Illustration d'une voiture électrique qui charge, et d'une main qui donne des billets de banque à une autre main pour représenter l'achat d'une voiture électrique à crédit.
Illustration d'une voiture électrique qui charge, et d'une main qui donne des billets de banque à une autre main pour représenter l'achat d'une voiture électrique à crédit.

Acheter une voiture électrique avec un crédit automobile

Vous venez d’avoir votre permis de conduire ? Félicitations ! 😉 Et maintenant, vous aimeriez bien rouler des mécaniques et avoir votre propre auto. Oui, mais pas n’importe quelle automobile… Vous voulez choisir une voiture électrique! Plusieurs systèmes sont mis en place pour aider les acheteurs-ses dans l’acquisition d’une voiture électrique. C’est notamment le cas du crédit automobile !

Ekwateur vous en dit plus.

Quel est le prix d’un véhicule électrique ?

Suivant vos besoins et vos envies, le prix d’un véhicule électrique varie énormément. Vous pouvez opter pour une plus petite voiture, une citadine électrique par exemple. Là, attendez-vous à payer en moyenne entre 15 000 et 40 000 €. 

Pour une berline, le prix du véhicule est un peu plus important : en moyenne entre 35 000 et jusqu’à plus de 100 000 €. Enfin, pour un SUV (Sport Utility Vehicle) électrique, comptez entre 30 000 et un peu plus de 50 000 €.

🔋 À noter : la voiture électrique fonctionne via des batteries, qui doivent être chargées et assurent l’autonomie du véhicule. C’est notamment ces batteries qui ont un impact important sur le prix. Il faudra donc les bichonner après l’achat.

Des aides à l’achat

Si ces montants vous freinent, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides à l’achat ! 

Le bonus écologique

Il s’agit d’une aide pour les véhicules électriques neufs ou d’occasion. Elle concerne également les véhicules hybrides rechargeables, jusqu’au 1er juillet 2022. Pour les particuliers, ce bonus écologique peut aller jusqu’à 6 000€ (5 000€ dès juillet) pour les voitures électriques neuves achetées moins de 45 000€. Une aide qui monte jusqu’à 7 000€ pour les camionnettes électriques neuves. 

Notez que 1 000€ s’ajoutent à ces montants en outre-mer, ou véhicules d’occasion. Il faut, pour pouvoir bénéficier de ce bonus, respecter certains critères portant notamment sur l’immatriculation, la durée d’achat ou encore la revente.

La prime à la conversion

Pour bénéficier de cette aide, il faut acquérir un véhicule neuf ou d'occasion peu polluant, mais aussi se séparer d’une voiture ou camionnette présentant une vignette Crit'Air 3 ou plus ancienne (immatriculée avant 2011 pour un diesel ou avant 2006 pour une essence). 

Le montant de cette prime est calculé suivant les revenus et peut aller jusqu’à 3 000€ pour un véhicule Crit'Air 1 neuf ou d'occasion avec des émissions de CO₂ inférieures à 127 g/km (ou 137 g/km si le véhicule a plus de 6 mois) ; et même jusqu’à 5 000€ si vous achetez un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d'occasion.

Véhicule électrique : souscrire un crédit

Suivant le modèle choisi et son prix, il est possible que ces aides ne suffisent pas. Il est donc possible de se tourner vers une autre solution de financement pour acquérir une voiture électrique : le crédit. 

En choisissant ce mode de financement, vous vous engagez à payer un montant fixe sur une certaine période, définis en amont.

Vers qui se tourner pour demander un crédit automobile ?

Cet emprunt peut être souscrit auprès d’un assureur, d’un organisme de crédit ou même auprès d’une banque qui, généralement, propose un taux assez attractif pour encourager l’achat d’un tel véhicule.  

De nombreuses banques ont mis en place des prêts auto qui sont dédiés à la mobilité durable : prêt éco-mobilité hybride ou électrique du Crédit Mutuel, le crédit Auto écologique de la BNP Paribas ou encore le prêt personnel véhicule vert de Hello Bank.

Quels justificatifs fournir ?

Plusieurs justificatifs peuvent être demandés pour l’octroi et notamment un justificatif d’achat ou encore des documents relatifs à l’identité de l’emprunteur-ice, ses revenus… 

N’hésitez pas à comparer les différentes offres pour obtenir le meilleur taux de crédit, avant d’en faire la demande. Des comparateurs en ligne existent pour vous aider.

Un nouveau prêt expérimenté en 2023

Le gouvernement a décidé d’expérimenter, dès le 1er janvier 2023 et pendant deux ans, un nouveau prêt à taux zéro pour acquérir un véhicule électrique ou hybride. Il sera réservé aux habitant-es ou aux micro-entreprises domicilié-es dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Huit métropoles en faisaient partie au 1er janvier 2022.  

Ce prêt à taux zéro devrait concerner les voitures de 45 000€ minimum (60 000€ pour une camionnette). Il pourra atteindre 30 000€ maximum, remboursable en sept ans. Comme pour l’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) mis en place pour la rénovation énergétique, il s’agit d’un prêt sans intérêt, qui pourra être souscrit auprès de banques partenaires

Ce prêt à taux zéro s’appliquera également aux personnes choisissant la location longue durée (LDD) ou location avec option d'achat (LOA). Le montant maximum sera alors de 10 000€, avec une durée de remboursement égale à celle du contrat de location.

Attention : il est conseillé de ne pas s’engager trop vite dans un crédit. Calculez bien les mensualités et assurez-vous de pouvoir les honorer, en fonction de votre budget et du taux d’endettement. Il est préférable de payer un peu moins tous les mois et d’allonger la durée du prêt, plutôt que de ne pas pouvoir payer les mensualités.