Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

Economie d’énergie : Quel radiateur mobile est le plus économique ?

Le radiateur mobile, aussi appelé chauffage d’appoint, peut être idéal pour chauffer rapidement certaines pièces de la maison ou à la mi-saison. S’ils peuvent rendre vos hivers plus doux, ils peuvent aussi alourdir votre facture d’énergie ! Il est donc important de les comparer et de prendre en compte leurs performances énergétiques pour ne pas se retrouver avec une facture trop salée. Découvrez comment utiliser un radiateur mobile pour consommer moins d’énergie, faire des économies et préserver l’environnement.

Marlène

5 novembre 2020

Quels sont les différents types de radiateurs mobiles ?

Il existe de nombreux modèles de radiateurs mobiles. Simples à installer, aucuns travaux n’est à prévoir et ils peuvent rendre vos hivers plus agréables ! Tous ont leurs points forts et leurs points faibles. Cependant, ces avantages et inconvénients ne seront pas les mêmes suivants vos besoins.

Le chauffage d’appoint électrique

Du point de vue sécurité, le chauffage d’appoint électrique arrive premier sur le podium, devant le chauffage au gaz ou au fioul. Il est donc souvent privilégié en appartement.

 Pour ce qui est de la consommation d’énergie, le chauffage d’appoint électrique coûte plus cher que ses concurrents. En effet, le prix du kWh d’électricité est plus élevé que celui du kWh de gaz naturel. Cependant il existe des radiateurs mobiles électriques très performants, consommant de moins en moins d’électricité.

Différents modèles de radiateurs électriques mobiles sont à votre portée. Tous ont leurs avantages et leurs inconvénients et conviennent plus ou moins selon l’utilisation que l’on compte en faire :

  • Le radiateur soufflant : petit et léger, il est facile à déplacer et peut se poser n’importe où. Notez quand même que ce n’est pas le modèle le plus économique et qu’il est assez bruyant. Il permet de chauffer rapidement une pièce et s’adapte aux petits espaces. Parfait pour une salle de bain pour ne pas geler après la douche ! 😉
  • Le convecteur : ce radiateur diffuse l’air chaud localement et la chaleur se dissipe vite une fois l’appareil éteint. Il est aussi volumineux et gourmand et a une consommation importante d’électricité. Gardez-le pour une petite pièce et un usage très occasionnel pour ne pas plomber votre facture d’électricité ;
  • Le panneau radiant (ou rayonnant) : la chaleur produite par ce radiateur est douce et homogène. Sa taille est similaire à celle d’un convecteur mobile, mais il est généralement plus esthétique. Il existe des radiateurs électriques mobiles plus économiques, car il est plutôt gourmand en électricité ;
  • Le radiateur à inertie : le temps de chauffe est moins rapide qu’avec les modèles précédents. Néanmoins il est très économique puisqu’il conserve la chaleur une fois qu’elle est produite et peut la redistribuer plus tard. Par rapport aux autres radiateurs mobiles électriques, il est assez volumineux ;
  • Le radiateur bain d’huile : c’est l’ancêtre du radiateur à inertie. Il chauffe moins rapidement que d’autres radiateurs électriques mobiles, est lourd et volumineux. Cependant, le radiateur bain d’huile a aussi ses avantages, puisqu’il est peu gourmand en énergie et qu’il chauffe de manière homogène. Il est donc parfait pour vos grandes pièces. Des roulettes permettent de faciliter son déplacement.

Attention : dans la salle de bain, pensez à placer le radiateur électrique à plus de 60 cm de la douche ou de la baignoire. Un accident est vite arrivé !

Le chauffage d’appoint au gaz

Les radiateurs mobiles fonctionnant au gaz naturel sont économiques par rapport à un chauffage d’appoint électrique ou au fioul, puisque le gaz naturel coûte moins cher.

Cependant, il est important de s’assurer d’acheter un radiateur respectant les normes françaises et/ou européennes pour assurer votre sécurité et éviter les fuites de gaz. Beaucoup de radiateurs mobiles au gaz ont un système de sécurité qui leur permet de s’éteindre automatiquement, lors d’un choc par exemple.

Le chauffage d’appoint au fioul /pétrole

Se chauffer au fioul ou au pétrole coûte moins cher que de se chauffer à l’électricité et plus cher qu’au gaz. En revanche, le pétrole et le fioul sont deux énergies très polluantes. Le radiateur mobile au fioul ou au pétrole n’est donc pas l’option la plus onéreuse, toutefois si vous êtes soucieux·se de votre impact sur l’environnement, il vaut mieux privilégier une autre énergie.

Si vous vous demandez quelle est la différence entre le chauffage au fioul et celui au pétrole, c’est très simple ! Le premier concerne les chauffages dont la puissance est supérieure à 3 kWh et la pose d’un tuyau d’évacuation est nécessaire.

