Logo Ekwateur

Les panneaux solaires attirent-ils la foudre ?

Entre vos panneaux solaires et l’orage : ya-t-il le coup de foudre ? Quels sont les risques pour votre installation photovoltaïque en cas de tempête ? Comment protéger vos panneaux des dégâts causés par une décharge atmosphérique ? Ekwateur fait le point sur ce sujet électrique ! ⚡

En résumé


Non, les panneaux solaires n’attirent pas la foudre

D’après l’institut sud-africain des ingénieurs électriques, plus de 32 % des dégâts des panneaux solaires sont causés par la foudre. Est-ce à dire que les panneaux solaires sont des aimants à éclair, en raison de leur conductivité par exemple ? 

Pas du tout. Lorsque la foudre s’abat directement sur une installation solaire, c’est malheureusement le fruit du hasard. Cela peut aussi être lié à la zone géographique dans laquelle se situe votre domicile, plus ou moins exposée à ces phénomènes météorologiques. 

En effet, nous savons tous que la foudre est attirée par les points les plus élevés tels que le sommet d’un arbre ou un paratonnerre. Or, les panneaux solaires sont rarement installés aussi haut. Par ailleurs, ils sont souvent équipés d’un parafoudre intégré.

Bref, il n'y a pas plus de risques d’être frappé par la foudre si vous avez une installation de panneaux solaires sur votre toiture. Toutefois, si celle-ci s’abat à moins de 500 mètres de votre domicile, le bon fonctionnement de votre installation peut être menacé.

Quels sont les risques liés à la foudre pour mes panneaux solaires ?

Bien que les panneaux solaires n’attirent pas plus la foudre que n’importe quel élément de votre toiture, le risque zéro n’existe pas. Par ailleurs, le niveau de risque varie selon plusieurs critères : 

  • hauteur du bâtiment ; 
  • zone kéraunique du logement (orages fréquents) ; 
  • installation équipée d’un parafoudre ou non.

Voici les risques liés à la foudre si vous êtes propriétaire d’un kit solaire ou d’une installation photovoltaïque : 

  • le foudroiement direct : équipement abîmé ou hors d’usage ; 
  • le coup de foudre à proximité du logement : les surtensions sur le réseau entraînent des dégâts sur les éléments de l’installation (onduleur, câbles) qui sont composés de semi-conducteurs.

Les conséquences sont de trois ordres : 

  • impact matériel : onduleurs qui brûlent ou panneaux qui grillent ; 
  • impact sur la sécurité : possibilité d’incendies dans les cas les plus graves ; 
  • impact financier : la rentabilité de l’installation peut être engagée s’il faut remplacer toute ou partie du matériel.

La norme internationale IEC 60364-7-712 recommande l’utilisation de parafoudres pour limiter les surtensions et l’Association Allemande des Assureurs oblige leur intégration dans les installations de plus de 10 kW. 

A lire aussi

Meilleur kit solaire plug and play : quelle marque choisir ?

Comment protéger son installation électrique des orages ?

Trois solutions s’offrent à vous afin de protéger vos panneaux solaires des risques liés à la foudre : 

  • vérifier que votre installation est bien reliée à la prise terre. Le dispositif de mise à la terre récupère l’électricité de la foudre et la dévie vers la terre ; 
  • s’il n’en est pas déjà équipé, installer un parafoudre dans votre tableau électrique afin de réduire la tension et protéger vos équipements électriques : il est à usage unique (une fois grillé, il faut le remplacer) obligatoire dans les régions les plus orageuses ; 
  • installer un parafoudre sur votre toit afin de rediriger le courant de la foudre jusqu'à la terre. Cet équipement est surtout réservé aux bâtiments hauts comme les églises

A lire aussi

Panneaux solaires photovoltaïques et kits solaires, venez les découvrir !

Que faire une fois l’orage passé ?

Vous avez survécu à la tempête et vos panneaux solaires aussi ? Afin de vous en assurer, voici quelques vérifications à effectuer : 

  • jetez un œil à votre onduleur : si la diode clignote rouge (selon le modèle), c’est certainement que l’installation a disjoncté et coupé le courant ; 
  • vérifiez que l'installation produit toujours de l’électricité en vous rendant sur une application de suivi de la consommation telle que l’app Ekwateur
  • testez le disjoncteur : si les plombs ont sauté, remettez les interrupteurs en position 1.

Au moindre doute, faites appel à un professionnel pour le dépannage de l’électricité ! L’assurance de remettre en marche votre système en toute sécurité.

Les autres menaces pour les panneaux solaires

Outre la foudre, il existe d’autres aléas climatiques à surveiller de près : 

  • la neige : elle peut recouvrir vos panneaux et réduire la production solaire en hiver
  • la grêle : selon son intensité, elle peut fissurer le verre d’un panneau ; 
  • le vent : mal fixés, vos panneaux peuvent être emportés par une rafale ; 
  • la canicule : passés certains degrés, le rendement diminue ; 
  • l’ombre projetée des arbres : elle réduit la production d’électricité. 

Toutefois, pas de panique. Les panneaux photovoltaïques sont conçus pour résister aux intempéries. Ils sont soumis à des tests et respectent les normes CEI 61215, CEI 61646 et CEI 61730 qui garantissent solidité et sécurité.

Si on récapitule : 

  • non, les panneaux solaires n’attirent pas plus la foudre que cela ; 
  • oui, il peut arriver que la foudre les touche et cause des dégâts (comme c’est le cas chaque fois qu’elle tombe) ; 
  • la plupart des panneaux solaires possèdent des parafoudres intégrés pour éviter tout incident pendant l’orage. 

Rassuré-e-s ? Alors faites appel à Ekwateur pour l'installation de vos panneaux photovoltaïques sur toiture et bénéficiez de l’autoconsommation d’électricité ! ☀️

Sources

https://www.filiere-3e.fr/2021/10/06/securiser-les-installations-photovoltaiques-contre-la-foudre/ 

https://at3w.com/fr/blog/32-pour-cent-des-dommages-dans-les-parcs-photovoltaiques-sont-causes-par-la-foudre/

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles