire est ce qu’il vous faut ! Grâce aux panneaux photovoltaïques posés sur le toit, vous pourrez produire une énergie propre tout en profitant de la fraîcheur sous un soleil de plomb. Vous vous demandez peut-être comment la lumière passe si les lames sont remplacées par des panneaux photovoltaïques. Pas de panique ! Il existe des écarts pour laisser la lumière passer. Et la pluie alors ?

Là aussi, tout a été pensé pour votre confort, des protections inter-panneaux sont présents pour permettre à la pergola d’avoir une étanchéité parfaite.

Les différents matériaux

C’est bon, vous vous êtes décidé à investir dans une pergola solaire, il faut maintenant choisir les matériaux qui composeront cette dernière. Pour ce faire, vous avez le choix entre 4 matériaux :

  • Vous pouvez opter pour du bois, efficace et facile d’entretien, le bois est une valeur sûre et indémodable. Choisissez un bois de qualité si vous voulez profiter longtemps de votre pergola.
  • Le fer forgé est parfait si vous avez envie d’ajouter un peu de fantaisie à votre construction, il faudra cependant choisir un artisan qualifié si vous voulez avoir un rendu personnalisé.
  • L’aluminium est l’un des matériaux les plus utilisés dans les pergolas. Résistant, léger et facile d’entretien, vous ne serez pas déçu·e si vous choisissez cette option.
  • La dernière option est le PVC, on vous met cependant en garde puisque qu’il n’a pas une durée de vie supérieure à 10 ans. Ce sont néanmoins les pergolas les moins chères du marché, à vous de choisir entre prix et qualité.

Où installer sa pergola

Puisque l’innovation n’a pas de limites, vous pouvez aussi choisir où vous voulez installer votre pergola, que ça soit dans le jardin ou sur votre terrasse, il existe deux façons de procéder :

Pergola adossée

La pergola adossée comme son nom l’indique est adossée contre un mur. Elle constitue comme une extension de votre maison. Elle vous permet aussi d’avoir une zone d’ombre peu importe la localisation du soleil dans le ciel ainsi qu’un point de fraîcheur constante pour votre maison lors de l’été. Enfin, elle n’a seulement que deux ou trois piliers selon la taille ce qui permet de gagner de la place.

 

Pergola autoportée

La pergola autoportée, contrairement à la pergola adossée, n’est soutenue par aucun mûr. Elle est constituée de quatre piliers fixés au sol. L’avantage de celle-ci est de pouvoir la poser à l’endroit que vous voulez. Elle peut ainsi se trouver sur votre terrasse, dans votre jardin et à n’importe quel endroit plat. La seule limite, c’est votre imagination (dans la limite du raisonnable bien entendu).

Autorisations pour construire une pergola

Attention ! Selon la taille et la superficie de votre pergola, il vous faudra peut-être des autorisations telles qu’un permis de construire pour l’installer. Pour savoir si vous avez besoin d’autorisation il y a deux variables à prendre en compte : la superficie et l’emplacement (si elle est posée sur une construction existante comme une maison ou une dépendance par exemple). Pour la superficie il y a quatre possibilités :

  • Si cette dernière à une superficie de moins de 5m², aucune autorisation n’est requise
  • Si elle est comprise entre 5m² et 20m² il faudra simplement faire une déclaration auprès de votre mairie
  • Si elle est supérieure à 20m² vous serez dans l’obligation de demander un permis de construire
  • Si vous êtes dans une zone réglementée par les bâtiments de France, vous devrez demander une autorisation supplémentaire que vous pourrez vous procurer auprès de cette organisation.

Si vous souhaitez poser votre pergola sur une construction déjà existante, vous devrez obligatoirement faire une demande de permis de construire.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Prix des pergolas

C’est maintenant l’heure de parler d’un sujet moins agréable : le prix ! Le prix varie en fonction des matériaux choisis, de la superficie, de la pose, du niveau de technologie ainsi que du type de pergola que vous souhaitez. Vous pouvez donc trouver des pergolas avec un prix débutant autour de 700 euros et aller jusqu’à plus de 12 000 euros. Tout dépend de ce que vous souhaitez et de vos moyens.

À noter que si vous êtes dans le cas d’une demande de permis de construire, il faut vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître la tarification de ce permis.

Vous voilà maintenant devenus des pros de la pergola solaire, il ne vous reste plus qu’à choisir la vôtre et à en profiter 😉.

Vous voulez en savoir plus sur la transition écologique et les énergies renouvelables ?

Fonctionnement d'une pompe à chaleur : comment ça marche ?

Fonctionnement d'une pompe à chaleur : comment ça marche ?

Le 05.02.2022Lire l'article
Produire son électricité : mode d'emploi

Produire son électricité : mode d'emploi

Le 06.01.2022Lire l'article
Le Consuel, l'attestation de conformité de votre installation électrique

Le Consuel, l'attestation de conformité de votre installation électrique

Le 20.10.2021Lire l'article