Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comment isoler son logement lorsqu'on est locataire ?

En tant que locataire, on se retrouve parfois à occuper des logements à l’isolation douteuse. Froid et humidité en hiver et fortes chaleurs en été s’accompagnent aussi généralement d’une facture d’énergie très salée. En plus de faire un trou dans le budget, ça participe au réchauffement climatique !

Dans cet article, on ne va pas se contenter de vous suggérer de porter plusieurs pulls en hiver ou de bien penser à fermer vos fenêtres (bien que ce soient des solutions tout à fait utiles 😊). Nous allons vous donner des conseils pour bien isoler votre logement même si vous êtes locataire et ainsi faire des économies d’énergie toute l’année. N’attendez pas que l’hiver soit installé pour vous emparer de cette problématique.

Afin de faire un diagnostic, nous vous invitons à consulter notre article qui vous permettra d’en savoir plus sur la qualité d’isolation de votre habitat.

Clémentine

12 octobre 2020

Entreprendre des travaux d’isolation

Les travaux qui permettront à votre logement d’être mieux isolé, et donc de conserver la chaleur à l’intérieur en hiver, sont : 

  • Le changement des fenêtres (préférez au minimum le double vitrage)
  • L’isolation des combles, des murs, des sols et de la toiture

Ces “gros” travaux sont le plus souvent à effectuer par le propriétaire de votre logement. En effet, on peut comprendre la réticence des locataires à investir temps et argent dans un appartement qui n’est pas le leur. Si vous constatez que vos radiateurs fonctionnent mal, que vos fenêtres n’isolent pas totalement ou encore que votre toit laisse passer le froid, la première chose à faire sera donc d’en discuter avec votre propriétaire.

Sachez qu’il existe diverses aides aux travaux de rénovation énergétique. Certaines sont à destination des propriétaires et d’autres bénéficient également aux locataires, comme la Prime Energie, mise en place en 2005 par l’Etat. Pour vérifier votre éligibilité à cette Prime, consultez notre simulateur. Ces aides peuvent donc vous profiter directement si vous comptez effectuer les travaux vous-même, ou bien elles peuvent être un argument pour convaincre votre propriétaire de se lancer. 

offre d'énergie renouvelable

Selon une étude de l’Ademe, agence de la transition écologique, sur un logement mal isolé les perditions de chaleur ont lieu :

  • à 30% par les combles et la toiture
  • à 25% par les murs
  • à 15% par les vitres et fenêtres
  • à 10% par les sols.

Cela peut vous aider à savoir quels changements prioriser.

Une fois les travaux identifiés et les aides financières validées, il ne vous restera plus qu’à faire intervenir une entreprise pour réaliser les modifications. Ou bien, pour les plus motivés d’entre vous, de vous rendre en magasin de bricolage et vous lancer ! 

Astuce : lors de votre choix d’isolant thermique, favorisez les isolants écologiques à base de fibre de bois, de chanvre ou encore de laine de coton. 

Maquette d'une maison sous un bonnet : isolation de votre maison

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Optimiser l’isolation sans se prendre la tête

Il est également possible de maximiser l’isolation de votre logement sans vous lancer dans un gros chantier, simplement en améliorant les équipements existants chez vous. Les enseignes de bricolage regorgent de produits astucieux pour bénéficier d’un meilleur confort thermique. Il existe aussi d’autres astuces créatives à mettre en place avec les moyens du bord.

Améliorez l’isolation des fenêtres 

Si vos fenêtres laissent échapper la chaleur, vous avez plusieurs options. 
La première : Installez des rideaux isolants. En plus d’occulter la lumière (bien utile pour les amateurs de grasse matinée) ils retiennent la chaleur dans votre logement. Si vous avez des volets, pensez bien à les fermer la nuit et quand vous n’êtes pas chez vous, leur efficacité isolante est non négligeable.

