Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Démarchage abusif des fournisseurs d’électricité : comment ça marche et comment ne pas tomber dans le piège ?

9 avril 2020

Vous recevez des appels ? Des personnes se présentent chez vous en prétextant appartenir à Enedis ou un autre acteur de l’énergie ? Parfois c’est vrai. Cependant, cela peut aussi être une ruse pour vous « forcer » à changer de fournisseur d’énergie. Vous ne voulez pas ou plus vous faire avoir ? C’est normal ! Et on est là pour vous aider car nous aussi nous ne sommes pas très friands de ces pratiques parfois douteuses. On décrypte avec vous chaque méthode et on vous donne ce qu'il faut pour déjouer aisément ces tentatives d'escroquerie...

Une personne montrant un contrat et tendant un stylo à une autre personne

Le démarchage via le porte-à-porte

C’est une technique très répandue et pas seulement utilisée par les fournisseurs d’énergie. Une personne se présente à votre porte et essaye de vous vendre un produit, quel qu’il soit. Ici il s’agit d’énergie. La personne qui se présente à votre domicile peut employer plusieurs motifs afin de s’introduire chez vous. Le but étant de mettre la main sur des données de factures qui lui permettront de modifier votre contrat ou de vous faire signer un contrat de changement de fournisseur parfois même à votre insu. Lors d’un démarchage frauduleux, la personne se trouvant sur le pas de votre porte pourrait affirmer travailler pour Enedis et vouloir effectuer une « vérification de compteur » ou encore vous demander une facture pour effectuer une régulation sur votre contrat. Les démarcheurs.ses peuvent également se faire passer pour un autre fournisseur d’énergie que celui pour lequel ils/elles travaillent réellement.

Enfin, leur discours est souvent rapide, technique et confus de façon à ce que vous ne puissiez pas saisir toutes les nuances de celui-ci.

offre d'énergie renouvelable

Comment faire pour éviter de se retrouver avec un contrat non désiré ?

Quelqu’un sonne à votre porte ? Commencez par lui demander le nom de son employeur, le nom de la société pour laquelle il travaille ainsi que son prénom. Si c’est un.e commercial honnête, iel vous donnera ces informations sans rechigner car iel est dans l’obligation de le faire si vous le lui demandez. A contrario, un.e démarcheur.se peu scrupuleux.se vous dira simplement qu’iel travaille pour tel ou tel fournisseur sans en dévoiler plus.

Si cette personne vous demande vos factures, sachez que ce sont des documents privés entre votre fournisseur et vous-même. Vous pouvez donc légalement refuser de les lui donner.

Enfin, les visites pour les opérations sur le compteur vous seront toujours notifiées en amont. Si la personne se présentant à votre domicile vous explique être là pour un relevé de compteur ou une opération sur le compteur et que vous n’avez reçu aucune information en amont, méfiez-vous.

De plus, certains fournisseurs d’électricité ne pratiquent pas le démarchage à domicile jugé peu scrupuleux. C’est le cas d’ekWateur par exemple 😊. Si une personne frappe à votre porte en disant appartenir à tel ou tel fournisseur, renseignez-vous car s’iel vous dit appartenir à un fournisseur d’électricité ne pratiquant pas le démarchage à domicile, vous saurez tout de suite que cette personne n’est pas fiable.

Enfin, ne signez rien tant que le/la démarcheur.se est encore présent.e. Demandez-lui simplement une brochure informative afin de pouvoir mieux étudier l’offre qu’iel vous propose. Avec du recul (en allant consulter les notes des clients par exemple) vous serez plus à même de déterminer plus précisément s’il s’agit d’une tentative d’escroquerie ou non.

Le démarchage téléphonique

Ce dernier fonctionne un peu comme le démarchage porte-à-porte. Votre interlocuteur.trice va essayer de vous faire souscrire un nouveau contrat en employant des termes difficilement compréhensibles pour les consommateurs ainsi que des informations incomplètes afin de vous embrouiller pour vous faire souscrire sans que vous vous en rendiez compte. Cette technique est la plus répandue à l’heure actuelle en France.

Comment éviter de se faire charmer par téléphone et souscrire sans le vouloir ?

Pour commencer, un.e commercial ne peut en aucun cas vous appeler en appel masqué. Si c’est le cas, vous pouvez raccrocher immédiatement après avoir décroché. Ensuite, tout comme lors d’un démarchage porte-à-porte, il/elle est dans l’obligation de vous fournir son identité, celle de son employeur ainsi que de la société pour laquelle il/elle travaille si vous le lui demandez.

Assurez-vous d’avoir compris très clairement ces propos. En effet, les démarcheurs.ses peu scrupuleux.ses essayeront de vous embrouiller avec des termes parfois techniques et peu compréhensibles par le grand public. S’il/elle n’est pas clair, n’hésitez pas à lui signaler que vous ne comprenez pas et à le/la faire répéter de façon plus claire et compréhensible. Si vous ne comprenez toujours rien malgré votre demande d'être plus clair.e, n'allez pas plus loin.

Enfin, avant de lui donner des informations plus personnelles, n’hésitez pas à lui demander une brochure informative afin de savoir de quelle offre il s’agit et si elle est vraiment compétitive ou non.

Le démarchage par email et courrier

La plupart du temps, les démarcheurs.ses abusifs.ves utilisent la technique bien connue de phishing qui consiste à usurper l’identité d’une entreprise afin de vous extorquer vos identifiants et mot de passe en prétextant soit des offres très alléchantes soit un souci sur votre contrat ou une erreur sur vos coordonnées.

Moins répandu, le démarchage par courrier est basé sur le même principe que le démarchage par email. Vous recevez une lettre vous faisant part d’une offre « immanquable ».

Comment éviter de mordre à l’hameçon ?

L’information la plus importante à retenir c’est qu’aucune société officielle ne vous demandera de fournir des informations personnelles (identifiant, mot de passe, données bancaires) dans un email. Si l’email que vous avez reçu vous le demande, alors, n’allez pas plus loin. Ne cliquez sur aucun lien présent dans celui-ci et ne répondez pas. Supprimez simplement l’email.

En ce qui concerne le courrier, prenez le temps de le lire dans les moindres recoins voire même d’aller vous renseigner plus en profondeur avant d’y répondre. Et si cela ne vous convient pas alors ignorez simplement la lettre.

J’ai signé le contrat, que puis-je faire ?

Vous avez signé le contrat malgré vous ? Pas d’inquiétudes. Premièrement, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Et personne n’est en droit de vous demander un paiement supplémentaire si vous choisissez de vous rétracter.

Les 14 jours sont écoulés ? Sachez que les contrats liés à l’énergie ne sont jamais soumis à une durée d’engagement. Vous pouvez donc rompre ce contrat à tout moment sans motifs et sans frais supplémentaires. Vous pouvez même retourner chez le fournisseur d’énergie que vous avez quitté bien malgré vous.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Comment choisir moi-même mon fournisseur d’énergie ?

La meilleure solution pour être satisfait de son fournisseur est de le choisir soi-même. Comment ?

Tout simplement en déterminant en amont vos besoins. Il existe plusieurs critères sur lesquels vous baser afin de déterminer votre offre idéale :

Le prix de l’énergie

Il existe trois types de tarifs :

Les tarifs réglementés de vente (TRV) : fixés sur décision des pouvoirs publics.

Le tarif fixe des offres du marché : valable pour la durée stipulée dans le contrat quel que soit l’état du marché (des prix bas ou des prix hauts)

Le tarif indexé des offres de marché : c’est un tarif qui évolue en fonction du marché. Il baisse si les prix baissent et il augmente si les prix augmentent.

La nature et la qualité du service client 

Savoir que l’on peut compter sur le service client de son fournisseur d’électricité est également une composante essentielle. La variété des modalités de contact (internet, téléphone, mail, espace client…), la diversité des modes de paiement et la localisation du service client (en France ou à l'étranger) peuvent être des gages de qualités également.

Les critères éthiques et environnementaux

Choisir son énergie aujourd’hui c’est aussi un choix éthique. Vous pouvez par exemple décider de soutenir les énergies renouvelables. Plusieurs fournisseurs proposent des offres 100% vertes.

De plus, tous les fournisseurs d’énergie proposent plusieurs offres. Par exemple, ekWateur possède deux offres : une offre verte classique, ainsi qu’une offre « petits producteurs » qui vous permet de financer une centrale d’énergie renouvelable de votre choix. Tous ces éléments vous les trouverez sur les sites respectifs des fournisseurs d’électricité. Nous partons du principe que le choix de son fournisseur d’énergie est un choix personnel et que personne ne peut vous obliger à en préférer un plutôt qu’un autre ou choisir à votre place.

De plus, vous avez maintenant toutes les informations pour ne plus vous faire abuser par des commerciaux peu scrupuleux.ses et on espère vivement que cela ne vous arrivera pas. Par ailleurs, si l’énergie verte vous fait de l’œil, nous sommes là 😉. Prenez soin de vous !