Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Le marché de l'énergie

Le blog d’ekWateur

12 septembre 2018

Cet été, augmentation du prix de gros de l’électricité et du gaz

Chez ekWateur, nous pensons qu’il est important de vous tenir au courant des dernières tendances sur le marché de l’énergie, et sur la façon dont celles-ci se reflètent dans votre facture.

Des cours de bourse à la hausse et à la baisse affichés sur un écran

Le prix d’achat sur le marché de l’énergie constitue environ 40 % du total de votre facture.

En pleine crise de l’énergie, nous achetons aujourd’hui, ce 11 septembre 2018, de l’énergie pour les 24 prochaines heures de la journée le double du prix, un an auparavant. Une hausse visible sur le long terme, puisque depuis le 1er janvier l’énergie que nous pouvons acheter pour 2019 a augmenté de 49 %.

Les prix de gros du marché de l’énergie en augmentation

Le prix de l’électricité en hausse de 49 %, notamment en raison de la chaleur caniculaire qui a ralenti le bon fonctionnement des centrales nucléaires et des éoliennes en Europe cet été.

Le prix du gaz naturel en hausse de 47 %, dû à une surconsommation pour compenser la mauvaise production électrique et les prix élevés des alternatives à fortes émissions ainsi qu’à une forte demande en prévision de l’hiver.

Conséquence : l’augmentation généralisée des matières énergétiques ainsi que des certificats.

offre électricité renouvelable

Pourquoi une augmentation du prix de l’électricité sur le marché de gros ?

Aujourd’hui, les prix de l’électricité ont augmenté d’environ 50 % par rapport au début d’année. Depuis plusieurs mois les marchés subissent une tension importantes liées à plusieurs facteurs :

  • L’été caniculaire a affecté le fonctionnement des centrales nucléaires en Europe, en diminuant le niveau des rivières dont l’apport en eau est vital pour leur refroidissement (le nucléaire n’est donc pas aussi pilotable qu’on veut bien nous le faire croire ). Un problème particulièrement prononcé en France, où plus de 70 % de l’électricité est issue du nucléaire. L’effet était particulièrement visible en août où le prix moyen était à son plus haut depuis 2008.

  • La canicule en Europe a aussi fait tomber le vent en Allemagne. Cela a fortement réduit la production de renouvelables là-bas, où elle est désormais très importante (33 % de la production). Or leur énergie de substitution provient de sources fossiles (charbon 14 % – lignite 22.5 %) récemment impactées par l’augmentation de la consommation aux Etats-Unis (Trump a décidé de relancer les centrales charbon). Une production à forte émission qui en l’espace de quelques mois à fait grimper le prix de la tonne de CO2 (+65 % sur le 3ème trimestre 2018) poussant à la hausse le prix du MWh produit. Le prix est devenu tellement élevé que l’on a assisté en Allemagne à l’utilisation des centrales à gaz en production de base et du charbon en production de pointe. Une inversion des moyens de production jamais vue.

Courbe de l'évolution des prix de gros sur le marché de l'électricité entre janvier et septembre 2018

Pourquoi une augmentation du prix du gaz sur le marché de gros ?

Le gaz a également subi une forte pression à la hausse depuis le début de l’année. Comme dit précédemment, le besoin de produire de l’électricité pour compenser le manque de production électrique nucléaire et renouvelable en Europe, et la perte de compétitivité du charbon à cause de l’augmentation de son prix et de la tonne de CO2 (ce qui dans l’absolu est une bonne chose d’après nous ), a poussé à une surconsommation de gaz. Ajoutez à cela le besoin annuel des acteurs, durant l’été, de remplir les stockages qui en 2018 sont à un niveau très bas. Et pour couronner le tout, n’oublions pas quelques événements géopolitiques impactant le pétrole et donc par ricochet le gaz. Vous avez là le parfait cocktail d’un marché instable, sous tension et avec de forte tendance haussière.

Courbe de l'évolution des prix du gaz entre janvier et septembre 2018

En quoi ces variations impactent la politique tarifaire d’ekWateur ?

Si ekWateur ne propose que de l’électricité 100 % renouvelable, pourquoi serions-nous affectés par les difficultés du marché de gros ? Simplement parce qu’il n’existe pas deux marchés séparés pour l’électricité (l’un vert, l’autre classique). Le prix fixé sur la plaque Européenne ne dépend pas de la source de l’énergie, mais de l’offre et de la demande.

Concrètement, qu’est-ce qui va changer ?

Pas d’inquiétude à avoir pour les clients à prix fixe. Pour ceux à prix variable, se pose la question de savoir si les prix de gros sur le marché de l’énergie vont rester hauts dans les mois qui viennent ou vont baisser. Si quelqu’un le sait, on est preneur de l’info ;-)

Dans tous les cas, chez ekWateur, nos prix reflètent ce coût. En ligne avec nos principes fondateurs, nous faisons notre maximum pour maintenir nos prix aussi bas que possible, tout en gardant une qualité de service, un « made in France » et une transparence qui sont le reflet de nos valeurs.

offre électricité renouvelable