Logo Ekwateur
La hausse de la TICGN fait flamber la facture de gaz
La hausse de la TICGN fait flamber la facture de gaz

Hausse de la TICGN en 2024 : comment impacte-t-elle la facture de gaz ?

Également connue sous le nom d’accise sur le gaz, la taxe intérieure de consommation du gaz naturel (TICGN) passe de 8,37 €/ MWh en 2023 à 16,37 € / MWh en 2024. Pourquoi cette augmentation ? Quel impact sur ma facture ? Ekwateur vous explique ce qu’il faut savoir sur la hausse de la TICGN et vous donne quelques conseils pour préserver votre pouvoir d’achat.

En résumé


Bref rappel sur la TICGN

Avant de se lancer dans le vif du sujet, peut-être faut-il commencer par rappeler ce qu’est la taxe intérieure de consommation du gaz naturel (TICGN). Principale taxe sur le gaz, la TICGN a été mise en place en 1986, et a pour but d’inciter les ménages à réduire leur consommation de gaz naturel, une énergie fossile et polluante. On parle désormais plutôt d’accise sur le gaz. Dans cet article, on utilisera les termes TICGN et accise indistinctement. 

En 2017, deux anciennes taxes ont été fondues dans la TICGN : 

  • La contribution au tarif spécial de solidarité gaz (CTSSG) qui permettait de prendre en charge le tarif de solidarité du gaz, aujourd’hui remplacé par le chèque énergie ;
  • La Contribution au service public du gaz (CSPG) ou « Contribution biométhane » (CBM) qui visait à favoriser l’émergence d’une filière biogaz en France. 

Régie par le code des douanes, cette taxe apparaît sur votre facture de gaz. Elle est payée par les consommateurs et collectée par le fournisseur qui la reverse aux autorités publiques. 

Hausse de la TICGN : un montant de 16,37 € / MWh en 2024

8,37 €/ MWh en 2023, la TICGN atteint désormais 16,37 € / MWh en 2024. Une hausse spectaculaire qui impacte la facture des consommateurs. A quelle augmentation faut-il s’attendre ? 

Cela dépend un peu de votre lieu de résidence et de l’usage que vous faites du gaz. Pour vous aider à mieux comprendre, Ekwateur a récupéré les données de consommation moyenne de plusieurs points de l’Hexagone. C’est parti pour un tour de France de la consommation de gaz ! 🚴

Ville Consommation moyenne annuelle par foyer Impact sur la facture annuelle
Paris10,6 MWh+ 173,52 €
Rouen8,3 MWh+ 135,87 €
Lille8,8 MWh+ 144,06 €
Strasbourg8,3 MWh+ 135,87 €
Toulon5,9 MWh+ 96,58 €
Pau7,8 MWh+ 127,68 €
La Rochelle6,6 MWh+ 108,04 €
Brest 6,1 MWh+ 99,86 €
Clermont-Ferrand7,5 MWh+ 122,77 €
Tours 8 MWh+ 130,96 €

Comment expliquer la hausse de cette taxe ?

Le montant de la TICGN est déterminé chaque année par la loi de finances. En théorie, elle aurait dû monter progressivement, comme les années précédentes (voir le tableau ci-dessous). Toutefois, en raison de plusieurs phénomènes, l’évolution de l’accise sur le gaz ne s’est pas déroulée comme prévu :

  • En 2018, en raison du mouvements des gilets jaunes, le gouvernement décide de geler la taxe jusqu’en 2020 ; 
  • En 2021, la crise de l’énergie (du fait notamment de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Ukraine), les prix du gaz montent en flèche. Face à cela, le gouvernement décide de mettre en place le bouclier tarifaire doublé d’une légère baisse de la TICGN ; 
  • En 2023, pour maintenir le bouclier tarifaire, le gouvernement renforce la baisse du montant de la TICGN.

Nous voici en 2024 et avec la fin du bouclier tarifaire sur le gaz, l’accise fait face à un rattrapage.

AnnéeMontant prévu de la TICGNMontant réellement appliqué
20141,27 €/MWh1,27 €/MWh
20152,64 €/MWh2,64 €/MWh
20164,34 €/MWh4,34 €/MWh
20175,88 €/MWh5,88 €/MWh
20188,45 €/MWh8,45 €/MWh
201910,34 €/MWh8,45 €/MWh
202012,24 €/MWh8,45 €/MWh
202114,13 €/MWh8,43 €/MWh
202216,02 €/MWh8,41 €/MWh
20238,37 € / MWh8,37 € / MWh
202416,37 € / MWh16,37 € / MWh

Bon à savoir : Jusqu’en 2021, les consommateurs ayant souscrit une offre de biogaz pouvaient bénéficier d’une exonération de TICGN. Malheureusement, l’exonération a été levée et les ménages qui choisissent le biométhane en sont également redevables alors que le biométhane est une énergie renouvelable !

