Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Tout savoir sur le chèque énergie pour payer vos factures en 2021

Vous en avez déjà reçu un sans savoir ce que c’était ? Non, ce n’est pas un chèque à encaisser à la banque, c’est un peu plus complexe que ça. Son utilisé n’est néanmoins plus à prouver. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? À quoi sert-il ? Comment l’utiliser ? Que faire en cas de perte ou de dégradation ? N’ayez crainte, ekWateur, fournisseur d’énergie verte, compte bien vous aider à résoudre ces mystères 😉.

25 février 2021

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Il s’agit d’une contribution de l'État créée en 2018 pour aider les foyers les plus modestes à régler leurs factures liées à l’énergie. Le chèque énergie n’est autre que le successeur des tarifs sociaux de l’énergie (TPN pour l’électricité et TSS pour le gaz). Accordés aux foyers les plus modestes selon les mêmes critères que le chèque énergie, ces tarifs permettaient une réduction forfaitaire sur les factures d’électricité et/ou de gaz. Le chèque énergie a été distribué à près de 5.8 millions de ménages en 2019. Les bénéficiaires reçoivent automatiquement leur chèque énergie entre le 25 mars et le 25 avril.

Le chèque énergie : une aide de l'Etat pour payer vos factures énergétiques

Comment obtenir son chèque énergie ?

Que faut-il faire pour obtenir son chèque énergie ?

Il n’y a aucune démarche à effectuer pour obtenir le chèque énergie. Il faut juste avoir correctement renseigné sa déclaration de revenus auprès des services fiscaux l’année précédente (même si vous n’êtes pas soumis à l’impôt sur le revenu). Si vous êtes éligible au chèque énergie, vous recevrez celui-ci à votre domicile par voie postale ou par courriel.

Quels sont les critères d’éligibilité du chèque énergie ?

Les bénéficiaires du chèque énergie sont déterminés par l’administration fiscale selon deux critères :

Pour bénéficier du chèque énergie, votre logement doit être imposable à la taxe d’habitation, que vous en soyez exonéré ou non.

Chèque énergie simulation : vérifiez votre éligibilité

Il vous est possible de simuler vos droits au chèque énergie sur le site du gouvernement. Si la simulation indique que vous êtes éligible au chèque, vous pouvez formuler une réclamation de chèque énergie auprès des services fiscaux en remplissant le formulaire d’assistance ou en contactant le service au 0 805 204 805 (Numéro vert : Service + Appel gratuit). Munissez-vous de vos derniers avis d’imposition afin de faciliter le suivi et l’appréciation de votre dossier.

Ma situation évolue, mes droits évoluent-ils aussi ?

Si la composition ou le revenu fiscal de référence de votre ménage évoluent, il vous suffit de bien indiquer ces changements dans votre prochaine déclaration de revenus. Votre situation sera mise à jour et soumise aux critères d’éligibilité et au barème des montants du chèque énergie.

Quelle est la date de versement du chèque énergie ?

C'est par département que se fait l'attribution du chèque énergie. Pour l'année 2021, les chèques énergie seront distribué du 29 mars au 30 avril. Cette distribution s'étend donc sur 6 semaines. Selon votre localisation, vous recevrez votre chèque soit au début du mois d'avril, soit à la mi-avril soit fin avril.

Réclamation chèque énergie : comment faire si je ne l'ai pas reçu ?

Avant tout, pensez à bien vérifier que vous êtes toujours éligible au chèque énergie. En effet, comme nous l'avons vu, vos droits évoluent avec votre situation. Assurez-vous donc que votre revenu fiscal de référence vous permette toujours d'accéder à cette aide de l'État.

Gardez également bien en tête que, chaque année, c'est au printemps que le chèque énergie est envoyé aux bénéficiaires. Ces envois respectent un calendrier établi en amont. Avant de faire une réclamation assurez-vous bien que la distribution dans le département au sein duquel vous vous trouvez ne soit pas prévue plus tard. Sachez qu'il faut compter entre 2 et 4 jours entre l'expédition et la réception au domicile du bénéficiaire. Cependant, il se peut que vous receviez votre chèque avec quelques jours de retard selon les délais d'acheminement de la poste.

🚨 Compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons actuellement, les délais d'acheminement peuvent se trouver rallonger plus qu'à l'ordinaire.

