Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Votre disjoncteur est-il défectueux et risque-t-il de vous tuer ?

Depuis quelques mois, Enedis a lancé une procédure de rappel de certains disjoncteurs spécifiques, à grand coup de lettre recommandée. Pourquoi tant d’inquiétudes ? Est-ce réellement dangereux ? On vous dit tout ! 😊

9 mars 2020

Une défaillance de l’un des systèmes du disjoncteur

Il semblerait que sur certains disjoncteurs, le système de déclenchement différentiel pourrait ne pas fonctionner. Vous savez sûrement que, en cas de surcharge ou de court-circuit, le disjoncteur est là pour assurer votre sécurité et ainsi couper le courant pour éviter un accident. Et si le système de déclenchement différentiel ne fonctionne pas, cela risque de provoquer des incendies ou des électrocutions voire même une explosion pure et simple du disjoncteur. Cette défaillance concernerait les disjoncteurs conçus entre 2017 et 2019 de marque General Electric, Hager ou encore Eaton.

Voici une illustration de la pièce défectueuse :

Une pièce défectueuse sur un disjoncteur

offre d'énergie renouvelable

Plusieurs disjoncteurs alignés

Une campagne de rappel entamée, de nombreux foyers concernés

A l’heure actuelle, Enedis a organisé une grande campagne de localisation des appareils défectueux.

Les constructeurs ont fabriqué 302 000 disjoncteurs potentiellement défaillant dont seulement 5 à 15% pourraient être vraiment défectueux. En effet, sur la chaîne de production, les lots sont fabriqués par 8 et seulement une pièce sur chacun de ces lots était défectueuse. Il y a donc 1 disjoncteur par lot de 8 concerné par cette défaillance soit, finalement 1/8ème de ces 302 000 disjoncteurs. Par mesure de sécurité, Enedis préfère rappeler les 302 000 compteurs à risque. À ce jour, 181 518 compteurs ont été remplacés ou sont en cours de remplacement depuis le début de la campagne. Cette dernière fonctionne ainsi :

Enedis vous envoi plusieurs courriers visant à vous informer que votre installation présente potentiellement un risque. Si vous n’y répondez pas, ils vous enverront un recommandé avec accusé de réception afin de vous inciter à effectuer le diagnostic et ainsi savoir si votre appareil présente un risque ou non. Si jamais votre disjoncteur fait partie des disjoncteurs concernés, Enedis viendra gratuitement le remplacer.

À savoir, toutes les installations électriques ne fonctionnent pas de la même façon. Une installation « aux normes » actuelles ne présente pas le même risque qu’une installation qui ne serait pas aux normes. En effet, sur les bâtiments aux normes, d’autres systèmes permettent de réduire les risques explique le personnel qualifié.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Info ou mesure purement commerciale ?

Compte tenu de la campagne déjà en cours de remplacement des compteurs par des compteurs communicants Linky, certains pensent qu'il pourrait s'agir d’une ruse de Enedis visant à favoriser le remplacement des compteurs en jouant sur la peur des consommateurs. Or, il faut savoir faire la différence entre le compteur (électronique, électromécanique ou communicant) qui permet à votre fournisseur de connaître votre consommation électrique, et le disjoncteur qui permet de couper le courant manuellement ou qui assure la sécurité de votre logement en cas de surtension (ou d’un nombre trop important d’appareils branchés). Dans le cas présent, il s’agit d’une simple mesure de remplacement liée à une défaillance pouvant avoir des conséquences graves. Enedis étant responsable des disjoncteurs, le préjudice serait trop grand pour lui s’il laissait ces appareils à risque chez les particuliers. Vous voulez savoir si vous êtes en sécurité ? Vous pouvez effectuer un diagnostic en ligne ou par téléphone au 0 800 730 820, qui prend seulement quelques minutes et nécessite que vous soyez à proximité de votre disjoncteur. Et si vous avez reçu plusieurs courriers de Enedis, nous vous conseillons de répondre à leur demande pour votre tranquillité d’esprit.

Aujourd’hui, 1500 clients d’ekWateur ont été identifiés comme étant susceptibles de posséder un disjoncteur défectueux. Soyez tranquilles, ekWateur travaille de concert avec Enedis pour sauver ses clients ! 😉 Et si vous n’êtes pas encore client vous êtes les bienvenus par ici.