informations
Service client
Bonjour ;)
Notre service client, basé au Mans, à Reims et à Amiens est joignable au
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
de 9h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.
On espère à très vite ;)
Baisse d'audition sourd ou malentendant ? Appelez nous
Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
Les 10 bonnes nouvelles du mois de décembre 2021.

Les 10 bonnes nouvelles du mois de décembre 2021

On termine l’année sur une note positive avec 10 bonnes nouvelles qui se sont passées pendant ce mois de décembre. C’est parti ! 🎄

Les 10 bonnes nouvelles du mois de décembre 2021.
22 décembre 2021

1. La Belgique veut faire reconnaitre le crime environnemental

L’amendement pour ajouter « l’écocide », le crime contre l’environnement, au statut de Rome a été déposé par la Belgique à la Cour pénale Internationale (CPI) début décembre.

Le but ? Faire reconnaitre que la planète peut être victime de crimes et faire sanctionner ces crimes à hauteur de leurs conséquences. Par ce geste fort, Bruxelles espère également convaincre d’autres pays de déposer un amendement auprès de la CPI.

2. Plusieurs supermarchés boycottent des produits brésiliens issus de la déforestation illégale

Grâce au travail de plusieurs journalistes et de l’ONG Mighty Earth Europe, plusieurs gros supermarchés européens ont décidé de ne plus travailler avec trois gros groupes brésiliens spécialisés dans la viande.

Ces derniers sont accusés de participer à la déforestation illégale du pays, de manque de transparence et de tromperie quant à l’origine des animaux.

3. Loi anti-gaspi : les invendus non alimentaires ne pourront plus être incinérés

C’est décidé, à partir du 1er janvier 2022, les produits d’hygiène, le textile, les meubles, les objets électriques et électroniques et d’autres produits non alimentaires ne pourront plus être brulés pour être détruits.

L’État espère ainsi éviter le gaspillage en incitant les marques à ne pas produire plus qu’il ne le faut, favoriser le recyclage et les dons à des associations.

Offre d'électricité renouvelable

4. Les énergies vertes attirent

56% des travailleurs dans le secteur du gaz et du pétrole souhaitent désormais travailler dans les énergies renouvelables. C’est ce qu’a démontré une étude réalisée par le cabinet de recrutement néerlandais Brunel.

Les raisons avancées par les personnes interrogées sont majoritairement la prise de conscience écologique et la hausse des salaires dans les énergies renouvelables. Ils indiquent également avoir réalisé que le futur de l’énergie se trouve désormais dans les énergies renouvelables, ce qui offre des opportunités de carrière plus intéressantes.

5. La croissance des énergies renouvelables s’accélère

Dans son nouveau rapport publié le 1er décembre, l’International Energy Agency (l’Agence Internationale de l’Énergie) indique que la production d’électricité créée par les énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes et autres) va s’accélérer dans les prochaines années.

D’ici 2026, la capacité mondiale d’électricité renouvelable devrait connaitre une hausse de 60% par rapport à 2020, malgré la hausse du prix des matières premières utilisées dans la fabrication des panneaux solaires et des éoliennes.

6. Plus de bourdons grâce aux parcs solaires

Une étude réalisée par l’université de Lancaster au Royaume-Uni a démontré que quelques changements dans la gestion des parcs solaires pourraient booster la population de bourdons ayant leur nid aux alentours.

C’est en utilisant la surface sur laquelle se trouvent ces parcs solaires comme une prairie plutôt que comme du gazon qu’il sera possible de stimuler la population de bourdons, qui favorisera également la pollinisation des terres agricoles environnantes.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

7. Une réserve intégrale créée dans le Parc national de forêts

Une réserve intégrale de plus de 3000 hectares va être créée au cœur du Parc national de forêts, qui s’étend sur 242 000 hectares entre la Champagne et la Bourgogne.

Grâce à ce statut créé par l’Union européenne, cette réserve intégrale sera considérée comme une zone « à haut niveau de naturalité » où la faune et la flore peuvent évoluer et être préservées de l’activité humaine. La création d’une réserve intégrale permettra de pérenniser un dispositif d’observation à long terme des changements globaux et de bénéficier d’un espace de référence et de comparaison avec d’autres espaces de référence à l’échelle nationale et internationale.

8. Le mariage pour tous adopté au Chili

Le parlement chilien a voté en faveur du mariage pour les personnes du même sexe et devient le 31ème pays dans le monde à l’autoriser.

9. Un Netflix dédié à la nature

Vous avez fait le tour de Netflix ? Sachez qu’il existe une plateforme de streaming dédiée à la planète. Elle se nomme Waterbear, du nom de ces (très) petits animaux qui vivent dans des environnements extrêmement hostiles, les tardigrades, parfois également appelés les oursons d’eau en français.

Elle a spécialement été créée pour mettre en avant du contenu autour de la nature, de la biodiversité et des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Selon le directeur général, le but du projet est de « créer un impact grâce à la narration ». Une fois inscrits, les utilisateurs peuvent accéder au contenu (dont une partie gratuitement), signer des pétitions et prendre contact avec des organisations qui luttent contre le réchauffement climatique.

10. 45 milliards pour le climat en 2020

En 2020, les investissements dédiés à la protection de la planète s’élèvent à 45 milliards d’euros, soit une augmentation de 10% par rapport à 2019 en France, selon un rapport publié par le think tank I4CE (Institute for Climate Economics).

Ces dépenses sont d’ordre public et privé, et concernent, entre autres, la rénovation de logements, les véhicules propres (et le secteur du transport en général), et l’électricité renouvelable.



Voilà, nous espérons que ce top a pu vous faire sourire. Joyeuses fêtes et… à l’année prochaine ! (Désolé, nous n’avons pas pu nous empêcher de faire la blague 😉)


Sources :

  1. Conception Alvares, 17/12/2021, « La Belgique ouvre la voie à une reconnaissance mondiale du crime d’écocide », Novethic
  2. Mathilde Golla, 19/12/2021, « Auchan, Lidl, Carrefour : des supermarchés européens boycottent des produits brésiliens pour lutter contre la déforestation », Novethic
  3. AFP, 13/12/2021, « À partir du 1er janvier, les invendus non alimentaires ne pourront plus être détruits », L’info durable
  4. Hugo Letemple-Dbas, 16/12/2021, « Emploi : les travailleurs des énergies fossiles de plus en plus tentés par les énergies renouvelables », L’info Durable
  5. Press release, 1/12/2021, « Renewable electricity growth is accelerating faster than ever worldwide, supporting the emergence of the new global energy economy », iea.
  6. 13/12/2021, « Solar parks could boost bumble bee numbers in a a win-win for nature », Hollie Blaydes - Lancaster University
  7. Felix Gouty, 13/13/2021, « L’État crée une réseve intégrale au cœur du Parc national de forêts », Actu environnement
  8. Luc Chemia, AFP, 8/12/2021, « Chili : le Parlement adopte le mariage pour tous », France Inter
  9. Lucy Purdy, 14/12/2021, « Netflix for Nature, the streaming service dedicated to the future of our planet”, Positive News
  10. Maxime Ledez, Hadrien Hainaut, 2/12/2021, “ Edition 2021 du Panorama des financements climat », I4CE