Si vous ne disposez que d’un simple vitrage, il existe aussi des films à coller directement sur vos vitres. Ils protègent du froid, de la chaleur et des UV tout en laissant… laissant entrer le soleil (Julien Clerc si tu nous lis 😉).

Si c’est le cadre de fenêtre qui pose problème (pour le savoir, placez votre main sous la fenêtre et constatez si vous sentez de l’air passer), vous avez la possibilité d’apposer des joints autocollants autour du cadre pour empêcher l’air de passer. Il en existe à bas prix en mousse, caoutchouc ou encore plastique.

Comment maximiser l’efficacité de vos radiateurs ?

Savez-vous qu’il est possible d’optimiser la chaleur diffusée par un radiateur ? En magasin de bricolage il existe des panneaux réflecteurs en aluminium. Installés entre le mur et votre radiateur, ils permettent de diffuser la chaleur vers l’intérieur de l’habitat et non pas vers le mur. Ainsi, toute la chaleur produite vous profitera directement. 

De plus, il est important de faire de la place autour de vos radiateurs pour bien permettre à la chaleur émise de se diffuser dans tout votre appartement ou maison.

Décorez vos murs tout en les isolant

Habillez vos murs au maximum, cela vous fera gagner en température. Cadres, miroirs, bibliothèques (même si vous n’êtes pas féru de lecture, sachez que les livres gardent bien la chaleur 😉)… Tout ce qui peut recouvrir vos murs empêchera le froid de passer. 

L’isolant, habituellement placé à l’intérieur des murs, peut aussi se trouver en surface de ceux-ci. Certains créateurs et designers se sont emparés de la question pour proposer des panneaux thermiques et esthétiques pour notre habitat.

Ces panneaux en feutre, imaginés par une équipe de chercheurs américaine retiendront la chaleur chez vous, tout en habillant vos murs d’une matière douce et de différents volumes. 

Le studio de design Form us with love s’est largement penché sur la question pour proposer des solutions thermiques pour l’habitat. Résultat : leurs modules BAUX, des panneaux muraux thermiques et acoustiques, à l’esthétique travaillée et douce. Une astuce décorative, utile et simple à mettre en place !

Protégez vos sols du froid

Ne lésinez pas sur les tapis. En plus d’apporter une ambiance cosy et d’habiller votre habitat, les tapis permettent de réduire le froid ressenti au niveau du sol. Et quel plaisir indescriptible de marcher sur un sol moelleux lorsqu’on est chez soi 😉 !

Pour encore plus de chaleur, les designers Natacha et Sacha ont conçu un tapis chauffant. Pourquoi chauffer toute une pièce quand on peut chauffer uniquement le corps qui a besoin de l’être ? C’est à partir de ce questionnement que leur tapis “Parterre” est né. En plus d’être esthétique, il apporte confort et chaleur directe. En plus, vous pouvez l’éteindre dès que vous n’en avez plus besoin. 

Empêchez la déperdition de chaleur sous les portes

Vous vous souvenez des boudins de porte chez nos grands-parents ? Eh bien ils avaient pour fonction d’empêcher la chaleur de s’échapper sous les portes. Pourquoi ne pas les remettre au goût du jour avec un textile qui vous plaît ? Il en existe des adhésifs ou à visser directement sur la porte. C’est quand même mieux que de se prendre les pieds dedans à chaque fois qu’on referme la porte ! 

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour passer un hiver bien au chaud chez vous sans attendre votre prochaine facture d’énergie avec la boule au ventre ! On en profite d’ailleurs pour vous dire que, pour plus d’économies, vous pouvez aussi opter pour un fournisseur d’énergie renouvelable comme ekWateur par exemple 😉. Eh oui, nous sommes moins chers que les tarifs règlementés d’EDF dans la quasi majorité des cas. Des économies pour vous et un avenir plus radieux pour notre planète. Un beau cercle vertueux ! 

Et en plus, on parie qu’en cliquant sur cet article, vous ne vous attendiez pas à repartir avec plein d’idées décoratives pour votre intérieur ?