Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, mĂȘme si vous n'habitez pas dans le coin)

Les 10 informations positives du mois de mai 2021

Bonjour cher-e-s lecteurs-ices, on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau top 10, celui du mois de mai. Avec le beau temps qui se fait de plus en plus prĂ©sent, les barbecues et la rĂ©ouverture des terrasses, c’est un mois comme on n’en avait pas vu depuis longtemps. Sans plus attendre, nous allons le rendre encore plus agrĂ©able avec notre habituel top dix. C’est parti 😊.

Théo

2 juin 2021

1) La marche mondiale contre les pesticides

Le samedi 15 mai a eu lieu la marche mondiale contre les pesticides. Ces produits chimiques qui sont censĂ©s protĂ©ger nos cultures empoisonnent nos terres, la biodiversitĂ© et notre santĂ©. Cela fait maintenant 8 ans que cette marche est effectuĂ©e afin de faire entendre la voix de la raison Ă  l’industrie agro-alimentaire et les multinationales agrochimiques. Elle a aussi pour but d’opĂ©rer un changement radical dans notre maniĂšre de cultiver notre terre afin de faire le choix d’une agriculture respectueuse de notre environnement et de notre santĂ©.

image du mot du moi de mai fleuri.

2) JournĂ©e mondiale de l’abeille « beeday »

Le 20 mai a eu lieu la journĂ©e mondiale de l’abeille. Comme vous le savez peut-ĂȘtre, nos chĂšres amies les abeilles ne nous fournissent pas uniquement du miel, elles sont essentielles Ă  la reproduction des plantes grĂące Ă  la pollinisation.

La date du 20 mai a Ă©tĂ© choisie par les Nations Unies et elle a pour but de sensibiliser la population et le marchĂ© de l’agro-alimentaire Ă  rĂ©flĂ©chir aux enjeux de la prĂ©servation des abeilles.

Fun fact : la premiĂšre abeille influenceuse a fait son apparition sur Instagram. Elle comptabilise dĂ©jĂ  plus de 270 000 abonnĂ©s ! On peut dire que c’est une belle ruche 😉. Le compte a bien entendu Ă©tĂ© crĂ©Ă© dans le but d’informer le monde et de rĂ©colter des fonds pour la prĂ©servation de l’espĂšce. En tout cas, chez ekWateur on trouve ça trĂšs mignon.

3) Une tortue censĂ©e ĂȘtre Ă©teinte depuis plus d’un siĂšcle a Ă©tĂ© (re)dĂ©couverte

Une tortue femelle « chelonoidis phantasticus » (Ă  vos souhaits 😉) centenaire a Ă©tĂ© dĂ©couverte sur l’üle Fernandina des GalĂĄpagos. Cette tortue Ă©tait prĂ©sumĂ©e disparue depuis 112 ans.

La Galapagos Conservancy et la Direction du parc national des Galapagos vont bientĂŽt lancer une expĂ©dition sur l’üle afin de trouver un mĂąle Ă  cette femelle pour tenter de sauver l’espĂšce d’une deuxiĂšme extinction. Ils ont d’ores et dĂ©jĂ  lancĂ© une collecte de fonds pour financer 3 expĂ©ditions sur l’üle.

Cette collecte de fonds permettra de dĂ©pĂȘcher une Ă©quipe de vĂ©tĂ©rinaires et d’hĂ©licoptĂšres pour repĂ©rer et transporter les tortues sur l’üle de Santa Cruz afin qu’elles puissent se reproduire. Nous espĂ©rons que les expĂ©ditions ne seront pas trop lentes (vous avez compris la blague ? Les Tortues, qui sont lentes, bon ok on arrĂȘte les mauvaises blagues c’est promis 😊).

4) Un homard trop beau pour ĂȘtre mangĂ©

Non vous ne rĂȘvez pas. Un homard nommĂ© Freckles a Ă©tĂ© sauvĂ© des cuisines d’un restaurant spĂ©cialisĂ© dans les crustacĂ©s aux États-Unis. Vous l’aurez devinĂ©, si ce dernier a Ă©tĂ© sauvĂ© ce n’est pas pour ses beaux yeux.  Ce homard serait trĂšs rare en raison de ses taches de rousseur singuliĂšres. C’est un homard « calico » un individu qui n’apparaitrait qu’une fois sur 30 millions.

Le personnel du restaurent a donc confiĂ© ce spĂ©cimen rarissime au Virginia Living Museum. On espĂšre qu’il y finira ses jours tranquillement.

offre d'Ă©nergie renouvelable

5) Notre top 10 se transforme en top 1000

L’explorateur Bertrand Piccard, cĂ©lĂšbre pour son tour du monde en avion solaire, a identifiĂ© avec la Fondation Solar Impulse dont il est le crĂ©ateur « 1000 solutions propres et rentables Ă  la crise environnementale ».

Le gros avantage de ces solutions c’est le fait qu’elles ne demandent aucune subvention, elles sont donc applicables Ă  la maison. Ces solutions, en plus de ne pas avoir besoin de subventions sont applicables dĂšs aujourd’hui, et ça, c’est une excellente nouvelle. Si vous souhaitez consulter les 1000 solutions et peut-ĂȘtre, les appliquer chez vous 😉, vous pouvez les trouver sur le site Solar Impulse.

6) Des moustiques pour limiter la prolifération des moustiques

Une entreprise de biotechnologie britannique nommĂ©e Oxitec a relĂąchĂ© pour la premiĂšre fois aux États-Unis des moustiques gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©s.

