Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Des voitures électriques en chargement en France
Des voitures électriques en chargement en France

Voitures électriques en France : état des lieux

🎶 Baby you can drive my car 🎶 Vous avez reconnu les Beatles ? Des artistes au succès mondial. Et en parlant de succès mondial, savez-vous que la voiture électrique séduit de plus en plus d’automobilistes ? Elle possède de nombreux atouts, qui ont réussi à convaincre les Français-es.

Ekwateur vous en dit plus.

Voiture électrique en France : des ventes en hausse

Avec la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, les immatriculations de voitures neuves ont grandement chuté en 2020. En 2021, les ventes ont repris légèrement. Des chiffres qui n’ont rien à voir avec ceux de 2019 ou avant. Covid-19 et pénurie de certains matériaux ont eu raison du marché automobile. Pourtant, un type de véhicule a toujours tiré son épingle du jeu : l’électrique, dont le nombre d’immatriculations ne cesse d’augmenter ! 

Des chiffres qui concernent tant les véhicules 100% électriques que les véhicules hybrides rechargeables.

Une hausse sans précédent en 2021

Et l’augmentation est même impressionnante. Selon l’Avere France, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique, ce sont 315 979 véhicules électriques et hybrides rechargeables qui ont été immatriculés en 2021. Une hausse de 62% par rapport à 2020 ou même de 355% par rapport à 2019 (69 466 véhicules vendus en 2019 contre 315 979 en 2021).

Une tendance qui se poursuit en 2022

Il s’agit d’une aide pour les véhicules électriques neufs ou d’occasion. Elle concerne Et les premiers chiffres de 2022 confirment la tendance ! Toujours selon l’Avere, déjà 100 165 immatriculations de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ont été enregistrées entre le début de l’année 2022 et le mois d’avril. Cela représente une hausse de 16%. La mobilité électrique représente donc 17,6% des parts de marché (+11% par rapport à avril 2021).

Les modèles les plus vendus dans l’Hexagone en 2021

Mais tous les modèles de voitures électriques ne connaissent pas le même succès. Certains ont réussi à séduire plus que d’autres ! Et le prix de certains modèles ou certaines marques ne semble pas représenter de frein… 

Tesla Model 3

En 2021, c’est la berline électrique Tesla Model 3 qui a été la plus vendue en France : 24 911 unités selon AAA Data. Un modèle vendu à partir de 49 990€, avec une autonomie WLTP (la norme d’homologation mondiale pour les mesures de consommation de carburant, de l’autonomie pour les véhicules électriques et du rejet de CO₂) de 614km dans la version Grande Autonomie.

Renault Zoé

Plusieurs constructeurs français suivent, comme Renault, avec sa citadine Zoé qui atteint la 2de place avec 23 573 unités vendues. Cette petite voiture dispose d’une autonomie de 395km et est proposée à la vente à partir de 32 800€.

La Peugeot e-208

Elle est suivie sur ce podium par la Peugeot e-208 avec 17 858 modèles vendus. Ce véhicule a été élu voiture de l’année 2020. Vendue à partir de 32 100€, elle propose une autonomie de 362km en cycle WLTP.

Et en 2022 ?

Selon le dernier baromètre du mois d’avril de l’Avere, c’est la Fiat 500 électrique qui arrive 1ère dans le TOP 10 des immatriculations de véhicules particuliers électriques, avec 1 737 immatriculations. Elle est suivie par la Dacia Spring (1 568) et la Peugeot 208 (1 375).

Du côté des véhicules utilitaires électriques, c’est le Renault Kangoo qui arrive en tête des immatriculations en avril 2022 avec 254 immatriculations, puis la Citroën Jumpy (103) et le Peugeot Expert (95).

À noter : il est possible de bénéficier d’aides pour acheter un véhicule électrique, notamment le bonus écologique ou la prime à la conversion. Vous pouvez également opter pour un crédit auto spécifique, avec des taux souvent plus avantageux.

 Des bornes de recharge fleurissent un peu partout dans l’Hexagone

Qui dit véhicule électrique ou hybride, dit recharge de la batterie, généralement lithium-ion. En plus du coût élevé de ces véhicules, la recharge constitue le second frein pour les acheteurs. Ainsi, pouvoir recharger souvent, facilement et partout son véhicule est essentiel.

Si la voiture électrique/hybride se démocratise tant, c’est aussi grâce aux bornes de recharge qui se multiplient (notons tout de même que l'un et l'autre vont de pair). Ainsi, le nombre de points de recharge ouverts au public était de 57 732 au 31 mars 2022 (contre 8 600 en 2014), selon un baromètre de l’Avere et du ministère de la Transition écologique, sur la base des données de GIREVE (Groupement pour l'Itinérance de la Recharge Électrique des Véhicules). Cela représente une hausse de 54% en 12 mois. Il existe aujourd’hui, en moyenne, 86 points de recharge pour 100 000 habitants en France.

Ces points de recharge se concentrent majoritairement sur les parkings, la voirie puis dans les commerces. Encore peu de bornes sont installées dans les entreprises.

🚗 Nombreux sont les ménages qui décident d’installer une Wallbox chez elleux. Cela leur permet de recharger leur véhicule à domicile. Pour ne pas voir la facture d’électricité grimper en flèche, le mieux est de faire un point sur votre contrat d’électricité. Chez Ekwateur, on propose de l’électricité verte à petit prix. De quoi éviter la panne sèche, sans faire monter la facture d’énergie. 💚

Sources

https://www.avere-france.org/publication/barometre-la-hausse-des-immatriculations-sest-poursuivie-en-avril-2022-bientot-900-000-vehicules-electriques-et-hybrides-rechargeables-en-circulation/ 

https://www.avere-france.org/wp-content/uploads/2022/04/Barometre-IRVE-Avril-2022-Avere-France-DGEC-GIREVE.pdf  

https://www.gireve.com/fr