Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Individualisation des frais de chauffage : la clé pour faire des économies

L’hiver rime avec chauffage et chauffage rime avec facture. Comment se passe le partage des frais en logement collectif ? Tout le monde paye le même montant malgré sa consommation. Face à ce constat, nous avons une solution : l’individualisation des frais de chauffage. Voici un bon moyen d’être en bons termes avec ses voisin-e-s 😉.

15 février 2021

Individualisation des frais de chauffage : pour quoi faire ?

C’est le problème des logements collectifs. Chaque hiver c’est la même chose. Robert du premier étage, plutôt robuste, se refuse à monter le thermostat au-dessus de 15°C. La famille Dupont, au second, règle le chauffage à 20°C. Chez Germaine du troisième, un chouia frileuse avec l’âge, les radiateurs chauffent nuit et jour à 25°C. Résultat ? Dans votre logement du 4ème, nul besoin de chauffer, même avec les fenêtres ouvertes vous êtes à 19°C. Et pourtant, lorsque la facture de chauffage pointe le bout de son nez, Robert, les Dupont, Germaine et vous, payez plus ou moins la même addition. C’est là qu’entre voisins le ton monte… Ça chauffe ! Après tout, c’est vrai… Où est l’équité ?

Pour faire simple, l’individualisation des frais de chauffage consiste à payer ses charges de chauffage en fonction de sa consommation réelle. Pour certains bâtiments, elle est rendue obligatoire par décret.

C’est le cas des bâtiments collectifs d’habitations. Ne sont donc pas concernés par cette mesure les foyers ruraux qui vivent en maison individuelle. Pour ceux-là, les frais de chauffage sont naturellement individualisés ! En revanche, l’obligation vous concerne si vous habitez en ville, dans un immeuble collectif, et que la consommation en chauffage de votre immeuble est supérieure ou égale à 80 kWh/m² par an. Bref, si les radiateurs de vos voisin-e-s chauffent à pleins tubes, vous êtes probablement concerné par l’individualisation des frais de chauffage

Au fond, le dispositif d’individualisation des frais de chauffage, « vise à sensibiliser et à responsabiliser les occupants des immeubles sur leurs consommations énergétiques en calculant leur facture à partir de leurs consommations réelles », peut-on lire sur le site écologie.gouv.fr.

Bonne ou mauvaise nouvelle ? Si la perspective de ce changement de système peut vous donner un coup de chaud, rassurez-vous. L’individualisation des frais de chauffage présente le triple avantage d’être plus économique, plus écologique et plus équitable.

Frais de chauffage individuels dans les logements collectifs

Individualisation des frais de chauffage : faites des économies !

Sous ses airs de comptable, la mesure d’individualisation des frais de chauffage a surtout un objectif écologique. En un mot, elle nous met face à nos responsabilités. Autrement dit, nous payons à mesure de ce que nous consommons. Réjouissez-vous citadin-e-s écolos engagé-e-s, votre consommation responsable de chauffage sera enfin récompensée !

Faites des économies sur votre facture de chauffage

« Consommer moins, pour payer moins », ce pourrait être le slogan de la campagne d’individualisation des frais de chauffage. Une promesse qui se pose en rupture avec l’ancien système de calcul au prorata. Qu’est-ce que c’est ? On vous explique.

Auparavant, dans un immeuble chauffé collectivement, votre facture de chauffage était globale sur l’ensemble de l’immeuble, puis calculée au prorata de la surface de votre appartement. Or, ce type de facturation peut conduire au gaspillage. Dès lors que vos voisin-e-s font monter la température, votre facture flambe et vos économies fondent comme neige au soleil. Ainsi, quelle que soit votre consommation de chauffage, vous n’aviez aucun impact sur le montant de votre facture. Celle-ci n’avait plus de lien avec votre consommation d'énergie.

En individualisant les frais de chauffage, la facture se calcule en fonction de la consommation réelle. Alors, tout redevient logique. Moins vous consommez d’énergie, moins vous payez. Et soudain, le montant de la facture de chauffage ne tardera pas à inciter vos voisin-e-s à baisser les radiateurs.

L’argument est d’autant plus convaincant que le chauffage représente 66 % des consommations d'énergie d'un logement. Une consommation qui représente un coût important pour le budget des ménages. En 2019, les Français-es ont ainsi dépensé en moyenne 1696 € pour chauffer leur logement, à une température d’environ 20°C. Une plus grande marge de manœuvre pour un moindre coût ? Voilà qui devrait réchauffer les ardeurs !

Individualisation des frais de chauffage : des économies d’énergie !

L’individualisation des frais de chauffage ne permet pas seulement des économies sur votre facture de chauffage. Selon les calculs de l’ADEME (l’Agence de la transition écologique), elle génère des économies d’énergie pour les habitants d’immeubles collectifs à hauteur de 15% en moyenne. Ce n’est pas rien… Si, en complément, vous procédez à une meilleure isolation de votre logement, alors bingo ! Vous noterez une importante réduction des émissions de gaz à effet de serre de votre foyer…

Une économie d’énergie que l’on doit notamment à la possibilité de connaître en temps réel sa consommation de chauffage. Concrètement ? Il vous suffit de procéder vous-même au relevé de compteur (accessible depuis votre logement) pour être informé-e de votre consommation à l’instant T. Vous pouvez donc adapter immédiatement votre comportement et rectifier le tir !  