C’est au niveau de la Floride qu’ils ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s sur l’archipel de Kheys. Ils ont Ă©tĂ© relĂąchĂ©s pour limiter la population des moustiques qui propagent des maladies. En effet, les moustiques sont d’importants vecteurs de maladies comme la dengue, le virus Zika, le chikungunya et ils peuvent aussi provoquer des rĂ©actions allergiques.

C’est ce mercredi 12 mai qu’ils ont atteint la maturitĂ© et donc l’ñge de s’accoupler avec des femelles. Le dĂ©veloppement des femelles qui naitront sera bloquĂ©. Les mĂąles, quant Ă  eux, hĂ©riteront pour la plupart des gĂšnes de leurs pĂšres.

7) Un vĂȘtement vivant ?

Non, vous ne rĂȘvez pas. Vous pourriez bientĂŽt avoir des vĂȘtements crĂ©Ă©s Ă  partir de matĂ©riaux vivants. En mĂ©langeant des microalgues et de la cellulose bactĂ©rienne, des scientifiques ont rĂ©ussi Ă  crĂ©er un matĂ©riau avec des capacitĂ©s photosynthĂ©tiques. Cela lui permet de se rĂ©gĂ©nĂ©rer et de se nourrir.  

Il pourrait ĂȘtre intĂ©grĂ© dans trois domaines diffĂ©rents : la crĂ©ation de feuilles artificielles, des peaux photosynthĂ©tiques et des vĂȘtements biologiques. Outre les bienfaits qu’il pourrait apporter sur la santĂ© et les avancĂ©s en matiĂšre de biologie, ce matĂ©riau pourrait changer la face de l’industrie du textile (l’une des industries les plus polluantes) puisqu’il est biodĂ©gradable et Ă©volutif.

Plus besoin de jeter un pantalon trouĂ© ou trop petit, ce matĂ©riau pourrait avoir la capacitĂ© de se rĂ©gĂ©nĂ©rer et mĂȘme de grandir. Reste plus qu’à espĂ©rer qu’on ne se retrouve pas avec un baggy au lieu d’un pantalon slim aprĂšs deux lavages 😉.

8) Disney, sauveur des oiseaux de mer ?

Un Ă©tonnant Ă©pouvantail marin avec deux yeux Ă©levĂ©s Ă  1 mĂštre de hauteur a Ă©tĂ© inventĂ© afin d’empĂȘcher les oiseaux marins de plonger dans les filets de pĂȘche dans lesquels ils se retrouvent souvent coincĂ©s. La bouĂ©e vient d’ĂȘtre testĂ©e dans la mer Baltique et c’est une rĂ©ussite. En 62 jours, la bouĂ©e surnommĂ©e Wall-E a rĂ©duit la prise d’oiseaux marins de 20% Ă  30 % (bien sĂ»r ce n’est pas Disney qui est Ă  l’origine de ce projet 😉).

Comment cette bouĂ©e fonctionne ? Les scientifiques du programme maritime de Bird Life et les ingĂ©nieurs ont crĂ©Ă© deux panneaux incurvĂ©s de 20 centimĂštres Ă©levĂ©s Ă  un mĂštre de hauteur. Ces panneaux reprĂ©sentent de grosses pupilles noires, ce qui donne aux oiseaux l’impression qu’un prĂ©dateur les fixe. MĂȘme si cela aurait fait un super dessin animĂ©, c’est surtout une belle avancĂ©e pour la dĂ©fense de nos animaux marins.

9) Le gouvernement amĂ©ricain subventionne le dĂ©minage d’une des plus grandes aires de conservation au monde

GrĂące au don fait par le gouvernement amĂ©ricain, l’organisation APOPO va pouvoir dĂ©miner un champ qui s’étend de l’Afrique de Sud au Mozambique et au Zimbabwe. Les mines qui s’y trouvent ont Ă©tĂ© posĂ©es ici en 1970 par l’armĂ©e rhodĂ©sienne pendant la guerre de libĂ©ration du Zimbabwe.

Le groupe qui est chargĂ© de dĂ©fricher le champ de mines estime qu’il reste encore plus de 15 300 mines. En plus de mettre en danger les animaux, elles mettent aussi la population en danger. À cĂŽtĂ© des mines, vivent des dizaines de milliers de personnes ce qui limite leurs accĂšs Ă  l’eau, aux routes et aux zones de pĂąturages.

De plus, environ 100 bĂȘtes sont perdues chaque annĂ©e Ă  cause des mines ce qui rend les habitants de cette rĂ©gion encore plus vulnĂ©rables. Nous ne pouvons donc que saluer le don fait par les États-Unis qui permettra aux animaux et Ă  la population locale de vivre plus sereinement.

10) La réouverture des terrasses

AprĂšs des mois d’attente, le 19 mai dernier, les terrasses des bars et des restaurants ont enfin rĂ©ouvert avec un couvre-feu instaurĂ© dĂ©sormais Ă  21h. C’est une excellente nouvelle pour nos restaurateurs, nos barmans et tous-tes celles et ceux qui aiment se retrouver dans ces lieux de vie. Alors avis Ă  nos fins gourmets et Ă  nos fans de baraton, Ă  vos tables, prĂȘt, trinquez (avec modĂ©ration bien entendu). 😉

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. đŸŒ±đŸŒ