Le chèque énergie permet aux ménages modestes de pouvoir réduire leurs factures d’électricité et de gaz.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant du chèque énergie dépend de votre niveau de revenu et de la composition de votre ménage, soit de son nombre d’unité de consommation (UC). Cette valeur est déterminée de la façon suivante : le premier membre du ménage compte pour 1 UC, le second pour 0.5 UC et les suivantes pour 0.3 UC. Ces valeurs diminuent de moitié dans le cas où les enfants du ménage sont mineurs et font l’objet d’une garde alternée entre les parents.

Exemples :

  • Votre ménage se compose des deux parents et de deux enfants : 1+0.5+0.3+0.3 = 2.1 UC.
  • Votre ménage se compose d’un parent et de deux enfants mineurs en garde alternée : 1+0.25+0.15 = 1.4 UC

Afin d’être éligible au chèque énergie, il faut que votre revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC) soit inférieur à 10 700€.

* Un décret en cours de validation, fera passer le RFR maximal à 10 800€.

Ce barème, publié par le ministère de la Transition écologique, est en vigueur depuis 2019.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Comment fonctionne le chèque énergie ? Quelles sont ses conditions d’usage ? Faisons le point ensemble 😊.

Que puis-je payer avec mon chèque énergie ?

Le chèque énergie vous permet de payer vos factures énergétiques : factures de votre fournisseur d’électricité, de gaz, de fioul ou encore de bois, redevances (charges) de votre logement-foyer (immeuble proposant des foyers ou résidence à des personnes défavorisées) à condition qu’il soit conventionné APL, ou encore, travaux de rénovation énergétique.

Qui puis-je payer avec mon chèque énergie ?

Sont tenus d’accepter un paiement par chèque énergie :

  • Les fournisseurs d’électricité et/ou gaz naturel ;
  • Les vendeurs de pétrole liquéfié (hors carburant) ;
  • Les vendeurs de fioul domestique, de bois, de biomasse et autres combustibles utilisés pour alimenter les chauffages et ballons d’eau chaude ;
  • Les professionnels et artisans certifiés « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) ;
  • Les gestionnaires des logements-foyers conventionnés APL (résidences sociales, pensions de famille, FTM, FJT, EPHA, EPHAD).

En cas de refus de la part de l’un de ces professionnels, vous pouvez contacter le service d’assistance du chèque énergie en composant le numéro de téléphone indiqué plus haut.

Comment s’effectue le paiement par chèque énergie ?

Vous pouvez payer vos factures avec votre chèque énergie de plusieurs façons en fonction du destinataire.

Pour régler une facture de votre fournisseur d’énergie :

  • En ligne : rendez-vous sur www.chequeenergie.gouv.fr et renseignez le numéro présent sur le chèque ainsi que les références de votre contrat d’énergie.

Ou :

  • L’envoi postal : remplissez les références au dos du chèque, joignez une copie d’une facture ou d’un échéancier du fournisseur et envoyez-lui le tout. L’adresse de votre fournisseur est présente sur vos factures d’énergie et/ou échéanciers.

Pour régler une facture de votre vendeur de bois/fioul, les redevances de votre logement-foyer (conventionné APL) ou encore pour payer une partie de vos travaux de rénovation énergétique :

  • En mains propres : remettez en mains propres votre chèque au vendeur de fournitures, au professionnel RGE qui réalise vos travaux d’isolation ou au gestionnaire du logement-foyer où vous résidez.

offre d'énergie renouvelable

Quand utiliser son chèque énergie ?

Votre chèque énergie est valable une année, jusqu’au 31 mars inclus de l’année suivant son émission. Pour éviter de rater le coche, vous pouvez demander l’attribution automatique de votre chèque énergie pour les années suivantes avec la rubrique « attribuer automatiquement mon chèque de l’année prochaine à un fournisseur » sur le site du gouvernement.

Puis-je utiliser mon chèque énergie après cette date ?

Il ne vous est pas possible d’utiliser votre chèque énergie après le 31 mars de l’année suivant son émission. En revanche, si la période de validité de votre chèque touche à sa fin et que vous ne souhaitez pas l’utiliser en urgence pour une facture, vous pouvez demander la conversion de votre chèque énergie en chèque travaux jusqu’à cette même date. Ce chèque travaux sera valable deux années supplémentaires et ne pourra être utilisé que pour payer des travaux de rénovation thermique. Seuls les professionnels certifiés RGE acceptent le chèque travaux comme moyen de paiement.

À savoir : la liste des professionnels certifiés RGE est consultable dans l’annuaire en ligne MTES-ADEME.

Puis-je céder mon chèque énergie à une tierce personne ?

