20ème jour du calendrier de l'avent des articles : les écolos mettent-ils en place une dictature verte ?
20ème jour du calendrier de l'avent des articles : les écolos mettent-ils en place une dictature verte ?

« Les écolos veulent mettre en place une dictature verte »

Calendrier de l’avent des articles : jour 20 🎅

Nouveau jour, nouveau sujet dans ce calendrier de l'Avent ! On va parler aujourd'hui d'une thématique qui crispe parfois les discussions à table : les « contraintes » liées à l’écologie. Tri sélectif, mise en place de la vignette Crit'Air, régime végétarien, les exemples fleurissent. Et bien souvent, lorsque la discussion s’enflamme, on finit par entendre que « les écolos veulent mettre en place une dictature verte »

L’écologie, un choix de vie

Être écologiste, c’est vouloir lutter contre le réchauffement climatique. N’en déplaise aux climatosceptiques, ce phénomène ne relève pas d’une croyance ou d’une superstition, mais bien d’études scientifiques menées notamment par le GIEC ou d’autres entités. Comme l’explique Météo-France, « la température mondiale a déjà augmenté de plus de 1°C par rapport à la période préindustrielle (1850-1900). Et ce réchauffement s’accélère. Durant les 50 dernières années, la température globale à la surface de la Terre a connu une augmentation sans équivalent depuis 2000 ans. » .

La hausse des températures a des conséquences importantes comme la montée des eaux, la destruction de la biodiversité ou des terres qui deviennent invivables à cause de la chaleur. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le dérèglement climatique est responsable de plus de 150 000 décès par an et ce chiffre pourrait être multiplié par deux à horizon 2030. 

Adopter un mode de vie plus « vert », c’est vouloir limiter ses émissions de gaz à effet de serre (GES). En effet, c’est la hausse de concentration de CO₂ et d’autres GES dans l’atmosphère qui fait grimper le mercure. 

Il n’y a rien d’illégitime à écouter la science pour prendre des décisions. Il n’y a rien de violent à volontairement décider de vouloir réduire son empreinte carbone pour protéger la planète. 

Le fait d’utiliser sa bicyclette pour se rendre au travail, de consommer de l’électricité verte ou de réduire sa consommation de viande ne met pas en danger la vie d'autrui. Tout cela résulte d’un choix personnel. Chacun-e reste libre. C’est donc aux antipodes de la dictature.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique
Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Les normes environnementales : un pas vers un système autoritaire ?

On vous répondra donc qu’à l’heure actuelle, il existe de plus en plus de normes environnementales. De la vignette Crit’air, à l’interdiction des chaudières à fioul en passant par la réglementation environnementale 2020 (RE 2020), le cadre légal évolue. C’est vrai, et il faut rappeler que le droit a évolué à toutes les époques. 

Est-ce pour un mal ? L’écologie viendra-t-elle ôter toute liberté ? Non, être libre, cela ne veut pas dire vivre sans lois ni règles. Au-delà de l’urgence climatique, l’instauration de ce cadre réglementaire vient répondre à d’autres enjeux. 

Selon une étude de Santé publique France, la pollution de l'air a causé 40 000 décès chaque année entre 2016 et 2019. Elle peut aussi entraîner des maladies comme des bronchites ou aggraver des pathologies respiratoires comme l’asthme. 

Une dictature verte est-elle mise en place par les écolos ?


Diminuer les émissions de gaz à effet de serre et de particules fines est donc nécessaire pour des raisons de santé publique. C’est donc aussi nécessaire que d’interdire les peintures au plomb ou l’usage de l’amiante

Préserver sa santé et celle de ses concitoyen-ne-s n’est pas une atteinte à la liberté (la sienne ou celle des autres). Personne ne revendique le droit de vivre dans un bâtiment plein d’amiante…

L’évolution du cadre réglementaire selon un principe écologiste, c’est chercher des alternatives viables pour tous-tes, ce n’est pas mettre en place « une dictature ». 😊

Vous en avez marre de Noël ? 😉 Découvrez nos autres articles !

Le réchauffement « catastrophique » de 2,7° sera-t-il évité grâce aux mesures prises pendant la COP26 ?

Le réchauffement « catastrophique » de 2,7° sera-t-il évité grâce aux mesures prises pendant la COP26 ?

Le 16.11.2021Lire l'article
La France est-elle le 4e pays le plus vert du monde ?

La France est-elle le 4e pays le plus vert du monde ?

Le 12.04.2021Lire l'article
 Tout savoir sur l’écologie et ses enjeux

Tout savoir sur l’écologie et ses enjeux

Le 24.03.2021Lire l'article