Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça 09 77 40 66 66 prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin
Electricité
Une main qui tourne le thermostat d'un radiateur : quand éteindre le chauffage ?
Une main qui tourne le thermostat d'un radiateur : quand éteindre le chauffage ?

Quand arrêter le chauffage ?

Cet hiver, plus que jamais, la moindre dépense de chauffage est décisive pour votre porte-monnaie. 💀

Alors, pour limiter la hausse de  votre facture d’énergie, l’équipe de rédaction d’Ekwateur vous donne des conseils pour économiser le chauffage en l’arrêtant au bon moment. Ce guide s’adresse à tous, que vous viviez en logement individuel ou collectif.

Vaut-il mieux baisser ou éteindre son chauffage ?

Avant de savoir quand il est intéressant d’éteindre son chauffage, il est important de savoir que baisser la température de son logement de quelques degrés consomme moins d’énergie que de l’éteindre puis de le rallumer complètement.

En effet, la mise en route du chauffage (notamment lorsqu’il s’agit d’une chaudière) est plus énergivore, un peu comme lorsque vous utilisez votre four de cuisine. Le préchauffage prend du temps et consomme de l’énergie, donc une fois qu’il est chaud, il est idéal d’enchaîner plusieurs cuissons à la suite sans avoir à le préchauffer à nouveau.

Plus concrètement, faire monter la température de 14 à 21°C, par exemple, entraînera une surconsommation, en comparaison avec le fait de garder un logement à la même température, ou presque.

Et puis, soyons honnêtes, il est plus confortable d’attendre que le chauffage remonte un peu que de patienter plusieurs heures avant d’avoir une température acceptable ! 

Quelques rappels sur les températures idéales pour chauffer son logement (recommandées par l’ADEME) : 

  • Pièces de vie : 20 à 21°C lorsqu’elles sont occupées, 16 à 17°C quand elles sont vides
  • Chambres : 20°C lorsqu’elles sont occupées en journée, 17°C quand elles sont vides ou la nuit
  • Salles de bain : 22°C au moment de la toilette, 16 à 17°C le reste du temps

Notez que réduire de 1°C votre chauffage vous apporte environ 7% d’économies d’énergie !

Quand éteindre le chauffage pour économiser ?

On sait maintenant que l’arrêt total du chauffage ne doit se faire que dans certains cas, quels sont-ils ? Voici quelques cas de figure où il est plus intéressant de couper le chauffage plutôt que de le baisser.

À l’arrivée du printemps

Ça paraît plutôt logique : quand la météo extérieure devient favorable et que les températures du logement sont naturellement bonnes (c'est-à-dire aux alentours de 19°C), vous pouvez envisager d’éteindre votre chauffage central.

Veillez toutefois à ce que la météo soit bonne sur plusieurs jours successifs avant de tout couper. N’éteignez pas votre chauffage dès les premiers rayons de soleil, au risque de devoir le rallumer le lendemain. À titre d’information, les Français arrêtent généralement leur chauffage vers la mi-avril, le 15

Bien sûr, cette date peut changer d’une année à l’autre, et également en fonction des régions (on pense à vos ami-e-s dans le sud qui vous envoient déjà des photos de leur piscine ouverte en avril, on compatit !). Plus globalement, cette période va évoluer dans les années à venir (et évolue déjà) à cause du dérèglement climatique.

Pendant une longue absence

En cas de courte absence (en journée, par exemple), l’ADEME préconise de diminuer le thermostat du chauffage et pas d’éteindre complètement son chauffage. Si vous vous absentez pour un week-end ou pour plus longtemps (vacances), cette fois, il est recommandé de couper le chauffage et de le mettre en mode “hors gel” en le réglant sur votre thermostat).

Si vous disposez d’un thermostat programmable connecté, vous pouvez même activer le chauffage à distance pour qu’il soit opérationnel à votre retour. D’ailleurs, si vous n’avez pas encore de thermostat, nous vous recommandons vivement d’en faire l’acquisition. Que vous soyez client-e Ekwateur ou non, vous pouvez même en avoir un gratuit, c’est le thermostat connecté Narco !).

D’après l’ADEME, un thermostat d’ambiance programmable permettrait d’économiser jusqu’à 15% de sa consommation d’énergie. C’est donc un incontournable pour faire des économies d’énergie chez soi ! Surtout quand on sait que le chauffage (électrique) représente un coût annuel de 750€ en moyenne pour une maison (source : ADEME).

Petite précision pour les absences de plusieurs jours : si vous vivez dans une passoire thermique, c'est-à-dire un logement avec une très mauvaise isolation, il vaut mieux laisser le chauffage allumé à faible température qu’atteindre une température trop basse (14°C). Cela demanderait une trop forte consommation d’énergie à votre retour, et surtout engendrerait une augmentation du taux d’humidité.

Si votre chaudière ne produit pas d’eau chaude

Les conseils donnés plus haut concernent surtout les radiateurs électriques. Ceux qui disposent d’une chaudière produisant également l’eau chaude sanitaire ne sont pas concernés. En effet, on ne va pas vous dire d’éteindre votre chaudière l’été, et donc de prendre des douches glacées. 😬

Si vous vous trouvez dans cette situation, le mieux est de mettre votre chaudière en mode été ou de baisser les températures de chauffe. Il y a parfois un bouton qui permet de conserver uniquement la fonction de production d’eau chaude. Cette fonctionnalité se trouve aussi sur le thermostat, si vous en avez un.