Avant d’acheter un chauffage d’appoint au pétrole, vérifiez qu’il est équipé d’un détecteur de CO2. Cette sécurité permet d’éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Pour ce qui est des chauffages d’appoint au fioul, ils doivent respecter la norme D35-300. En plus de garantir une bonne sécurité et la qualité de l’appareil, cette norme assure aussi un bon rendement.

Radiateur d'appoint junior

Comment utiliser son radiateur mobile pour faire des économies d’énergie ?

L’utilisation d’un chauffage d’appoint peut influencer votre budget énergie. Si le radiateur mobile peut permettre de faire baisser le montant de ses factures, il peut aussi le faire monter quand il est mal utilisé.

Si vous avez choisi le radiateur mobile le plus adapté pour vos besoins, vous êtes sur la bonne voie pour réaliser des économies. Néanmoins, n’oubliez pas que si à l’achat un radiateur mobile est moins cher qu’un radiateur fixe, il ne peut pas le remplacer. Il est plus facile à installer et vous n’aurez aucuns travaux à réaliser. Cependant, rappelez-vous que, comme son nom l’indique, ce n’est qu’un appoint. Un radiateur mobile ne peut pas remplacer votre chauffage principal. Si vous l’utilisez en continu, le radiateur mobile ne sera pas économique.

Il n’est pas recommandé d’allumer un chauffage d’appoint en permanence, alors comment est-il judicieux de l’utiliser ? Il peut vous permettre de chauffer davantage une pièce de votre logement si votre chauffage habituel ne suffit pas en hiver. Il est aussi intéressant de l’allumer en intersaison, quand les journées sont un peu fraîches, mais pas suffisamment pour rallumer le chauffage principal.

Si jamais, cette utilisation d’un chauffage d’appoint ne suffit pas et que vos factures d’énergie augmentent, pensez à changer votre système de chauffage ou à améliorer l’isolation de votre logement. L’investissement sera plus important que l’achat d’un radiateur mobile, néanmoins, vous ferez des économies sur le long terme.

offre d'énergie renouvelable

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Comment choisir son chauffage d’appoint ?

Une fois que le choix du modèle de chauffage d’appoint est fait, il reste quelques critères sur lesquels se pencher avant son achat. Pour un même type de radiateur mobile, tous les modèles ne se valent pas. En choisissant le radiateur mobile le plus adapté pour vos besoins vous êtes assuré·e de faire des économies !

 Vous pouvez les comparer et savoir lequel vous conviendra le mieux grâce aux informations suivantes :

  • La puissance en fonction de la superficie de la pièce : il est conseillé de prévoir 100 watts (W) par m². Pensez à la pièce dans laquelle le chauffage d’appoint sera le plus souvent utilisé et à la surface qu’il devra chauffer. Une puissance de 1 000 W suffit pour une pièce de 12 m², alors qu’il est nécessaire de prévoir une puissance de 1 500 W pour les plus grandes pièces, entre 12 et 18 m². Attention, choisissez une puissance qui correspond à la surface de la pièce. Si vous choisissez une puissance trop importante, l’appareil consommera plus que nécessaire. Et inversement si la puissance n’est pas suffisante, le chauffage devra être allumé longtemps pour chauffer la pièce ;
  • La taille et le poids : si vous comptez déplacer souvent le radiateur, choisissez un modèle léger et facilement transportable. Il existe des chauffages d’appoint de toutes tailles, dont de très petits, pratiques pour les poser sur un petit meuble dans une salle de bain ! La plupart des radiateurs mobiles ont une poignée ou des roulettes pour faciliter leur déplacement ;
  • Les économies d’énergie : certains radiateurs mobiles peuvent être réglés sur le mode « Eco » ou sont équipés de thermostat programmables. Si vous êtes un peu perdu·e devant le choix disponible, pensez à consulter les étiquettes énergie. Elles permettent de repérer en un coup d’œil quels sont les appareils électroménagers les moins énergivores grâce à leur classe énergétique. Optez pour un radiateur de classe A (A+, A++ ou A+++) pour être sûr de faire baisser votre consommation d’électricité !
  • Les options supplémentaires : certains radiateurs mobiles ont des options bonus qui peuvent faire la différence. Par exemple, la base peut être tournante afin de diffuser la chaleur dans toute la pièce, il peut ventiler de l’air froid pour rafraîchir en été, être mis en mode silencieux pour ne pas vous déranger si vous l’allumez la nuit, etc…,

 

Bon, vous l’aurez compris, les radiateurs d’appoint ce n’est pas ce qu’il y a de plus écologique.

Cependant, on comprend tout à fait que vous soyez frileux.se. Si vous souhaitez améliorer un peu votre bilan carbone, faire du bien à la planète et faire des économies d’argent, pourquoi ne pas opter pour un fournisseur d’électricité renouvelable (vous ne le saviez pas ? Chez ekWateur, on est, dans la grande majorité des cas, moins cher que les tarifs règlementés d’EDF) ? Si vous ne pouvez pas vous passer du chauffage d’appoint c’est un bon compromis 😉.