Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Comprendre la différence entre les producteurs d’électricité, EDF et Enedis

Petite devinette : doit-on parler de « compteur EDF » ou « compteur Enedis » ? Bonne question ! Pour y répondre, il faut bien différencier les deux entreprises. Alors, quelles sont les différences entre Enedis et EDF ? ekWateur, fournisseur d’électricité verte, vous dit tout. À la fin de cet article, vous serez un-e pro du marché de l'électricité. Et, promis, en fin d’article, on vous donne aussi la réponse à notre devinette. 😉

25 mai 2021

Enedis et EDF : des rôles différents 

EDF : fournisseur historique d’électricité 

EDF est le fournisseur historique d’électricité. À ce titre, il est l’un des seuls à pouvoir commercialiser les tarifs réglementés de l’électricité, le fameux « Tarif Bleu d’EDF », jadis EDF Bleu Ciel. Peuvent aussi pratiquer le tarif réglementé, les entreprises locales de distribution (ELD). Gardez cette info dans un coin de votre tête, on y revient en fin d’article 😉. 

Outre la vente d’électricité, en France, EDF est aussi propriétaire de : 

  • La totalité des centrales nucléaires ; 
  • D’une grande partie des centrales thermiques (gaz, charbon, etc.) ; 
  • D’une partie des barrages hydrauliques, etc

De ce fait, il est aussi producteur d’électricité. Il s’agit en majorité d’électricité nucléaire, puisque l’atome représente 70,6 % du mix énergétique français (source : RTE – 2019). 

👆 Bon à savoir : Le tarif réglementé de l’électricité est aujourd’hui une sorte de baromètre des prix de l’électricité. Il ne s’agit pas des tarifs les moins chers.

Il existe aujourd’hui des contrats bien moins chers, comme l’offre d’électricité verte d’ekWateur. En plus de petits prix, on vous garantit de l’électricité 100% issue des énergies renouvelables et sans engagement. Elle est pas belle la vie ? 😊

Enedis, gestionnaire du réseau d’électricité

Enedis (ex-ERDF) est le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Missionné par les collectivités locales, il se charge de livrer l’électricité aux consommateurs-trices final-es sur 95% du territoire. Les 5% restants sont gérés par les ELD. les ELD, qu'est-ce donc ? On y vient, ne vous inquiétez pas ! 😉

Les missions d’Enedis sont variées. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité doit notamment : 

  • Assurer la distribution d’électricité ; 
  • Réaliser la maintenance des réseaux électriques ; 
  • Effectuer les travaux de développement du réseau (création de nouvelles lignes, par exemple) ; 
  • Déterminer les plages horaires des heures pleines et des heures creuses 
  • S’occuper du raccordement électrique des professionnels et particuliers ; 
  • Se charger de tout ce qui touche au compteur électrique. À ce titre, c’est Enedis qui a pour mission la relève des compteurs électriques, la mise en service de l’énergie après un déménagement et le déploiement du compteur Linky

Eh oui, votre compteur électrique n’est en fait pas le vôtre. Il appartient à la commune dont vous dépendez.

Par délégation de service public, celle-ci en laisse la gestion à Enedis. C’est pourquoi l’installation de votre compteur Linky sera réalisée par un-e technicien-ne Enedis ou l’un-e de ses sous-traitant-es. 😊 

Des lignes électriques gérées par Enedis

Choisir entre EDF et Enedis, est-ce possible ?

Non, il n'y a pas de choix à faire entre EDF et Enedis. Vous ne pouvez pas choisir votre gestionnaire de réseau de distribution. Cela impliquerait de créer des lignes électriques spécialement pour vous et ça n'est pas possible. Vous êtes donc obligé-e de passer par Enedis.

En revanche, vous n'êtes pas obligé-e de faire appel à EDF pour l'électricité. Depuis l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, les ménages peuvent choisir leur fournisseur.

On vous en dit plus tout de suite avec un petit éclairage historique sur EDF et Enedis. 😉

EDF et Enedis : des différences liées à l’histoire 

Pour bien comprendre les différences entre Enedis et EDF, il convient de faire un petit bond dans le passé. Commençons par faire un saut en 1946. ⏱

1946 – 2007 : un service public pour l'énergie

En 1946, au sortir de la guerre, les autorités françaises décident de créer un service public de l’électricité et du gaz. Pour cela, les différentes entreprises du secteur de l’énergie sont fusionnées et nationalisées en un acteur bien connu EDF-GDF.