Face à l’augmentation de l’accise sur le gaz, comment protéger son pouvoir d’achat ?

S’il n’est pas possible d’échapper à la TICGN en tant que particulier, on peut mettre en place des stratégies pour minimiser la hausse des prix. Voici comment faire.

Chauffer à la juste température

Afin de consommer moins de gaz, la première chose à faire c’est d’adapter le chauffage. Et, oui, ce poste représente environ 60% de nos dépenses en chauffage. Pour allier confort et économies d’énergie, pensez à suivre les recommandations de l’Ademe :

  • 17°C dans les chambres ; 
  • 19°C dans les pièces à vivre ; 
  • 22°C dans la salle de bain en cours d’utilisation et 17°C hors utilisation. 

Pensez qu’un degré en moins au radiateur représente jusqu’à 7% de gains sur la facture de chauffage. Ca vaut le coup de mettre un pull, non ? (ainsi que des chaussettes en laine 😉). 

Installer un thermostat connecté

La domotique a révolutionné nos intérieurs, se positionnant comme une alliée pour réduire la facture de chauffage. En installant un thermostat connecté, vous pouvez piloter la température en temps réel et adapter le chauffage à vos habitudes de vie. De quoi faire jusqu'à 15 % d'économies d'énergie par an, selon l'Ademe.

Chez Ekwateur, nous sommes heureux de vous proposer une incroyable promotion de 34 % sur le nos thermostats connectés gaz Tado, disponibles dès 145,19 € au lieu de 219,99€ ! Vous pourrez ainsi piloter vos radiateurs à distance pour reprendre le contrôle sur votre consommation et économiser sur vos factures sur le long terme.

Thermostat connecté gaz

Diminuez durablement votre empreinte carbone et vos factures.

Faire entretenir la chaudière

Obligatoire une fois par an, l’entretien de la chaudière permet d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone. C’est aussi un formidable levier d’économies d’énergie. En effet, l’entretien de la chaudière permet d’améliorer les performances de l’appareil. Résultats ? C’est jusqu’à 12% de combustible nécessaire en moins d’après GRDF !

Prendre des douches plutôt que des bains

L’eau chaude sanitaire peut représenter jusqu’à 20 % de notre facture d’énergie. Et elle sert en majorité à notre hygiène corporelle. Pour faire des économies d’énergie, on privilégie les douches aux bains. En effet, moins d’eau à chauffer, c’est moins de gaz consommé. 

Afin d’économiser l’eau et le gaz, on essaye de limiter la douche à 5 minutes Top Chrono ! De quoi avoir largement le temps de bien se laver. Si vous n’êtes pas du genre à garder les yeux rivés sur votre montre, vous pouvez vous chronométrer en mettant de la musique. On entre dans la douche au début de la chanson et à la fin, on sort pour se sécher.

Pour vous donner la pêche, Ekwateur vous a proposé un playlist de chanson d’environ 4 minutes à écouter (et à chanter) sous la douche : 

  • The Pointer Sisters - I'm So Excited 
  • Wham  Wake me up before you go go 
  • Kool & The Gang – Celebration
  • Bee Gees - Stayin' Alive
  • Electric Light Orchestra - Last Train to London 
  • Paul Simon - You Can Call Me Al 

De quoi vous faire démarrer la journée du bon pied ! 🎺

Faire des travaux de rénovation

Aux grands maux, les grands remèdes. Face à la hausse de la TICGN, pour éviter que la facture n’explose, vous pouvez envisager des travaux de rénovation en : 

  • Renforçant l’isolation ; 
  • Changeant de système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. 

Sur le long terme, vous pourrez réduire drastiquement la consommation de gaz. En effet, dans une interview au Parisien, Thierry Repentin, le Président de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) faisait savoir qu’une rénovation globale se traduisait par 50,8 % d’économies d’énergie en moyenne. 

👋 On le sait, le budget des travaux peut constituer un frein à la rénovation. Pour lever cette barrière, chez Ekwateur, on vous propose une aide financière. Issue des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), la Prime Énergie Ekwateur permet de financer une partie des travaux. En plus, elle est cumulable avec d’autres aides, comme MaPrimeRénov’, par exemple. De quoi minimiser encore le reste à charge. Intéressant, n’est-ce pas ? 😊

Une maison devant un ciel bleu
Rénovation énergétique

Réduisez vos factures d'énergie, améliorez votre confort et augmentez la valeur de votre logement.

Sources

https://www.grdf.fr/particuliers/informations-pratiques/entretien-chaudiere-gaz

https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_mieux_se_chauffer/

https://observatoire.enedis.fr/thematique/consommation/indicateurs

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles