Logo Ekwateur
Le tarif d'acheminement du gaz, l'ATRD, évolue au 1er juillet 2025
Le tarif d'acheminement du gaz, l'ATRD, évolue au 1er juillet 2025

Tarif d’acheminement du gaz : une évolution de l’ATRD au 1er juillet 2024

Le tarif d’acheminement du gaz naturel, essentiel pour la distribution de cette énergie, connaît une importante évolution à partir du 1er juillet 2024. Il subit une évolution de + 27,5 % à l’été. Le nouveau tarif ATRD7, établi par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), entre en vigueur pour les réseaux de distribution de GRDF pour une période de quatre ans. 


Qu’est-ce que l’ATRD ?

L’ATRD, ou Accès des Tiers aux Réseaux de Distribution, est un dispositif réglementaire qui fixe les tarifs appliqués aux utilisateurs des réseaux de distribution de gaz naturel. Il concerne donc les professionnels comme les particuliers. 

Ces tarifs couvrent les coûts de gestion, de maintenance et de développement des infrastructures nécessaires pour acheminer le gaz naturel jusqu’aux consommateurs finaux. Ils permettent de financer les activités de GRDF, le distributeur de gaz sur 95% du territoire français. Sur les 5% restants, opèrent des entreprises locales de distribution (ELD), des petits distributeurs locaux historiques.

ATRD 7 : quelles évolutions au 1er juillet 2024 pour le tarif d’acheminement du gaz ?

L’ATRD subit une augmentation de 27,5 % au 1er juillet 2024. Cela s’explique de la manière suivantes : 

  • Des effets hérités de la période tarifaire ATRD6, à savoir une augmentation de 20 % liée principalement au report de recettes plus faibles que prévu et à la stabilité des tarifs pendant quatre ans.
  • Une hausse de 1,6 % due à l’augmentation des charges à couvrir ; 
  • Une hausse de 5,9 % attribuée à la baisse estimée des consommations et du nombre de consommateurs de gaz.

A lire aussi

Hausse de la TICGN en 2024 : comment impacte-t-elle la facture de gaz ?

Comment expliquer les évolutions de l’ATRD ?

Le tarif ATRD7 introduit plusieurs évolutions significatives. Tout d’abord, les charges à couvrir pour la distribution de gaz naturel augmentent de 10 % par rapport aux charges constatées en 2022, atteignant en moyenne 3 656 millions d’euros par an. Cette augmentation est inférieure à la demande initiale de GRDF, qui était de 18 %, grâce à l’intervention de la CRE.

En outre, les charges d’exploitation augmentent de 9 %, un chiffre légèrement en dessous de l’inflation. 

Bon à savoir

Bon à savoir : L’ATRD devrait subir de nouvelles hausses dans les années à venir. Une nouvelle structure tarifaire sera introduite, incluant un terme tarifaire basé sur le débit, qui concernera les plus gros compteurs. Ce changement prendra effet à partir du 1er juillet 2026.

Hausse de l’ATRD : comment protéger sa facture de gaz pro ?

S’il n’est pas possible de ne pas payer l’ATRD, dans un contexte de hausse des prix du gaz, les entreprises peuvent mettre en place des stratégies pour mieux maîtriser leurs factures. Quelles sont-elles ?

Changer de fournisseur de gaz

La fourniture de gaz est une composante importante de votre facture d’énergie. Et c’est un levier sur lequel il est possible de jouer. En changeant de fournisseur de gaz, vous pouvez opter pour des tarifs plus adaptés à votre activité. Un moyen de faire des économies. 

Si vous êtes déjà chez Ekwateur, nous faisons tout notre possible pour vous aider à mieux maitriser votre facture de gaz. Sinon, si vous n’êtes pas encore client, pour vous aider à aller plus loin, nous proposons des offres de biogaz, un gaz vert renouvelable. Ainsi, vous pouvez profiter du changement de fournisseur pour engager votre entreprise dans la transition énergétique.

Le gaz vert au meilleur prix

Changez pour une énergie 100% renouvelable et sans engagement.

Engager des travaux de rénovation énergétique

Pour réduire la facture de gaz, il est essentiel de moins consommer. Et, pour cela, vous pouvez engager des travaux de rénovation énergétique. En isolant les locaux et en changeant le système de chauffage, vous pouvez faire de belles économies d’énergie. 

Mettre en place des écogestes au bureau

Enfin, pour réduire les consommations de gaz du bureau, il est possible de sensibiliser ses collaborateurs et de mettre en place des écogestes. Il faut savoir que selon l’Ademe, 50% des dépenses d’un bureau correspondent au chauffage. Pour faire des économies d’énergie, vous pouvez baisser le chauffage d’un degré. Cela permet de faire jusqu’à 7% de gains sur la facture de chauffage.

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles