Logo Ekwateur
Extraction du charbon, un combustible minéral fossile
Extraction du charbon, un combustible minéral fossile

Qu’est-ce qu’un combustible minéral ?

Les combustibles minéraux proviennent de la transformation de matières géologiques rocheuses. Fossiles, ils sont encore utilisés à l'heure actuelle pour produire de l’énergie. Vous voulez en savoir plus ? C’est parti pour un bref exposé de minéralogie ! 😉


Combustible minéral : définition

Parmi les différents types de combustibles sur la planète, on trouve les combustibles minéraux. Un combustible minéral est un combustible issu de matières rocheuses. Il s’agit d’énergies fossiles dont la combustion peut permettre de créer de l’électricité ou de la chaleur. Ils peuvent aussi servir dans des applications industrielles ou de mobilité. 

On distingue plusieurs types de combustibles minéraux : 

  • Les combustibles minéraux solides ; 
  • Les huiles minérales.

Laissez-nous vous les présenter !

Les combustibles minéraux solides

On commence par les combustibles minéraux solides. Selon la définition du ministère de la Transition écologique, « Les combustibles minéraux solides (CMS) sont constitués du charbon à l'état brut et des produits solides issus de sa transformation. ». Parmi eux, on trouve, la houille, la tourbe, la lignite, etc. 

À l’heure actuelle, le charbon est l’une des énergies primaires les plus utilisées au monde. Elle représente 27% de consommation d’énergie sur Terre. Une véritable catastrophe au niveau écologique, d’autant plus que la consommation de charbon ne fait qu’augmenter.

En effet, ce combustible minéral, utilisé dans la production d’électricité, émet énormément de dioxyde de carbone (CO₂), un gaz à effet de serre grandement responsable du réchauffement climatique. À l’heure actuelle, la combustion du charbon représente environ 39% des émissions mondiales de CO₂. 

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez une sélection d’articles sur la transition énergétique.

Les combustibles minéraux liquides

Les combustibles minéraux liquides ou « huiles minérales » sont des corps gras d’origine fossile. Elles sont obtenues suite à la transformation d’une énergie primaire fossile, comme le pétrole ou le charbon. À l’heure actuelle, le combustible minéral le plus connu reste l’huile de paraffine. 

Cet hydrocarbure liquide sert comme carburant pour certains moteurs à réaction comme ceux des tracteurs… ou des fusées. Elle vous permet d’aller jusqu’à Trifouillis-les-Oies ou sur la Lune, au choix. 😉

Elle peut aussi servir à chauffer de petits espaces comme des serres ou entrer dans la fabrication de torches artisanales. Enfin, elle est souvent présente dans la composition des allume-feux et des bougies. 

Cette utilisation d’huile minérale s’avère également problématique. Outre un bilan carbone médiocre, la combustion de cette substance est toxique. Les cires de paraffine libèrent des composés organiques volatils (COV) comme le benzène, le toluène et le xylène, qui peuvent être cancérogènes. 

De ce fait, si on aime les bougies, on privilégie les modèles en cire naturelle végétale. De la même manière, pour allumer un bon feu de bois, on se tourne vers des allume-feux écologiques en sciure de bois. Le jeu en vaut la chandelle ! 🕯️

La biomasse, une alternative aux combustibles minéraux

Les combustibles minéraux, ça n’est donc pas une option viable pour la planète. Et chez Ekwateur, on aime proposer des solutions plus durables ! En effet, si le charbon est un combustible solide avec une forte empreinte carbone, il existe aujourd’hui des alternatives écologiques, les énergies renouvelables.  En somme, il faut passer de combustibles noirs à des combustibles verts. Alors, comment opérer ce changement de couleur ? Tout simplement en s’orientant vers la biomasse.

La biomasse, qu’est-ce que c’est ? 🧐 Il s’agit d’un ensemble de matières organiques qui peuvent être transformées en sources d’énergie. L’INSEE en distingue trois : 

  • Le bois énergie, issu de la gestion des forêts ; 
  • Le biogaz, créé par la fermentation de déchets agricoles ou de stations d’épuration ; 
  • Les biocarburants, fabriqués à base de végétaux et de matières agricoles.

À l’heure actuelle, ces bioénergies se développent. Elles représentent 1,7% de notre consommation d’électricité d’après le Syndicat des Énergies Renouvelables. C’est peu nous direz-vous ! Oui, toutefois, sachez qu’elles sont indispensables à la production de chaleur en France. Le bois énergie et les gaz renouvelables représentent 70% de la chaleur renouvelable de l’Hexagone. Pas mal, non ? 

🔥 Chauffer les logements sans réchauffer la planète ! C’est la promesse de la biomasse. Alors, pourquoi ne pas passer au biogaz ? Chez Ekwateur, on propose du gaz vert avec des prix justes. Un combo gagnant pour vous, la planète et nos producteurs de gaz renouvelable. 

🍃On nous dit dans l’oreillette qu’Ekwateur peut aussi vous fournir du bois. Bûches ou granulés, on a ce qu’il vous faut pour votre appareil de chauffage au bois ! Ça vous chauffe de participer avec nous à la transition énergétique ? 😉

 

Sources

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/edition-numerique/chiffres-cles-energie-2021/11-international

https://www.syndicat-energies-renouvelables.fr/publications/ 

https://www.syndicat-energies-renouvelables.fr/wp-content/uploads/basedoc/panorama-chaleur-2022-web.pdf

https://www.cancer-environnement.fr/fiches/expositions-environnementales/benzene/

https://www.iqair.com/fr/newsroom/hidden-dangers-scented-candles

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/edition-numerique/chiffres-cles-du-climat/6-emissions-de-co2-hors-utcatf

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/la-demande-mondiale-de-charbon-atteint-des-sommets-1779350

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles