Vous préférez parler à une vraie personne ? Notre centre d’appel du Mans est là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d’un appel local, même si vous habitez loin du Mans)

Energies renouvelables

Le blog d’ekWateur

12 juillet 2019

Les énergies renouvelables dans le monde : panorama

Où en sont les énergies renouvelables dans le monde ? Quelles sont les énergies renouvelables les plus développées, et où croissent-elles le plus vite ? Quelles sont les régions du monde les plus avancées en énergies renouvelables ?

C’est parti, on vous explique tout !

Une éolienne domestique installée sur le toit d'une maison

Face au réchauffement climatique, à l’épuisement des ressources naturelles et à la dégradation de l’environnement, les sociétés humaines cherchent de plus en plus à modifier leurs modes de production et de consommation de façon à être plus écologiques. Parmi les grands enjeux de cette transition écologique, l’énergie est sans doute l’un des plus importants. En effet l’énergie que nous produisons au quotidien pour soutenir nos modes de vie pose de nombreux problèmes environnementaux : 33 milliards de tonnes de CO2 ont été émises en 2018 à cause de la production d’énergie selon l’Agence Internationale de l’Énergie, par exemple. C’est pourquoi partout dans le monde se développe l’idée de la transition énergétique : changer nos modes de production énergétique pour moins polluer.

En effet, heureusement toutes les énergies ne sont pas équivalentes sur le plan écologique ! Si les énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole…) sont très polluantes (elles sont responsables de 78% des émissions de CO2 de la planète depuis 1970 selon le GIEC), ce n’est pas le cas des énergies renouvelables. Les énergies renouvelables ont de nombreux avantages : elles sont écologiques, durables, inépuisables à l’échelle du temps humain, résilientes, décentralisables… Pourvu que l’on soit capable de les stocker pour palier leur intermittence, elles sont l’outil idéal pour remplacer les énergies fossiles mais aussi les autres énergies non-durables comme le nucléaire.

Mais alors, où en est le développement de ces énergies renouvelables dans le monde ? Quelle part les énergies renouvelables représentent-elles dans la consommation et la production énergétique mondiale ? Quelles sont les énergies renouvelables les plus développées et dans quels pays sont-elles les plus avancées ? ekWateur fait pour vous le panorama des énergies renouvelables dans le monde ! Prêts ? On y va !

Les énergies renouvelables dans le monde : en constante progression

D’après le rapport de 2018 de l’Agence Internationale de l’Énergie, les énergies renouvelables représentent 16.4% de la consommation finale d’énergie dans le monde. C’est environ 1% de plus qu’en 1990 (15.5%). En regardant ces chiffres, on pourrait se dire que la progression des énergies renouvelables dans le monde est très faible : moins de 1% en plus de 25 ans. Pourtant, ce chiffre cache une réalité bien différente !

En effet, depuis les années 1990, parmi les différents types d’énergie renouvelable, certains ont un peu baissé alors que d’autres ont fortement augmenté. La biomasse (notamment le bois qu’on utilise pour se chauffer) par exemple, représente une part moins importante de la consommation d’énergie aujourd’hui qu’en 1990. Cette part a en effet baissé de 1.3%. Mais dans le même temps, d’autres types d’énergies renouvelables ont considérablement augmenté : c’est notamment le cas de l’énergie éolienne et de l’énergie solaire, et même de l’énergie hydro-électrique. La production d’énergie éolienne par exemple est passée de 3.4 TWh en 1990 à 790 TWh en 2016 : elle a donc été multipliée par 226 ! Pour le solaire, ce sont les mêmes ordres de grandeur : en 1990, on consommait 0.58 TWh d’électricité d’origine solaire, pour 279 TWh en 2016 (près de 500 fois plus).

Cela prouve que depuis près de 30 ans, les énergies renouvelables et notamment l’électricité d’origine renouvelable n’a cessé d’augmenter.

L’énergie renouvelable par région dans le monde

Cependant, cette croissance des énergies renouvelables n’est pas homogène partout dans le monde. Aujourd’hui, c’est en Europe que les énergies renouvelables représentent la part la plus importante de la consommation énergétique, avec 17% en moyenne selon l’Agence Internationale de l’Énergie. L’Amérique du Sud s’en sort également bien avec ses grandes infrastructures hydro-électriques : au Brésil par exemple, 42% de la consommation énergétique est d’origine renouvelable. Mais ce n’est pas le cas dans tous les pays de la région, dont certains ont des mix énergétiques très pauvres en énergie renouvelable.

En comparaison, les Etats-Unis n’atteignent que 10% de leur consommation énergétique grâce aux énergies renouvelables. La Chine et l’Inde plafonnent quant à elles à 10 et 11% respectivement.

Les différentes énergies renouvelables dans le monde

Aujourd’hui, de nombreuses énergies renouvelables sont utilisées à travers le monde : biomasse, géothermie, hydro-électricité, éolien et solaire, mais aussi solaire thermique… En 2016, toujours selon l’Agence Internationale de l’Énergie, la part des différentes énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie se répartissait ainsi :

  • Biomasse et déchets : 11.6%

  • Hydroélectricité : 3.1%

  • Éolien : 0.7%

  • Goéothermie et solaire thermique : 0.5%

  • Solaire photovoltaïque : 0.2%

Mais cette répartition varie énormément selon les régions et les pays de la planète. En effet, la production d’énergies d’origine renouvelable dépend fortement des conditions naturelles locales. Beaucoup de soleil ou de vent rendra propice les installations de panneaux solaires ou d’éoliennes. Et un pays qui dispose d’une grande quantité de cours d’eau pourra plus facilement développer l’hydroélectricité.

Ainsi, si l’on s’intéresse en particulier à l’électricité renouvelable, on trouve de fortes disparités selon les pays. Par exemple, certains pays comme la Norvège, le Canada ou l’Islande produisent une grande quantité de leur électricité renouvelable à partir de l’hydroélectricité, étant des pays naturellement dotés en ressources hydrauliques. D’autres pays, comme l’Espagne ou l’Allemagne, ont une part plus importante d’énergie éolienne.

De manière générale, les grands bassins fluviaux (Bassin du Congo, grands fleuves américains, ou le Nord de l’Europe) sont propices aux barrages, tandis que les zones disposant de côtes maritimes permettent le développement de l’éolien offshore ou de l’énergie marémotrice (comme en Corée du Sud avec la centrale de Sihwa). Quant aux régions très ensoleillées, elles sont favorables au développement de l’énergie solaire. Et dans certaines zones propices comme la Californie ou l’Océanie (Indonésie, Papouasie, Nouvelle-Guinée) on trouve des parts importantes d’énergie géothermique. Mais globalement, dans la plupart des pays du monde, c’est l’énergie hydro-électrique qui est l’énergie renouvelable dominante, hors biomasse.

En France, les énergies renouvelables représentent 16,3% de la consommation finale brute d’énergie, un chiffre qui a progressé d’environ 67% depuis 1990. Excepté la biomasse, c’est également l’énergie hydro-électrique représente la plus grosse part de l’énergie d’origine renouvelable du pays, avec 19.8% des énergies renouvelables du pays. L’hydroélectricité représente ainsi 12% de la production électrique française.

Les perspectives de développement des énergies renouvelables dans le monde

Si l’énergie renouvelable représente environ 16.4% de la consommation finale d’énergie de la planète, ce chiffre devrait continuer à augmenter dans les prochaines années. En effet, des conditions favorables ont permis depuis plusieurs années un développement conséquent des infrastructures d’énergie renouvelable partout dans le monde. La baisse des coûts des énergies renouvelables, l’amélioration technologique continue et le développement de la prise de conscience écologique ont poussé les énergies renouvelables vers le haut. Ainsi, l’investissement global dans l’électricité renouvelable et les bio-énergies a atteint près de 255 milliards d’euros en 2018 selon les données Bloomberg New Energy Finance. Bien que la Chine ait un peu réduit ces investissements cette année-là, cela représente tout de même la 5ème année consécutive où l’investissement dans l’infrastructure d’énergie renouvelable dépasse les 200 milliards d’euros dans le monde.

Depuis fin 2011 d’après le rapport REN21, les énergies renouvelables représentent chaque année la majorité des nouvelles capacités de production d’électricité installées dans le monde, dépassant les énergies fossiles. En 2018, les énergies renouvelables représentaient 64% des nouvelles capacités électriques dans le monde ! Cette tendance montre bien l’intérêt que portent les investisseurs, les industriels, les pouvoirs publics et les citoyens partout dans le monde aux énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables devraient d’ailleurs continuer à se développer partout sur la planète, si l’on en croit l’Agence Internationale de l’Énergie. En effet, d’ici 2023, l’énergie renouvelable devrait être le secteur avec la croissance la plus rapide au sein de la production d’électricité. Elle devrait représenter environ 30% de la demande globale en électricité d’ici 4 ans. La chaleur issue de l’énergie renouvelable devrait passer de 10.5 à 12% d’ici 2023 également.

En Europe, l’énergie renouvelable devrait couvrir en 2023 jusqu’à 20.5% de la consommation énergétique (contre 17 aujourd’hui). En Chine, l’Agence Internationale de l’Énergie s’attend à voir une hausse de 16% de la consommation énergétique d’origine renouvelable d’ici 4 ans. En Inde, c’est encore mieux puisque l’agence prévoit une croissance de près de 51% ! En France, la Loi de Transition Énergétique prévoit d’atteindre 32% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays d’ici 2030.

Les énergies renouvelables sont donc appelées à se développer encore largement, partout dans le monde. Que ce soit le solaire, l’éolien ou encore l’hydroélectricité et même les bioénergies comme le biométhane, toutes profitent aujourd’hui de perspectives de développement particulièrement intéressantes. Et c’est une bonne nouvelle, car les énergies renouvelables sont un bon moyen de soutenir la transition énergétique. Alors, pour vous aussi encourager les énergies renouvelables, vous pouvez rejoindre un fournisseur d’énergies vertes comme ekWateur, qui vous garantit (grâce aux Garanties d’Origine) une électricité et du gaz renouvelables !

N'hésitez pas à consulter nos offres électricité verte et nos offres gaz vert, ainsi que notre bois de chauffage !

offre électricité renouvelable