Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Roland Garros : les mesures mises en place pour diminuer son impact sur la planète

Incontournable du tennis, Roland Garros aura lieu du 21 septembre au 11 octobre 2020. Mais comme tout événement international, il témoigne d’un bilan carbone impressionnant. Le tournoi en a pris conscience en 2008. Cette année-là, il a généré 155 860 tonnes de CO₂, gaz hautement responsable du réchauffement climatique. Pour vous donner un ordre d’idée, cela correspond à 40000 allers-retours Paris-Sydney en avion. Une illustration parlante puisque c’est bien le trafic aérien qui plombe le bilan du championnat. 86% des rejets de CO₂ de Roland Garros sont dus à la venue de membres du public en avion. 12 ans plus tard où en est-on ? Quelles sont les mesures prises par les organisateurs pour limiter la pollution ? Préparez vos raquettes, ekWateur vous emmène à la rencontre de Roland Garros. 🎾 

21 septembre 2020

Quelles mesures pour verdir Roland Garros ?

Depuis déjà quelques années, l’organisation de Roland Garros est engagée dans une démarche écologique : 

  • En 2014, l’évènement a reçu la certification ISO 20121 récompensant un « système de management responsable appliqué à l'activité événementielle » ; 
  • En 2017, Roland-Garros a signé la charte des 15 engagements écoresponsables auprès du ministère des Sports et le WWF, ONG de défense de l’environnement.  
  • En 2018, la Fédération Française de Tennis (FFT) a décidé de rejoindre le mouvement Sports for Climate Action lancé par les Nations Unies ;
  • Enfin, en 2019, Roland Garros s’est investie dans le « challenge good action ». Avec les partenaires de l’évènement, elle cherche à limiter l’impact du tournoi sur la planète. 

 Concrètement, comment se traduisent toutes ces actions sur le terrain (sur le court 😉) ? C’est ce que nous allons découvrir maintenant. 

 

La problématique des transports 

La mobilité est un véritable enjeu pour Roland Garros. Ce dernier met en place des minibus électriques et un site de covoiturage dédié pour inciter le public à limiter ses émissions de gaz à effets de serre

Et le public le lui rend bien. Selon le site officiel du tournoi « En 2018, 72,2% du public (54,9% en 2011) se sont rendus au stade par des modes de déplacement peu ou pas émissifs de gaz à effet de serre : soit 60,6% en transports en commun et 11,6% en mobilité active (à pied ou à vélo par exemple). »

 

offre d'énergie renouvelable

Roland Garros : un tournoi sous le signe des énergies renouvelables 

Un événement sportif, c’est souvent signe d’une consommation d’électricité importante. C’est pourquoi, pour approvisionner ses stades, la FFT a décidé d’utiliser de l’électricité 100% verte. 

D’autre part, en partenariat avec JCDecaux, Roland Garros déploie des abribus photovoltaïques. Autonomes, ceux-ci sont entièrement éclairés grâce à l’énergie solaire. Grâce à cela, pas besoin pour Roland Garros de les raccorder au réseau, une opération qui s’avèrerait coûteuse alors même que les arrêts de bus de l'événement sont éphémères. 

Enfin, aussi étonnant que cela soit, l’évènement produit du biométhane. C’est ce qu’explique l’organisation du championnat « les déchets non recyclables génèrent du biogaz, capté et utilisé pour produire de l’électricité et pour être injecté directement dans le réseau. Ce biogaz est également utilisé comme carburant pour les camions de collecte des déchets ». Un cercle vertueux ! 

 

Alimentation et gaspillage alimentaire

Les services de restauration et de traiteurs constituent aussi un défi environnemental pour Roland Garros. Transports des aliments, vaisselle, traitement des déchets, etc. il y a beaucoup à faire. 

Concernant l’alimentation, la FFT travaille de concert avec la fondation GoodPlanet pour proposer des produits de saison, biologiques et en circuit-court. Pour aller plus loin, elle s’engage aux côtés de l’association Le Chaînon Manquant et de To Good to Go pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Elle cherche également à améliorer la gestion des déchets. Pour cela, les organisateurs de l'événement ont mis en place une consigne sur les gobelets. D’autre part, des poubelles de tri sont essaimées partout dans l’enceinte du complexe sportif. Les déchets organiques reçoivent même un petit traitement de faveur 😉. Ils sont valorisés via le système du lombri-compostage. 🐛 Pas mal, non ? 

 

Chantier vert et biodiversité 

Depuis 2015 de nombreux travaux ont été entamés pour rénover le stade. Sur ce chantier vert s’applique la certification « BREEAM Tailored Criteria ». Comme le précise Roland Garros, « cette certification internationale, devenue le standard en matière de construction durable le plus utilisé dans le monde, permet d’évaluer la performance environnementale des bâtiments ». 