Il est constitué de deux grands pôles : 

  • Electricité de France (EDF) en charge de l’électricité, comme son nom l’indique ; 
  • Gaz de France (GDF, aujourd’hui Engie) qui s’occupe du gaz, vous l’aurez deviné. 😉

Zoom sur les missions d'EDF

À cette époque, EDF a pour mission de gérer toute la chaîne de l’électricité à savoir : 

  • La production ;
  • Le transport sur les lignes à haute tension ; 
  • La distribution de l’électricité, la livraison aux client-e-s. Il peut s’agir des particuliers et des professionnels.
  • La commercialisation ou la fourniture aux professionnels et aux ménages. 

EDF étant à l’époque en situation de monopole, les Français-es n’avaient pas d’autre choix que de lui acheter de l’électricité. Cela a duré jusqu’à la libéralisation du marché de l’énergie, en 2007. 

Ouverture à la concurrence et création d’Enedis 

Nous voilà maintenant en 2007, année de parution du dernier tome d’Harry Potter, Les Reliques de la mort. 🧙🏻 Et oui, ça remonte ! 😉

Cependant, 2007 est aussi marquée par l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence sur le segment des particuliers. Sur le marché des professionnels, la libéralisation est intervenue en 2004.

Cette ouverture à la concurrence donne le droit aux consommateurs-trices de choisir leur fournisseur d’énergieIl n’est plus obligatoire de souscrire un contrat chez EDF.

De ce fait, les activités de la chaine de l’électricité ont été séparées entre différents acteurs : 

  • Les producteurs qui fabriquent l’électricité. Il peut s’agir d’EDF, notamment au travers des centrales nucléaires ou de producteurs-trices indépendant-es d’énergies renouvelables ; 
  • RTE, une filiale d’EDF, en charge du transport de l’électricité sur les lignes à haute tension ; 
  • Enedis (ex-ERDF), une autre filiale d’EDF, qui s’occupe de la distribution en France, la livraison de l’électricité aux particuliers et aux professionnels, via les lignes basse et moyenne tension ; 
  • Les fournisseurs d’électricité, qui s’occupent de commercialiser l’électricité aux Français-es, parmi lesquels on trouve EDF et aussi ekWateur. 😊

Pourquoi une séparation des activités d’EDF ? 

C’est la solution qu’a trouvé l’Union européenne pour permettre le développement d’une concurrence profitable à tous-tes. En effet, comme le précise la Directive 2009/72/Ce dû Parlement Européen,  « sans une séparation effective des réseaux par rapport aux activités de production et de fourniture («découplage effectif»), il existe un risque de discrimination ». 

On entend par discrimination, une situation qui empêcherait les fournisseurs alternatifs, les nouveaux fournisseurs, d’accéder au réseau de transport et de distribution dans les mêmes conditions qu’EDF.

Or, « Un gestionnaire de réseau qui accorderait des conditions préférentielles de raccordement (délai, prix, etc.) à un fournisseur de gaz ou d’électricité créerait une distorsion de concurrence au détriment du consommateur final »explique la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). 

C’est pour éviter cette situation qu’a été créé en 2008, ERDF. Le groupe sera rebaptisé Enedis en 2016. 

Pourquoi ERDF devient Enedis ?

Pour éviter la confusion au maximum pour les Français-es. La CRE jugeait que les noms des deux sociétés étaient trop proches.

Cette proximité d’appellation pouvait générer une confusion auprès des consommateurs-trices sur les missions de chacune de ces entités et nuire à l’ouverture à la concurrence. ERDF a donc dû changer de nom pour devenir Enedis.

Séparation d’EDF et Enedis : quels bénéfices pour les consommateurs-trices ? 

Le distributeur, Enedis, a pour mission de garantir aux fournisseurs d’électricité des conditions identiques d’accès au réseau. Il n’a pas le droit de favoriser EDF ou un autre fournisseur d’électricité au détriment des autres. 

