informations
Service client
Bonjour ;)
Notre service client, basé au Mans, à Reims et à Amiens est joignable au
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)
de 9h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.
On espère à très vite ;)
Baisse d'audition sourd ou malentendant ? Appelez nous
Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

« Les panneaux solaires, il y a des terres rares dedans donc c'est mauvais pour l'environnement »

Calendrier de l’avent des articles : jour 14 🎅

On se retrouve pour le rendez-vous de notre calendrier de l’avent où nous répondons à une question qui fait débat lors des repas de Noël, aujourd’hui nous traiterons le sujet des… (suspense) … panneaux solaires !

Oui, on sait, c’est écrit dans le titre, mais nous voulions savoir si vous suiviez. 😉

Il n’a pas bonne réputation partout.

Souvent accusé d’exploiter des métaux tendus comme les terres rares, d’être produit à l‘autre bout du monde ou de demander beaucoup de ressources, le panneau solaire n’est pas toujours vu d’un bon œil. Pour autant, c’est un moyen très fiable et écolo de produire de l’énergie renouvelable. N’en déplaise à votre famille 😉 !

14 décembre 2021

La composition d’un panneau solaire

C’est vrai ça, de quoi est composé un panneau solaire ? Est-ce qu’il y a vraiment des terres rares dans sa composition ? Voyons voir ça.

Le silicium : le cœur du panneau solaire

C’est LE matériau le plus présent dans les panneaux solaires. Il sert à fabriquer les cellules photovoltaïques. Celui-ci est extrait du sable ou du quartz et il est utilisé dans la conception des panneaux solaires, car c’est un matériau semi-conducteur (un hybride entre les isolants et les conducteurs). Il possède donc une conductivité électrique moyenne, mais suffisante pour faire passer un courant électrique notamment lorsqu’on lui ajoute des charges positives et négatives.

Quels sont les autres éléments d’un panneau solaire ?

Le silicium c’est bien, mais ça ne fait pas tout ! 😉 Les panneaux solaires sont aussi composés de :

  • Polymères notamment le Tedlar qui est constitué de polyfluorure de vinyle et qui est présent sur la partie tournée vers la toiture de votre panneau.
  • Verre trempé qui se trouve sur la partie tournée vers le soleil de votre panneau (c’est cette partie qu’il faut entretenir si vous souhaitez que votre panneau produise toujours au maximum).
  • L’enveloppe EVA qui est une résine chimique très adhésive qui protège vos cellules photovoltaïques des agressions de l’extérieur (oxydation, champignons, humidité).
  • Autres métaux de type acier et aluminium éventuellement.

Comme vous pouvez le constater, les terres rares sont les grands absents de cette composition. Ils sont souvent accusés d’avoir une extraction et un raffinage polluants sans parler des conditions des personnes en charge de l’extraction qui ne sont pas toujours éthiques.

Ces groupes de métaux sont surtout présents dans nos objets de nouvelles technologies et d’information (tablettes, smartphones, etc.,). Les panneaux solaires sont donc exempts de ces métaux, pas la peine de leur tirer à boulet rouge dessus 😉.

Les terres rares dans les panneaux solaires

14ème jour du calendrier de l'avent des articles : Les terres rares dans les panneaux solaires

Quelle production d’énergie sur la vie d’un panneau solaire ?

L’ensemble de la communauté scientifique admet largement que l’étape qui impacte le plus le bilan énergétique d’un panneau solaire est sa fabrication. Et dans la fabrication, ce qui impacte le plus le bilan énergétique c’est l’extraction du silicium.

Une rentabilité énergétique assez rapide

Par panneau solaire, il faut compter environ 2 500 kWh d’énergie par kWc de panneaux solaires installé. Il faut généralement entre 2 à 3 ans pour qu’une installation solaire photovoltaïque produise autant d’énergie qu’il n’en a fallu pour la fabriquer.

Il ne faut donc pas plus d’énergie pour fabriquer un panneau solaire que pour en produire durant ses 25 années de bons et loyaux services. Vous doutez ? Une étude de Lazard’s Levelized Cost of Energy Analysis le démontre.

Une durée de vie plus longue que prévu ?

Par ailleurs, les 25 ans constituent une durée de vie annoncée par les constructeurs qui garantissent, jusqu’à cette date, que leurs panneaux solaires possèderont toujours au moins 80% de leur puissance initiale. Il n’est pas question que vos panneaux solaires s’arrêtent subitement de fonctionner après 25 ans de services. Certaines études telles que celle de la Haute école spécialisée bernoise montrent qu’ils pourraient même avoir une durée de vie d’environ 40 ans. De quoi largement rentabiliser l’énergie dépensée au moment de leur fabrication donc.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

"Les panneaux solaires ça ne se recycle pas !"

FAUX ! Les panneaux solaires se recyclent à 95% minimum peu importe qu’ils viennent de Chine ou d’Europe ! Et quand on dit "se recyclent", on ne parle pas de les envoyer à l’autre bout du monde dans une décharge à ciel ouvert pour qu’ils y pourrissent. Il existe une filière de recyclage ici même, en France ! Depuis sa création en 2007, l’association PV Cycle organise la collecte et le recyclage des panneaux solaires en fin de vie. Cette association regroupe des fabricants européens de panneaux photovoltaïques.

Par ailleurs, depuis 2014, les fabricants et les importateurs ont pour obligation de reprendre gratuitement les équipements photovoltaïques en fin de vie. Ils sont également tenus de participer financièrement à la collecte des déchets ainsi qu’à leur traitement.

Le verre est recyclé puis réutilisé au même titre que les structures en aluminium (s’il y en a), ce dernières seront transformées en canettes et autres objets. Par ailleurs, organiser le recyclage des panneaux en France permet aussi de limiter notre dépendance à la Chine en la matière.

 

 

En conclusion : le panneau solaire est un excellent moyen de produire de l’énergie renouvelable. Il ne possède pas de terre rare, se recycle très bien et a une durée de vie importante permettant de limiter la demande en matières premières. On peut douter de beaucoup de choses, mais pas du panneau solaire 😉.