De plus, éteindre votre chaudière tout l’été entraînerait un dépôt dans la cuve, ce qui pourrait être néfaste pour son bon fonctionnement. On en profite d’ailleurs pour vous conseiller de faire l’entretien de votre chaudière en été, notamment, car il y a moins de demandes chez les chauffagistes.

Petite exception : les anciennes chaudières fonctionnant au gaz doivent être coupées en cas de longue absence en été, car elles consomment beaucoup. 

Quand éteindre et allumer le chauffage dans un logement collectif ?

Nos conseils donnés plus tôt ne s’appliquent pas aux personnes vivant dans un logement avec chauffage collectif. Dans cette configuration, il n’y a pas vraiment de réglementation qui imposerait des dates précises pour l’activation ou la coupure du chauffage dans tout l’immeuble.

C’est au syndic de fixer les dates de début et d’arrêt du chauffage, parfois par vote ponctuel de l’assemblée générale de copropriété. Toutefois, on retrouve habituellement les dates suivantes : 

  • Autour du 15 octobre pour la mise en route du chauffage
  • Autour du 15 avril pour l’arrêt du chauffage

Pour connaître les dates précises pour votre logement, vous n’avez qu’à vous référer au règlement de copropriété ou à la note de l’assemblée générale, s’il y en a eu une.

Peut-on demander à allumer ou éteindre le chauffage à des dates différentes ? La réponse est oui, cela ne signifie toutefois pas que votre demande sera acceptée. Vous pouvez solliciter un changement auprès du syndic, seulement si : 

  • Votre souhait est partagé par d’autres habitant-e-s,
  • Le contrat avec le chauffagiste prévoit une flexibilité dans les dates.

En cas de refus, vous n’aurez malheureusement pas de recours possible. Selon la saison, armez-vous de vos chauffages d’appoint ou de ventilateurs (même si en avril, ça paraît peu probable).

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Quelques astuces pour économiser le chauffage

Pour aller plus loin, on vous livre quelques précieux conseils pour réduire votre consommation de chauffage. Vous pouvez même consulter notre guide pour savoir comment chauffer votre logement sans chauffage.

Fermez les volets et/ou rideaux

Il ne sert à rien de chauffer votre cocon si toute la chaleur s’échappe par les aérations la nuit, non ? C’est pour cette raison qu’il faut bien veiller à fermer vos volets et vos rideaux pendant que vous êtes dans les bras de Morphée.

Bonus : si vous avez des boudins de porte, c’est l’idéal ! Pas très esthétique, certes, toutefois ils ont le mérite d’empêcher l’air de passer en dessous des portes.

Libérez vos radiateurs

N’encombrez pas vos radiateurs électriques avec des meubles ou en plaçant des plantes juste devant. Car il n’y a qu’elles qui profiteraient de la chaleur. Eh oui, en plaçant des objets devant vos radiateurs, vous risquez d’empêcher la chaleur de se diffuser correctement dans vos pièces. Dommage !

Aérez intelligemment

Il est indispensable d’aérer votre logement quotidiennement pour renouveler l’air. Cependant, seules 10 minutes sont nécessaires, il n’est pas utile d’ouvrir vos fenêtres plus longtemps. Cela réduirait à néant tous vos efforts de chauffage ! D’ailleurs, vous pouvez réduire la température pendant ce laps de temps, si vous le souhaitez, toutefois n’éteignez pas complètement le chauffage central !

Optez pour un chauffage d’appoint au bois

Poêle à bûches ou à granulés, on adore l’ambiance qu’il dégage et y chauffer nos mains. C’est une solution idéale pour compléter votre chauffage central de façon économique. En plus, vous pouvez bénéficier d’aides financières très intéressantes pour financer l’achat d’un appareil de chauffage au bois, elle est pas belle la vie ?

Entamez des travaux d’isolation thermique

Afin d’optimiser au mieux la performance énergétique de votre logement, et de ne pas gaspiller vos efforts en matière d’économies de chauffage, vous pouvez envisager des travaux d’isolation. Isolation des fenêtres, du toit, du plancher… tous ces travaux ont pour but de limiter les déperditions de chaleur. 

Vous vous en doutez, un logement bien isolé permet de limiter l’usage du chauffage ! Et, pour financer le coût des travaux, vous pouvez vous aider des aides à la rénovation énergétique. En tant que fournisseur d’énergie, Ekwateur propose d’ailleurs des primes énergie. Pour en savoir plus, vous pouvez nous contacter directement !

Sources

https://librairie.ademe.fr/cadic/6568/guide-hiver-tout-confort.pdf 

https://librairie.ademe.fr/cadic/7232/guide-pratique-reduire-facture-electricite.pdf

Vous voulez mieux maîtriser votre consommation d'énergie ?

Quel est le montant moyen d’une facture de chauffage et comment la réduire ?

Quel est le montant moyen d’une facture de chauffage et comment la réduire ?

Le 19.12.2022Lire l'article
Consommation énergétique : comment la connaître et la réduire ?

Consommation énergétique : comment la connaître et la réduire ?

Le 05.12.2022Lire l'article
Consommation de viande : 10 raisons de la diminuer !

Consommation de viande : 10 raisons de la diminuer !

Le 09.03.2022Lire l'article