Concrètement, cela permet d’assurer une qualité de livraison à tous les ménages. Même lorsque vous choisissez de changer de fournisseur d’énergie, vous serez toujours certain-e de disposer d’électricité chez vous, sans risque de coupure, dans les mêmes conditions que vos voisin-e-s. 

Ainsi, personne ne peut être pénalisé pour quitter EDF. Plutôt rassurant, non ? 😉

ELD : quelles différences avec EDF et Enedis ? 

Nous y voilà ! Les entreprises locales de distribution (ELD) sont des petits distributeurs. Il s’agit d’entreprises de gaz ou d’électricité qui sont la propriété de certaines communes. En tant que propriétés de commune, elles ont échappé à la nationalisation de 1946 puisqu’elles remplissaient déjà leur mission de service public de l’énergie. 

Aujourd’hui, elles existent encore sur 5% du territoire français. Dans ces zones de l’Hexagone, EDF et Enedis ne sont pas présents. On retrouve les ELD à : 

  • Grenoble (GEG) ; 
  • Strasbourg (Électricité de Strasbourg) ; 
  • Metz (UEM), etc. 

La particularité de ces entreprises ? Elles se chargent de distribuer l'électricité et pratiquent aussi des activités de fourniture. Pendant longtemps, le jeu de la concurrence ne fonctionnait pas dans ces zones.

En effet, les systèmes informatiques des ELD restent un peu différents de ceux d’Enedis et ne sont pas aussi aboutis. S’y développer demande une adaptation que la majorité des fournisseurs alternatifs ne sont pas prêts à faire. 

Heureusement, chez ekWateur, on a un maître-mot : s’adapter ! 😉 C’est pourquoi on n’a pas hésité à se lancer à Strasbourg, Metz et Grenoble. Désormais, dans ces villes, vous pouvez aussi profiter des énergies renouvelables avec de l'électricité verte et de biométhane à prix tout doux. La transition énergétique, c’est pour tout le monde ! 💚

Compteur EDF ou compteur Enedis ?

Pssst, chose promise, chose due… C’est le moment pour nous de répondre à notre devinette du début. 😊 Faut-il dire « compteur EDF » ou « compteur Enedis » ? La formule la plus correcte est « compteur Enedis » ou « compteur de telle ou telle ELD ».

Cela reste un abus de langage puisque les compteurs n'appartiennent pas à Enedis. Ils demeurent la propriété des collectivités territoriales.

Toutefois, on vous autorise à faire le raccourci. On se doute bien que dire « Oh non ! Chez moi, le compteur électrique appartenant à de la commune de Bizou dans l’Orne et dont la gestion est déléguée à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau de distribution  vient de disjoncter », ça risque de faire long. 😉

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Et sur le marché du gaz ?

🎶 Ne nous quittez pas si vite ! 🎶 (oui, nous sommes disposé-es à changer un peu les paroles de Jacques Brel pour vous).

On vous a expliqué la différence entre EDF et Enedis. Mais, il nous parait important de ne pas nous arrêter la sans faire un petit point sur le marché du gaz. Prêt.e pour cette petite ouverture ?

Est-ce que EDF et Engie c'est pareil ?

Non EDF est le fournisseur historique d'électricité. Engie, de son côté, est le fournisseur historique de gaz, on le connaissait auparavant sous le nom de GDF.

Aujourd'hui, il reste le seul avec les ELD à pratiquer le tarif réglementé de vente du gaz. Ce dernier prendra fin en juillet 2023. Les ménages devront obligatoirement passer en offre de marché à ce moment-là. C'est un pas de plus dans l'ouverture du marché à la concurrence.

Engie et GRDF, quelles différences ?

GRDF est une filiale d'Engie. C'est l'équivalent d’Enedis sur le marché du gaz. Les différences entre Engie et GRDF restent similaires à celle d'EDF et Enedis.

GRDF est le gestionnaire de réseau de distribution de gaz de l'Hexagone. Il se charge de la bonne livraison du gaz chez les particuliers.

C'est aussi cet acteur qui déploie le compteur Gazpar sur le territoire Français. Gazpar est le nom du compteur connecté de gaz.

Voilà, maintenant vous savez vraiment tout sur le marché de l'énergie. Il est temps pour nous de tirer notre révérence au moins pour cet article. On vous laisse explorer tranquillement le reste du blog ! 😉