Le chèque énergie est nominatif et par nature non cessible. Si vous souhaitez en faire bénéficier une autre personne, rapprochez-vous de votre fournisseur d’énergie pour faire ajouter son nom sur le chèque.

une femme surprise du montant de sa facture d’énergie et espérant recevoir son chèque énergie.

Mon chèque énergie est abimé, puis-je l’utiliser ?

Si votre chèque est abimé ou froissé et que la lecture des éléments importants (N° du chèque, montant, date de fin de validité, code à gratter non découvert...) est impossible, votre chèque ne pourra pas être utilisé en l’état. Il vous est cependant possible de l’échanger contre un neuf en remplissant le formulaire de déclaration de vol ou de perte en ligne et/ou en contactant le service assistance au 0 805 204 805 (N° vert : Service + Appel gratuit).

Mon chèque énergie est abimé, puis-je l’utiliser ?

Si votre chèque est abimé ou froissé et que la lecture des éléments importants (N° du chèque, montant, date de fin de validité, code à gratter non découvert...) est impossible, votre chèque ne pourra pas être utilisé en l’état. Il vous est cependant possible de l’échanger contre un neuf en remplissant le formulaire de déclaration de vol ou de perte en ligne et/ou en contactant le service assistance au 0 805 204 805 (N° vert : Service + Appel gratuit).

Mes factures sont inférieures au montant du chèque énergie, que faire ?

Il est important de préciser que le chèque énergie n’est pas divisible. De ce fait, il ne permet pas de payer plusieurs factures différentes.

Si la valeur de votre chèque énergie est supérieure à la facture que vous souhaitez payer avec, le trop-perçu sera déduit de votre(vos) prochaine(s) facture(s). Dans le cas où votre contrat prend fin avant la déduction du trop-perçu, ce dernier fera l’objet d’une régularisation en votre faveur. De même, si vous déménagez de votre foyer-logement, le trop-perçu sera ajouté à votre solde de tout compte lors de votre sortie du logement.

L’attestation reçue avec mon chèque est-elle importante ?

Que vous utilisiez votre chèque auprès de votre fournisseur, revendeur, artisan ou même gestionnaire de foyer-logement, vous disposez d’une protection : l’attestation chèque énergie. Cette attestation vous est envoyée en même temps que votre chèque et vous permet d’être protégé-e en cas de déménagement ou d’incident de paiement. Il est donc important de la conserver. Si vous égarez votre chèque, contactez le service d’assistance et remplissez le formulaire de déclaration de perte ou vol indiqué plus haut.

Le dispositif chèque énergie comporte-t-il d’autres avantages ?

En plus de vous aider à régler vos factures d’énergie, être bénéficiaire du chèque énergie présente d’autres avantages non négligeables 😉 :

  • Gratuité de la mise en service de votre compteur d’électricité ou de gaz naturel ;
  • Réduction de 80% de la facture du déplacement du technicien en cas de suspension du contrat pour défaut de paiement (Si vos factures sont impayées, le fournisseur peut envoyer un technicien pour suspendre l’électricité ou le gaz, cette intervention vous est facturée 58,82€) ;
  • Suppression des frais en cas de rejet de paiement ;
  • Pas de réduction de puissance en électricité durant la trêve hivernale qui s’étend du 1er novembre au 31 mars inclus.

Y a-t-il d’autres aides complémentaires au chèque énergie ?

En plus du chèque énergie, l’État a mis en place d’autres aides financières pour aider les foyers à régler leurs factures énergétiques et à consommer moins d’énergie. Il vous est possible, sous certaines conditions, de bénéficier d’ampoules LED gratuitement ou encore d’obtenir une prime que l’on appelle prime CEE (pour Certificats d’Économies d’Énergie) pour financer vos travaux énergétiques !

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Chèque énergie numéro et contact

Oui, on sait, nous vous avons déjà fourni un contact. Néanmoins on a jugé préférable de centraliser toutes les informations de contact si vous deviez en avoir besoin (pourquoi se compliquer quand on peut faire simple 😉).

Si vous êtes un particulier donc :

Vous pouvez retrouver l'assistance soit :

Si vous êtes un professionnel :

Vous pouvez contacter l'assistance utilisateur dédiée aux professionnels soit :

 

Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions concernant le chèque énergie et ses conditions d’utilisation. Si vous avez d’autres interrogations concernant ce petit chèque, notre super service client se fera une joie de vous répondre et de vous aiguiller en toute transparence et bienveillance 😊. Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas utiliser votre chèque énergie pour vous fournir en électricité et en et en gaz 100% renouvelables ?