C’est ainsi que, selon l’ADEME, 3/4 des occupant-e-s de logements collectifs ont changé leur comportement suite à la mise en place de l’individualisation des frais de chauffage au sein de leur immeuble. En fait, cette mesure redonne à chacun le pouvoir d’agir ! Dorénavant, il est possible d’agir pour réduire le montant de sa facture de chauffage, d’agir pour réduire sa consommation d’énergie, bref, d’agir pour la construction d’un monde plus durable… Ça fait chaud au cœur !

offre d'énergie renouvelable

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

L’individualisation des frais de chauffage : une question d’équité !

Vous l’avez compris, autrefois il n’y avait qu’une facture globale de chauffage. Elle était divisée de manière arbitraire entre voisin-e-s et sans lien réel avec votre consommation d’énergie.

Aujourd’hui, les choses ont changé. Vous pouvez maîtriser votre consommation de chauffage en fonction de vos besoins, de votre confort, de la température intérieure et extérieure, de l’occupation des pièces (chambres vides en journées…), ou encore de votre absence temporaire ou prolongée. Bref, l’individualisation prend en compte l’individu...

À tel point que la mesure d’individualisation des frais de chauffage tient également compte des situations particulières appelées les « cas défavorables » à travers deux dispositifs :

  • une part fixe de 30 % qui permet d’atténuer les différences de consommation d’énergie entre logements dans les cas où ceux-ci ne sont pas isolés les uns par rapport aux autres ;
  • la possibilité d’intégrer des coefficients de correction pour prendre en compte des situations thermiquement défavorables (logements situés au nord bénéficiant de moins d’apports solaires, logements au dernier étage souffrant de déperditions thermiques plus importantes…).

En décidant de rendre obligatoire l’indemnisation des frais de chauffage, le législateur n’avait donc pas froid aux yeux ! L’objectif était donc équitable, c’est à dire qu’il permet d’adapter le paiement de la facture de chauffage à la singularité des situations concrètes des individus, et écologique, en incitant chacun à une consommation responsable des énergies.

Individualiser les frais de chauffage : comment procéder ?

Cela ne lui faisait ni chaud, ni froid. Pourtant ça y est, la copropriété a donné le feu vert. L’individualisation des frais de chauffage est votée et le projet est dans les tuyaux. Ça va pulser ! Bien, et maintenant, comment on fait ? Voici comment passer à la facture individuelle sans faire flamber les compteurs

Individualisation des frais de chauffage : à vos compteurs !

Avec l’individualisation des frais de chauffage, vous allez voir débarquer dans votre environnement de nouveaux compteurs individuels. Leur mission est de comptabiliser ce que chaque occupant-e consomme réellement.

La copropriété installera en priorité des compteurs individuels d’énergie thermique (CET) à l’entrée de chaque logement. Ils affichent en direct la consommation réelle de chauffage de chacun. Si leur installation est techniquement impossible, il faudra alors se replier sur les répartiteurs de frais de chauffage (RFC). Ceux-ci sont placés sur chaque radiateur du logement et mesurent les différences de température entre le radiateur et la pièce pour déduire la quantité de chaleur consommée.

Grâce à ces compteurs, l’individualisation des frais de chauffage se fait sans difficulté. Le relevé est réalisé à distance à partir des indications transmises par les compteurs ou répartiteurs. Ainsi, chacun garde la tête froide et gère sa propre consommation. Les bons comptes font les bons voisins, et ainsi tout va bien !

Facturation individuelle des frais de chauffage : à quoi m’attendre ? 

En plus de suivre votre consommation en temps réel à partir de votre compteur personnel, vous allez recevoir une facture individuelle. Cette facture comprend deux types de frais :

  • les frais individuels qui correspondent à votre consommation de chauffage personnelle (calculés à partir des relevés de compteurs ou de répartiteurs),
  • les frais communs de combustibles pour les parties communes qui représentent 30 % de la consommation totale de l’immeuble (partagés équitablement entre les occupants).

En bonus, pour vous inciter encore davantage à une consommation d’énergie responsable, sur votre facture individuelle figureront certains indicateurs de suivi. Vous pourrez ainsi voir d’une année sur l’autre, si la consommation moyenne de chauffage de votre logement et de votre immeuble a augmenté ou baissé. À vos compteurs ! 😉

En résumé :

  • L’individualisation des frais de chauffage vise à responsabiliser les occupants des immeubles collectifs sur leurs consommations énergétiques ;
  • La facture individuelle des frais de chauffage permet à chacun le suivi et la maîtrise de sa consommation d’énergie ;
  • L’individualisation des frais de chauffage est une mesure économique, écologique et équitable.

Depuis l’individualisation des frais de chauffage, votre immeuble collectif a retrouvé une ambiance chaleureuse. Robert, les Dupont, Germaine et vous-même avez repris la main sur votre propre consommation de chauffage. Résultat, la température globale de l’immeuble a baissé et le climat y est plus sain. En parlant d’énergie, l’énergie verte vous y avez pensé ? Attention à ne pas souffler sur les braises, voilà qui devrait rendre vos voisin-e-s vert-e-s de jalousie…