En outre, la modernisation du stade entre dans le cadre du plan climat de la Ville de Paris. En rénovant les bâtiments, ils devraient diminuer leur consommation d’eau et d’énergie.

A côté de cela, le stade accueille aussi des serres et un jardin paysager. C’est l’occasion pour la Ville de Paris et la FFT de préserver les écosystèmes. En plus de 40 espèces d’arbres différentes, des nichoirs permettent de faire revenir les oiseaux et des hôtels à insectes favorisent la biodiversité. 

Roland Garros : les mesures mises en place pour diminuer son impact sur la planète

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Regarder Roland Garros : réduire son impact en tant que spectateur.trice 

Un tournoi n’est pas grand-chose sans son public. Et Roland Garros ne fait pas exception. Pour participer à l’évènement de manière responsable, voici quelques billes (ou plutôt quelques balles).

 

Ecolo sur le terrain : les bonnes pratiques 

Vous allez vous rendre à Roland Garros ? Quelle chance ! En premier lieu, il faut penser mobilité. Pour vous rendre au stade, le mieux reste de prendre les transports en commun ou d’y aller à vélo. Roland Garros met à disposition des supporters des navettes gratuites. Autant en profiter ! Si vous ne pouvez pas faire autrement que prendre la voiture, vous pouvez proposer du covoiturage. Moins cher, plus vert et l’occasion de discuter tennis avec d’autres passionné.es. Un coup gagnant ! 

Sur le stade, cela va de soi, mettez bien tous vos déchets à la poubelle. Ou plutôt « aux poubelles ». Eh oui, on l’a dit, Roland Garros fait le tri. Un petit geste pour vous, un grand geste pour le recyclage

Enfin, aussi tentant que cela soit, pas la peine d’acheter des souvenirs. Entre la fabrication et le transport, ce sont des objets avec impact négatif sur l’environnement. Non seulement c’est souvent cher, mais en plus, vous n’avez pas besoin d’un 35ème porte-clé ou d’un 12ème mug. On le sait bien, les plus beaux souvenirs restent dans les mémoires ou en photo. 😉

 

Visionner Roland Garros entre amis ou en famille 

Regarder Roland Garros en streaming ou à la télévision entraîne une consommation d’électricité supplémentaire. Et c’est encore plus vrai si chacun est derrière son écran individuel. C’est pourquoi, pensez à le regarder en groupe. En plus, c’est toujours plus sympa de partager un moment de sport ensemble ! 

Cela étant, du fait du covid-19, 2020 est une année un peu particulière pour les réunions entre ami.es. Un visionnage ensemble oui, mais dans le respect des gestes barrières. Masques et gel hydroalcoolique sont de rigueur. 😊

A la fin de la partie, on n’oublie pas d’éteindre complètement la télévision. C’est bon pour la planète mais aussi pour votre porte-monnaie. Selon l’Ademe, les appareils en veille représente jusqu’à 10% de notre facture d’électricité. C’est dommage ! Il est si simple de faire des économies d’énergie.  

 

Des snacks écoresponsables 

Notre alimentation a une empreinte carbone notable. Et, on ne va pas se mentir, on a tendance à grignoter ou prendre l’apéritif lorsqu’on regarde le sport à la télévision. 

Pour un apéro plus éco-friendly, on évite au maximum les chips et les gâteaux apéritifs. Transformés en usine et sur-emballés, ils polluent fortement et sont mauvais pour la santé. Privilégiez les légumes.  Pour ne pas manger que des bâtonnets de carottes, vous pouvez préparer toutes sortes de tartinades (tapenade, houmous, pâtés végétariens, etc.). Avec une baguette ou un bon pain de campagne, c’est délicieux. 😋

Côté boisson, exit les sodas. Préférez acheter local. Jus de fruits, cidre, bières artisanales, chaque région regorge de petits producteurs qui font de très bons produits (à consommer, bien entendu, avec modération). 

Enfin, pour que tout soit parfait, on oublie les assiettes en carton ou en plastique. Même dépareillés, vos couverts et verres feront très bien l’affaire. Peu importe votre service de vaisselle. Vous êtes là pour regarder Roland Garros, seuls les services des joueurs et des joueuses comptent ! 😉

 

Roland Garros peut être l’occasion de changer vos habitudes de consommation alimentaires mais aussi d’énergie. Si un événement sportif d’une telle ampleur peut opter pour de l’énergie renouvelable, pourquoi pas vous ?