Salon de Gaël autoconsommateur d'énergie solaire à Royan
Salon de Gaël autoconsommateur d'énergie solaire à Royan

À la rencontre de Gaël, autoconsommateur solaire engagé ☀️

Nous recueillons aujourd’hui le témoignage de Gaël, client Ekwateur et autoconsommateur solaire engagé dans la transition énergétique et écologique. 😊

Bonjour Gaël, pouvez-vous vous présenter ?

Gaël : Bonjour, je m’appelle Gaël, j’habite Royan, j’ai 47 ans et j’ai 3 enfants. Kinésithérapeute de métier, je suis désormais en situation de handicap. Ne pouvant plus travailler, j’exploite mon temps libre pour participer à des projets qui me tiennent à cœur. Je suis donc vice-président de l’association Fuso France qui fournit des ordinateurs aux enfants souffrant de troubles d’apprentissage.  Enfin, je suis autoconsommateur et possède actuellement 10 panneaux solaires photovoltaïques.

Pour quelles raisons avez-vous opté pour l’énergie renouvelable ?

Gaël : Cette décision est le fruit de plusieurs réflexions et constats. Tout d’abord, ma situation m’oblige à être à la maison toute la journée et j’ai observé une importante augmentation de notre consommation d’énergie. Je me suis finalement dit que nous devrions consommer une énergie plus respectueuse de l’environnement. Choisir d’utiliser de l’énergie renouvelable est un geste simple qui fait du bien à la planète et qui m’a même permis de faire des économies. C’est aussi un geste de soutien vis-à-vis des petits producteurs d’énergies renouvelables de notre pays. S’il y a des choses que l’on peut faire, qu’il s’agisse d’actions individuelles ou collectives, il faut le faire.

Ce sont ces différentes raisons qui m’ont donné envie de me fournir chez Ekwateur en énergie renouvelable.

Compteur électrique et photovoltaïque d'un autoconsommateur

Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans l’autoconsommation ?

Notre lancement dans l’autoconsommation découle d’une longue réflexion. Le taux d’ensoleillement de Royan est supérieur à 2250 heures par an. Nous avons du soleil à disposition, alors autant en profiter pour promouvoir l’énergie solaire. Nous souhaitions pomper moins d’énergie sur notre réseau et produire nous-mêmes notre électricité afin de gagner en indépendance.

Toutefois, nous voulions avoir la démarche la plus cohérente possible et surtout, nous voulions aller plus loin pour faire de réelles économies d’énergie. J’ai donc pris contact en 2019 avec la CARA (Communauté d’Agglomération Royan Atlantique) qui nous a parlé d’un projet nommé Artée. Ce projet nous a permis de faire d’une part, le bilan énergétique de notre maison pour en identifier les points faibles, et d’autre part, de financer l’entièreté du projet avec des remboursements de crédits basés sur nos économies d’énergie.

Nous avons donc débuté trois travaux différents sur notre maison et avons refait l’isolation de notre toit, installé un poêle à granulés et remplacé notre ballon d’eau chaude très énergivore par un ballon thermodynamique plus économe.

Après ces travaux, il ne nous restait plus qu’à faire le nécessaire pour autoconsommer.

Selon vous, quels sont les avantages et les inconvénients de l’autoproduction ?

Il y a de nombreux avantages. Cela nous permet de produire notre propre énergie, ce qui est assez satisfaisant, et surtout de soulager un peu notre planète. Je ne peux pas encore mesurer le retour sur investissement de mes panneaux solaires mais il est sûr que nos factures d’électricité vont baisser. D’autant plus que je suis en contrat d’obligation d’achat, ce qui me permet de vendre mon surplus de production.

Nous adaptons aussi nos gestes du quotidien et essayons de consommer durant la journée quand il fait soleil. Pour vous donner une idée des économies réalisables, ces travaux de rénovation nous ont déjà permis de réduire nos factures d’électricité de moitié ! J’ai hâte de pouvoir observer les économies réalisées grâce à nos panneaux solaires !

Le seul inconvénient à relever est la complexité des démarches à mener. Dans mon cas, nous avons été pris dans un cercle vicieux administratif à cause du coronavirus et d’un mauvais timing. Sans l’appui de votre service client qui s’est occupé de tout auprès d’ENEDIS pour moi, je ne serais pas allé au bout. Ce n’est qu’un an après le début de mes démarches que j’ai finalement pu brancher mes panneaux solaires.

Je suis très content d’enfin pouvoir autoconsommer ! 😊

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Enfin, la dernière question et pas des moindres, quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’autoconsommation et pourquoi ?

Je le conseille vivement. C’est très satisfaisant de produire et de consommer sa propre électricité.

Je conseille aux personnes qui veulent se lancer de bien construire leur projet et d’y aller étape par étape. Il faut prendre le temps de chercher les bons professionnels et de s’entourer de personnes compétentes à ce sujet. L’appui d’Ekwateur a été primordial pour moi dans ces démarches administratives. Il faut bien s’assurer de la validité des devis, de la validité de la certification RGE de l’artisan, de la bonne soumission du dossier, etc.

De plus, selon moi, l’installation de panneaux solaires doit faire partie d’une démarche complète en lien avec la performance énergétique et l’isolation de votre maison. N’hésitez pas à faire plusieurs devis et à vous renseigner sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Lancez-vous 😊 !

 

Merci beaucoup pour ce témoignage Gaël !

Si vous aussi, vous avez envie de vous lancer dans l’autoconsommation, n’hésitez plus ! En faisant appel à nous, vous n’aurez rien à faire ! En effet c’est Ekwateur qui se charge de toutes les démarches administratives. Et on fait même plus, on vous accompagne de A à Z dans la réalisation de votre projet. 😊

Sources

L'association de Gaël : https://www.fusofrance.fr/page/42731-accueil

La CARA : https://www.agglo-royan.fr/

Le projet Artée : https://www.artee.fr/notre-offre/solution-tiers-financement/aides-travaux-renovation/