Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Biogaz et biométhane : que signifie ces deux termes ? Quelle différence ?

Vous savez certainement que sous son appellation « gaz naturel » se cache en réalité une énergie fossile. Cependant les termes de biogaz et biométhane restent flous pour la plupart. Est-ce une énergie renouvelable ? Comment et où les fournisseurs s’approvisionnent t’ils en biogaz et biométhane ?

23 mars 2021

Quelle est la différence entre biogaz et biométhane ? 

 

On entend souvent parler de biogaz ou de biométhane et les deux appellations semblent désigner le même produit. Cependant, il est important de saisir la nuance entre biogaz et biométhane…

Qu’est-ce que le biogaz ?

Le biogaz ou gaz vert est un gaz obtenu suite à un processus appelé la méthanisation ou digestion anaérobie. Ce processus est très simple : différentes matières organiques disponibles en quantité inépuisable sur la terre (résidus agricoles, déjections animalières, bois, végétaux ou encore les ordures ménagères) se retrouvent privées d’air. Avec l’action des bactéries, elles commencent à fermenter. Brassées dans un digesteur sans oxygène pendant trois semaines, ces matières organiques donnent naissance à deux éléments : le « digestat » et le biogaz.

À cette étape-là, le biogaz est constitué de 50% à 70% de méthane et de 30% à 50% de CO₂.

Qu’est-ce que le biométhane ?

En réalité, le biométhane n’est pas un gaz différent du biogaz, mais bel et bien le même gaz disponible lors d’une autre étape de sa production. En effet, le biogaz contient encore du CO₂ lorsqu’il arrive à la fin de la fermentation. Le biométhane lui, apparaît une fois que le biogaz est épuré de son CO₂, de son sulfure d’hydrogène et également de l’eau qui peut s’y trouver.

Le biométhane est donc la version « propre » du biogaz, car ce dernier est totalement neutre en carbone et n’émet pas de CO₂. Pourquoi ? Tout simplement parce que le CO₂ qu’il relâche au moment de la fermentation est dû à une réaction naturelle. Ainsi, la production et l’utilisation de ce gaz sont neutres en carbone.

Le biogaz et le biométhane définissent bien la même énergie renouvelable à un stade différent de sa production.

offre d'énergie renouvelable

Des vaches dans un champ avec des cuves de biogaz en arrière plan

Les avantages du biogaz

Le biogaz possède plusieurs avantages et représente une première piste dans la gestion des déchets, car il valorise les déchets organiques, que ce soient les déchets présents dans la nature ou les ordures ménagères, qui contribuent au réchauffement climatique :

  • Le biogaz est une énergie complètement renouvelable, car les déchets organiques ne manqueront pas tant qu’il y aura de la vie sur notre belle planète.
  • Il permet de réduire notre empreinte carbone puisque le biogaz n’émet pas de CO₂.
  • Il est créateur d’emplois et, dans la mesure où il est possible de produire du biométhane « à la ferme », il offre aux agriculteurs une possibilité de revenus supplémentaires.
  • Sous forme de biométhane, la composition proche de celle du gaz naturel « classique » que nous connaissons aujourd’hui permet de pouvoir utiliser les infrastructures déjà présentes pour transporter et distribuer le gaz chez les particuliers.

Comment peut-on utiliser le biométhane ?

Une fois épuré, le biométhane peut être injecté dans le réseau de gaz français qui, tout comme le réseau électrique, est unique et ne permet donc pas de séparer le gaz renouvelable du gaz naturel importé principalement des pays nordiques et de la Russie. Le biométhane peut donc être utilisé de la même façon que le gaz « naturel » extrait des gisements que nous connaissons :

  • Le biométhane peut servir à cuisiner ou se chauffer comme le gaz naturel le fait déjà. À terme, le biométhane pourrait remplacer notre gaz fossile, car son utilisation peut être identique à celle que nous avons du gaz naturel. Une fois injecté dans le réseau, rien ne différencie le biométhane du gaz naturel classique.
  • Il peut également servir de carburant, le fameux GNV. Il faut savoir qu’il existe deux manières de produire du carburant à partir de gaz. Le Gaz Naturel pour Véhicule produit à partir de l’énergie fossile et le bioGNV produit à partir de la méthanisation. Si le bioGNV est réellement écologique et renouvelable, le Gaz Naturel pour Véhicule est bel et bien issu des énergies fossiles.
  • La production d’électricité et de chaleur : le biométhane peut aussi produire de l’électricité (elle est pas belle la vie 😉) par le biais du processus de cogénération qui permet de produire de l’électricité et de la chaleur à partir d’une même source d’énergie (fossile ou renouvelable). Ce processus ne peut se faire que depuis certaines centrales.

Enfin, il est possible de recycler le digestat qui est un détritus très riche pouvant servir d’engrais de qualité pour l’agriculture.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Un départ difficile pour le biométhane

Cette source d’énergie renouvelable s’avère très intéressante d’un point de vue traitement des déchets. Cependant, elle implique que les consommateurs et les collectivités soient minutieux dans le tri sélectif ce qui n’est pas toujours le cas aujourd’hui. Il faut également savoir que l’aspect électrique de la méthanisation est aujourd’hui fortement concurrencé par les autres énergies renouvelables (éolienne, hydraulique et solaire) qui, elles, ont trouvé leur place et sont parfaitement intégrées dans le décor du marché électrique français. D’autre part, si les producteurs n’ont pas la matière organique nécessaire pour produire, ils sont obligés d’acheter cette matière à un prix conséquent ailleurs ce qui retire toute viabilité au biométhane. À l’heure actuelle, cette énergie renouvelable représente seulement 2% des énergies renouvelables en France selon un article parût dans actu environnement.

Et pourtant, chez ekWateur, en tant que fournisseur de gaz et d’électricité renouvelable, nous sommes convaincus que le biométhane est une énergie renouvelable à fort potentiel (on a d’ailleurs été le premier fournisseur d’énergie à proposer une offre 100% biométhane) pour réduire notre pollution au même titre que l’ADEME qui estime que le biométhane permettrait d’atteindre facilement les objectifs liés à la transition énergétique et aider la planète. Alors si vous aussi vous en êtes convaincu, nous vous invitons chaleureusement à consulter nos offres de gaz vert 😊.