Logo Ekwateur
chauffe-eau encastré dans mur
chauffe-eau encastré dans mur

Quels sont les dangers en cas de fuite de chauffe-eau par le haut ?

Vous avez remarqué que de l’eau s’écoulait au niveau de la partie supérieure de votre chauffe-eau ? N’attendez pas pour venir à bout de cette fuite ! Elle peut entraîner de nombreux dégâts dans votre logement. Ekwateur vous en dit plus sur les dangers liés à la fuite d’un cumulus par le haut.

Sommaire


Les dangers cachés d'une fuite de chauffe-eau par le haut

Une fuite d’eau n’est jamais une bonne nouvelle. Qu’en est-il des risques liés à une infiltration par le haut du cumulus

Dégâts matériels : le principal danger d’une fuite d’eau

Si votre logement est équipé d’un parquet massif en chêne ou de meubles en rotin, l’eau stagnante est certainement votre pire ennemi ! Elle est capable de faire gonfler le bois, de le déformer voire même d’en modifier ses dimensions. Pas très esthétique tout cela, n’est-ce pas ?

Par ailleurs, la présence d’humidité de façon prolongée dans une maison en bois peut entraîner la pourriture et la moisissure de ce matériau. Or qui dit champignons, dit risques sanitaires à l’inhalation et fragilisation de la structure : soit un danger pour la sécurité des occupant-e-s.

Bon à savoir

Lorsqu’il est en fonctionnement, et plus particulièrement la nuit en Heures Creuses, le chauffe-eau goutte légèrement. C’est tout à fait normal et lié à la pression de l’eau qui s’échappe par la soupape de sécurité. Il faut s’inquiéter quand le goutte-à-goutte est permanent et abondant.

Chauffe-eau qui fuit par le haut : quels risques d’électrocution ?

C’est bien connu, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. ⚡ Si votre chauffe-eau fuit par le haut, que le liquide entre en contact avec un fil électrique et que vous le manipulez au même moment, c’est l’électrisation ou l'électrocution assurés ! 

Bon à savoir

L'électrification, c’est le “petit coup de jus” désagréable semblable à un fourmillement dans les doigts. L’électrocution est un danger mortel : le courant électrique parvient jusqu'au cœur et provoque son arrêt.

Surconsommation du chauffe-eau dû à une fuite d’eau

Enfin, un chauffe-eau qui libère de l’eau est un appareil par définition défectueux. Or tous les équipements en panne ou qui fonctionnent mal ont un point commun : ils consomment plus d’énergie qu’ils ne le devraient. Résultat : les factures s’envolent ! Alors si vous souhaitez vous prémunir face à ce risque financier, vous savez ce qu’il vous reste à faire : contactez un réparateur !

Et pour encore plus d’économies d’énergie, souscrivez à une offre d'électricité moins chère et plus verte comme celle d’Ekwateur 💚.

L'électricité verte au prix juste

Changez pour une électricité 100% renouvelable et sans engagement.

Pourquoi mon chauffe-eau fuit par le dessus ?

Maintenant que vous connaissez les dangers liés à un chauffe-eau qui ruisselle par le haut, vous vous demandez sans doute à quoi est dûe cette fuite. En fait, il peut y avoir plusieurs explications possibles.

La cuve endommagée : résultat d’une fuite d’eau du chauffe-eau

La cuve du chauffe-eau est l'élément central de l’appareil puisque c’est elle qui permet de stocker l’eau. Elle contient une résistance électrique qui chauffe l’eau ainsi qu’un thermostat pour contrôler la température. 

Généralement, la cuve est en acier, cuivre ou inox (elle peut aussi être en plastique pour les cumuls de petite taille) et est tapissée d’un matériau anti-corrosion tel que l’émail, le zinc ou la résine alimentaire. 

Le problème, c’est que si la cuve est particulièrement ancienne ou mal entretenue, ces matériaux ne peuvent plus jouer leur rôle d’étanchéité et la corrosion prend le dessus ! La cuve ainsi rongée par la rouille, finit par se percer et laisser s’écouler l’eau par le dessus.

Autre hypothèse : le groupe de sécurité du chauffe-eau censé évacuer la pression exercée par l’eau fonctionne mal. Cet excès de pression fissure l’émail et crée une fuite d’eau.

Vous l’aurez compris, une cuve rouillée ou oxydée ne peut pas être réparée. Il faut absolument la remplacer.

A lire aussi

Mettre son chauffe-eau en marche forcée

Le joint de bride est défectueux et provoque une fuite d’eau sur le chauffe-eau

Le joint de bride est une petite pièce en caoutchouc ou en silicone qui maintient l’étanchéité entre la bride (une pièce métallique en acier inoxydable qui maintient en place la résistance et le thermostat) et le corps du chauffe-eau. Lorsque ce joint est usé par le temps ou attaqué par la corrosion, il laisse transpirer l’eau.

Dans ce cas là, il suffit simplement de changer le joint de bride abîmé par un nouveau joint afin de venir à bout de la fuite d’eau.

Voici la marche à suivre : 

  1. coupez l’alimentation en électricité du chauffe-eau sur le tableau de bord ; 
  2. vidangez le chauffe-eau
  3. desserez les boulons de la bride ; 
  4. retirez l’ancien joint et installez le nouveau ; 
  5. replacer la bride ; 
  6. serrez les boulons de la bride ; 
  7. relancez l’alimentation électrique ; 
  8. faites un test pour vérifier qu’il n'y a plus de fuites. 

💡A noter : certains modèles de chauffe-eau ont une bride disposée sous le corps de chauffe et non sur le dessus comme expliqué ici.

A lire aussi

Eau et électricité : quels sont les dangers ?

Qui répare une fuite sur un ballon d'eau chaude : locataire ou propriétaire ?

Si vous préférez faire appel à un professionnel pour réparer la fuite de votre chauffe-eau, tournez-vous vers un plombier chauffagiste. 

Légalement, l’entretien annuel du chauffe-eau est à la charge du locataire. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, il permet d’éviter ce type de mésaventure. Car, si c’est au propriétaire de payer le remplacement d’un équipement ancien, c’est au locataire de sortir le porte-monnaie en cas de négligence d’entretien !

A lire aussi

Chauffe-eau thermodynamique : tout savoir

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles