Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

5 conseils pour déceler les fausses bonnes affaires des offres de l’électricité

Vous voyez souvent des publicités ou recevez des emails vous garantissant des réductions folles sur votre facture d’électricité ? Vous ne savez plus où donner de la tête et vous vous demandez comment faire votre choix et ce que vous y gagnez ? Chez ekWateur on s’est dit que quelques petits conseils pouvaient vous être utiles pour y voir plus clair. On vous explique tout !

5 février 2020

Comment fonctionne ma facture d’électricité ?

Avant de commencer à rentrer dans les détails, on va passer ensemble votre facture au peigne fin. Celle-ci se divise en quatre grandes parties :

Un diagramme circulaire décompose le prix de l'électricité

  • La première partie concerne le transport et la distribution. Le tarif du transport est fixé par décision ministérielle à la suite d’une proposition tarifaire de la CRE.  La part distribution est perçue par Enedis (ceux qui acheminent l’électricité jusqu’à votre logement).
  • La deuxième partie de votre facture est attribuée à la production de l’énergie.
  • La troisième partie est destinée à votre fournisseur d’énergie (celui qui vous permet d’allumer la lumière chez vous ou de vous chauffer).
  • Enfin, vient la partie des taxes sur l’électricité. Elles sont au nombre de 4 et sont reversées à l’Etat. Il faut savoir que l’électricité est l’un des produits les plus taxés en France et qu’il est donc impossible de faire des économies sur cette part de votre facture.

Rassurez-vous, même si cette partie de votre facture est intouchable, il existe d’autres moyens de faire des économies à commencer par ne plus se faire avoir par des offres trompeuses. Voici quelques questions à se poser avant de foncer tête baissée.

Une femme interrogative devant un ordinateur

1. Quelle est la différence entre le prix fixe et le prix variable ?

Simple, basique. Un prix fixe signifie que, peu importe les hausses ou les baisses de tarif sur le marché de l’énergie, pendant un temps donné (à l’appréciation du fournisseur) vous payerez la même chose tous les mois même si le marché fluctue. Cela peut être avantageux si la tendance du marché de l’électricité est en hausse (à condition de souscrire avant la hausse des tarifs).

En revanche, un prix variable signifie que votre facture subira soit les baisses du marché soit les hausses en fonction de la tendance et cela impactera directement ce que vous payez tous les mois. Pour les plus aguerris, libre à vous d’être attentif au cours du marché de l’énergie pour savoir quel tarif est le plus avantageux 😉.

2. Prix indexé sur les TRV qu’est ce que ça veut dire ?

Le nerfs de la guerre... Les TRV ou Tarifs Réglementés de Vente sont proposés par la CRE et validés ou non par les pouvoirs publics. Le seul fournisseur étant obligé de proposer une offre TRV est le fournisseur historique, soit EDF (dans la majorité des régions) avec son « Tarif Bleu ». Les prix indexés sur les TRV sont les tarifs promettant une économie de X% sur le prix du kWh hors taxes par rapport aux TRV. Cette réduction ne s’applique que sur le prix du kWh HT (les réductions seront toujours hors taxes) donc sur une petite partie de votre facture seulement, environ 30%. Cette réduction ne s'applique pas nécessairement sur l'abonnement et en aucun cas sur les taxes, le transport et la distribution. Pas besoin d'être un génie des maths pour comprendre que la réduction finale n'est pas celle annoncée dans le mail.

offre d'énergie renouvelable

3. Est-ce intéressant d’opter pour l’option heures pleines / heures creuses ou pour l’option base ?

Est-ce que l’on vous a déjà perdu en évoquant l’option base ? Attendez, ne partez pas tout de suite, vous allez voir c’est hyper simple. L’option base signifie simplement que le prix du kWh que vous payez ne varie jamais quelle que soit l’heure de la journée.

Pour l’option heures pleines / heures creuses, l’idée consiste à payer moins cher son électricité sur une plage horaire donnée (nous vous expliquons en détail le fonctionnement des heures creuses dans notre dossier dédié).

Pour pouvoir bénéficier de l’option heures pleines / heures Creuses, il vous faut avoir un compteur électromécanique disposant de deux cadrans (l’un permettant de calculer les heures pleines et l’autre les heures creuses). Qu’importe vous n’aurez qu’à changer de compteur ? Eh bien sachez que cette prestation est facturée 56,22€ par Enedis car vous demandez un changement d'option tarifaire et par la même occasion le déplacement d'un technicien pour vous installer un compteur Linky (l'installation du Linky est gratuite mais le changement d'option est payant). Pour les compteurs électroniques et les compteurs Linky néanmoins, vous n’avez pas besoin de changer de compteur et le changement d'option est effectué à distance (pas d'intervention de technicien donc pas de surcoût dans le cas du Linky).

Il faut savoir également que le prix du kWh est plus cher que le tarif base lorsque vous êtes en heure pleines. Assurez-vous donc que vous habitudes de consommation sont bien compatibles avec cette option tarifaire.

Dernière subtilité mais pas des moindres, certains fournisseurs peuvent aussi faire des réductions très importantes uniquement sur les heures creuses. Attention à bien vérifier que la réduction s’applique sur la totalité de votre contrat et pas seulement sur les heures creuses.

4. Est-ce que la réduction indiquée dans mon email dure dans le temps ou pas ?

Effectivement, certains fournisseurs vous annoncent une réduction de -X%. Si l’on s’arrête à cette information, c’est sur que ça donne envie mais rien n’empêche votre fournisseur de la supprimer au bout de 1, 2, 3 ou 6 mois. Soyez donc vigilants. Si aucune durée n’est indiquée, rapprochez-vous du fournisseur afin d’obtenir l’information avant de signer votre contrat. De plus, si les Tarifs Réglementés de Vente augmentent le prix des offres indexées sur les TRV augmentera également (comme ce fût le cas au premier février).

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

5. Les énergies renouvelables sont-elles plus chères que les énergies fossiles ?

La réponse est NON ! Oubliez donc ce préjugé ! Les offres énergie renouvelable ne sont pas plus chère et fonctionnent de la même façon que les offres classiques. C'est juste la provenance de l'énergie qui change (au lieu d'être nucléaire elle peut-être issue de panneaux solaires, centrales hydroélectriques ou éoliennes). Vous ne payez pas plus cher et vous aidez la planète. Plutôt un bon deal non ?

Chez ekWateur, la transparence est notre maître mot. C’est pourquoi, en aucun cas nous ne voulons que vous souscriviez à une offre qui ne conviendrait pas à votre mode de consommation. Avec ces quelques tips, on espère vous avoir donné toutes les clés pour y voir plus clair. Vous avez envie d’aider la planète en choisissant un fournisseur d’énergie renouvelable ? C’est par ici. Promis, tout est très clairement expliqué et on vous accompagne du début à la fin. Avec nous, vous saurez exactement où va votre argent jusqu’au moindre centime 😉 !