Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comment construire une éolienne ?

 

Bricoleur dans l’âme vous souhaitez construire votre propre éolienne ? Sachez que c’est possible et si vous vous débrouillez bien, cela peut même vous revenir à un prix plus que raisonnable. Néanmoins, il est important de savoir comment s’y prendre et de bien connaître toutes les étapes avant de se lancer dans ce type de travaux tout de même complexes. Ça tombe bien on vous a concocté un petit « tuto » qui vous permettra de toujours suivre la direction du vent 😉.

13 août 2020

Une éolienne domestique : à quoi ça sert ?

Les éoliennes, aujourd’hui tout le monde connaît (et même si vous ne connaissez pas, vous en avez déjà croisé le long des routes à coup sûr). Ces grandes « hélices » exploitant la force du vent, une énergie renouvelable inépuisable à échelle du temps humain, pour produire de l’électricité.

Et tout comme il est possible de posséder des panneaux solaires pour autoconsommer, il est également possible de disposer de sa propre éolienne domestique dans son jardin. Celle-ci sert donc :

  • À produire de l’énergie grâce au vent
  • À utiliser cette énergie pour diminuer votre consommation électrique
  • À vendre l’énergie que vous avez produite et que vous ne souhaitez pas consommer

Comme pour les panneaux photovoltaïques, la pose d’une éolienne domestique est un investissement sur du moyen ou long terme et qui peut être rentabilisé en quelques années surtout si la pose est effectuée par un installateur qualifié.

À savoir : l’éolienne sur pignon n’est jamais un bon investissement, car pour fonctionner de façon optimale, une éolienne doit être exposée au vent ce qui n’est pas le cas si elle est fixée sur une toiture.

offre d'énergie renouvelable

Une éolienne domestique

Construire sa propre éolienne domestique : comment faire ?

Ce type de travaux reste néanmoins réservé à des bricoleurs chevronnés et aguerris qui ont (beaucoup) de temps car bien que ludique et pouvant être une aventure exaltante, cela demande de la patience. Sachez également qu’une éolienne « home made » ne pourra jamais égaler le rendement d’une éolienne présente sur le marché et installée par un installateur agréé.

Si vous souhaitez construire votre éolienne vous-même, deux possibilités s’offrent à vous :

  • La construction d’une éolienne à partir de pièces détachées
  • La pose d’une éolienne à partir d’un kit

L’éolienne domestique en « mode récup »

Il est tout à fait possible de créer sa propre éolienne domestique à partir de pièces en tout genre. Néanmoins, cette opération s’adresse plutôt aux personnes ayant un bon niveau en bricolage car il vous faudra également mettre en place toute une installation électrique pour que votre éolienne puisse produire de l’énergie. Et une éolienne mal conçue peut s’avérer très dangereuse d’un point de vue électricité et elle peut également s’effondrer si les matériaux utilisés ne sont pas assez solides ou montés correctement.

De plus, assurez-vous d’avoir du temps devant vous car, tout comme Rome, une éolienne ne se construit par en un jour 😉.

Si l’aventure vous tente, sachez que c’est tout à fait possible et cela peut même s’avérer rentable dans la mesure où ce type de construction ne coûte pas très cher si vous disposez de matériaux de récup en tout genre. Cependant, votre éolienne n’aura jamais un rendement équivalent à celui des éoliennes domestiques que l’on peut trouver dans le commerce et installées par un technicien qualifié.

Le kit d’éolienne domestique : une solution plus accessible

Le kit d’éolienne domestique comprend toutes les parties indispensables au fonctionnement de votre installation, soit :

  • Le mât
  • Le contrôleur de charge
  • La batterie
  • L’adaptateur
  • L’éolienne à monter
  • Le coffret de protection

Vous avez donc entre les mains un produit complet, léger et efficace pour un prix plus abordable que celui proposé par les installateurs d’éoliennes. Vous n’avez plus qu’à suivre à la lettre les indications du fabricant et le tour est joué. Cette installation est beaucoup plus accessible pour les personnes dont les notions de bricolage restent limitées.

Méfiez-vous tout de même des kits d’éoliennes à bas prix car les produits risquent d’être de mauvaise qualité pouvant ainsi mener à des accidents.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Comment fabriquer son éolienne domestique ?

Vous êtes déterminé.e à construire votre propre éolienne ? Alors nous allons vous donner les étapes essentielles à la réussite de votre aventure.

Une éolienne domestique construite maison

Étape 1 : assurez-vous que votre emplacement est suffisamment exposé aux vents pour que votre éolienne puisse vous fournir un peu d’énergie. En effet, une éolienne a besoin d’une vitesse de vents minimum comprise entre 10 et 15 km/heure. Pour cela, il existe un appareil appelé anémomètre qui peut vous permettre de mesurer la vitesse du vent à l’endroit où vous souhaitez positionner votre éolienne.

Étape 2 : renseignez-vous en détail sur le fonctionnement de l’éolienne pour ensuite pouvoir préparer les plans de votre éolienne précis et détaillés.

Étape 3 : discutez avec vos voisins afin de vous mettre d’accord pour éviter tout litige pas la suite. Renseignez-vous également auprès de votre mairie pour en savoir plus sur la règlementation de ce type de construction.

Étape 4 : choisissez avec précaution vos matériaux qui serviront à construire votre éolienne domestique. Comme évoqué plus haut, des matériaux peu fiables peuvent conduire à des accidents.

Étape 5 : construisez votre rotor. Ce dernier doit être capable de tourner pour toujours capter le vent de façon optimale et les matériaux doivent être suffisamment solides pour ne pas s’user lorsque le rotor tourne. En ce qui concerne les pales, vous pouvez les acheter dans le commerce ou bien le fabriquer vous-même en bois ou en PVC. Vous pouvez également utiliser des pelles que vous aurez adapté au préalable (en remplaçant le manche en bois par un manche en métal plus solide, par exemple).

Étape 6 : installez votre éolienne. Il est indispensable de tester le mât (ou autre méthode de fixation) de celle-ci avant de vous occuper de la partie électrique. Cela vous permettra de tester d’une part la solidité mais aussi la capacité du rotor à tourner. Ne lésinez pas sur le temps consacré à cette étape car plusieurs tests peuvent être nécessaires.

Étape 7 : construisez votre générateur. Vous avez testé votre rotor et il tourne bien. Vous pouvez donc passer à l’élaboration de votre générateur « maison » afin de capter l’énergie générée par le rotor. N’oubliez pas de vous munir de gants isolants lorsque vous manipulez des matériaux électriques. Pour les plus débutant.e.s d’entre vous, il est préférable d’opter pour un générateur prémonté. Oubliez les alternateurs d’automobile faisant office de générateur, car ils ont souvent besoin de tourner à des vitesses plus élevées que celles proposées par les éoliennes pour produire un courant électrique stable.

Étape 8 : le couplage électrique. C’est l’étape la plus délicate car vous devez être capable d’adapter la tension du générateur à une utilisation sur des batteries ou de petits appareils électriques. Cette étape est celle qui nous fait dire que la fabrication d’une éolienne requiert des connaissances solides en mécanique en physique et en électricité. Tout le monde n’est donc pas en mesure de fabriquer sa propre éolienne.

Attention également à relier votre éolienne domestique à un onduleur qui transformera le courant continu généré par l’éolienne en courant alternatif permettant d’alimenter les différents appareils de votre maison. Ne cherchez surtout pas à relier votre éolienne directement à l’installation électrique de votre logement.

 

Et voilà, ce petit tuto est maintenant terminé. Vous avez désormais les bases pour vous lancer dans la construction de votre propre éolienne domestique. Et si jamais vous hésitez encore, vous pouvez déjà commencer par choisir un fournisseur d’énergie renouvelable c’est simple rapide et ça ne requiert aucune connaissance en physique ou mécanique, c’est promis 😉.