Logo Ekwateur
Consommation d'électricité
Consommation d'électricité

Suivi de consommation Linky : processus étape par étape

Pour maîtriser votre budget, vous suivez évidemment vos comptes en banque (à moins de craindre ce que vous allez y trouver). Et si on vous disait que vous pouviez en faire autant avec votre consommation d’énergie ? Grâce au compteur Linky, un compteur connecté, vous pouvez vous faire une idée précise de l’électricité que vous consommez en temps réel. Et ça, ça peut vous faire économiser gros ! On vous explique pourquoi et surtout, comment vous y prendre.


Pourquoi suivre sa consommation d’énergie avec Linky ?

En plus d’assouvir votre curiosité, suivre votre consommation d’énergie en temps réel avec Linky peut s’avérer particulièrement gagnant.

Faire des économies grâce à son compteur intelligent

Ce n’est un secret pour personne, les consommations d’énergie pèsent lourd sur les finances des Français-e-s. En 2021, la dépense en énergie a d’ailleurs représenté près de 9 % du budget des ménages¹. Alors à moins que vous ne soyez partant-e pour un remake de Man VS Wild en pleine forêt de Fontainebleau, il y a peu de chance pour que vous puissiez échapper à l’inévitable facture d’électricité. Seulement, à défaut de s’en passer (on aime a priori tous-tes l’eau chaude et le WIFI), il est possible de la maîtriser. Une maîtrise qui passe avant tout par une bonne connaissance de nos consommations d’énergie.


L’avantage du compteur Linky, c’est qu’il est en mesure de suivre avec précision et en temps réel tout ce que vous consommez. Et ce suivi, il vous est parfaitement possible d’y avoir accès, en toute transparence. Vous pourrez alors vous plonger dans un océan de graphiques et de kilowattheures, pour mieux décrypter vos habitudes. « Tiens, un pic de consommation jeudi 12 ? À quoi cela peut-il bien correspondre ? ». En ayant un regard sur l’ensemble de l’énergie absorbée par votre logement, vous serez en mesure d’adapter chacune de vos habitudes, pour consommer moins, et mieux. À la clé, d’importantes économies d’énergie.

En 2012, Nathalie Lazaric, économiste pour le CNRS à l’Université Nice Sophia Antipolis, conduisait une étude concluant qu’il était possible d’économiser jusqu’à 23,3 % d’énergie à la maison en chassant le gaspillage₂. Pour parvenir à cette prouesse, pas de secret : le suivi de ses consommations. Comme on dit, le savoir, c’est le pouvoir !

Pour réaliser encore plus d’économies, une autre astuce consiste à comparer les différents fournisseurs d’énergie et à choisir le meilleur 😉. Avec Ekwateur, vous pouvez par exemple bénéficier d’une offre d’énergie 100 % verte et économique. Plutôt pas mal, non ?

Une électricité 100 % renouvelable

Certifiée via le système des garanties d’origine, notre électricité est 100 % renouvelable.

Découvrez notre offre

Le suivi de ses consommations énergétiques grâce au compteur Linky permet également de détecter les éventuelles anomalies d’un logement. En 2019, la consommation moyenne d’électricité pour un ménage français était de 4 590 kWh. Si, en suivant vos habitudes, vous constatez que vous crevez les scores et que votre Linky affiche une surconsommation 😱, c’est peut-être le signe que quelque-chose cloche dans votre logement. Il faut dire qu’en France, près de 4,8 millions de résidences principales seraient classées comme passoires énergétiques (étiquettes F et G du diagnostic de performance énergétique)³. Une passoire énergétique ou passoire thermique désigne un logement particulièrement énergivore. Cela peut être lié à une mauvaise isolation ou encore à l'utilisation d'appareils de chauffage obsolètes. Le problème, c’est que dans ces conditions, les factures d’énergie explosent 💥. La bonne nouvelle cependant, c’est qu’il existe pléthore d’aides à la rénovation énergétique destinées aux particuliers. 

En jetant un œil à ce que votre logement consomme, vous pourrez rapidement découvrir s’il est temps pour vous d’envisager un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) et des travaux de rénovation. Consommation électrique en berne garantie !

A lire aussi

Rénovation énergétique : en quoi ça consiste ?

Comment suivre sa consommation électrique en temps réel avec Linky ?

Il est donc tout à fait possible de se faire une idée de sa consommation en temps réel grâce à son compteur Linky. Pour ce faire, il suffit de jeter un œil à l’écran situé à l’avant dudit compteur, puis d’appuyer sur les touches « + » et « - », afin de faire défiler l’ensemble des informations disponibles. Vous découvrirez alors différents éléments, parmi lesquels : 

  1. Le nom de votre contrat (option tarifaire choisie, Base, Heures-pleines/Heures-creuses) ;
  2. La puissance souscrite (en kVA) ;
  3. La puissance apparente (« [Nombre] VA Puissance APP ») ;
  4. La puissance maximale (« [Nombre] VA Puissance MAX ») ;
  5. La puissance coupure (« Puissance Coup ») ;
  6. L’index MID (Metrological Instruments Directive) ;
  7. L’indice Injection, etc.


En déroulant l’ensemble de ces informations, vous pourrez relever votre consommation, affichée en kWh. Soit une série de chiffres indiquant votre consommation d'électricité sur une journée.

Suivre sa consommation avec Enedis

C’est Enedis, gestionnaire du réseau électrique, qui est propriétaire de votre compteur Linky. De fait, si vous souhaitez suivre vos consommations en ligne, vous pouvez tout à fait créer un compte Enedis. Pour ce faire, il vous suffit de renseigner quelques informations concernant votre logement (et vous-même) : 

  • Votre nom et votre prénom ;
  • Votre adresse ;
  • Votre numéro de PRM ou PDL.

💡 Le PRM ou PDL correspond au numéro d’identification des compteurs communicants Linky. Il est composé de 14 chiffres et permet de localiser le logement sur le réseau. Pour le trouver, il suffit de faire défiler les boutons « + » et « - » du Linky. 

Une fois connecté-e à votre compte Enedis, vous pourrez accéder à l’ensemble de vos informations. Dans la rubrique « Le compteur », vous trouverez des données génériques : l’adresse du compteur, le type de compteur et de comptage, votre puissance de raccordement, etc. Pour jeter un œil à vos consommations, il faudra vous rendre dans la rubrique « Suivre mes mesures ».

Dans cet espace, il est possible d’accéder à l’ensemble de ses données de consommation en heures, jours, semaines, mois et même années. Vous pouvez également comparer différentes périodes entre elles.

Existe-t-il d’autres moyens de suivre sa consommation d’énergie ?

En plus de l'application d’Enedis, de nombreux fournisseurs proposent désormais leurs propres outils pour permettre à leurs client-e-s de s’adonner à un suivi conso Linky en temps réel. Les informations répertoriées sur ces applications sont elles-mêmes issues des données Linky, envoyées par Enedis. Elles sont donc tout aussi précises. Seulement, les fournisseurs peuvent ajouter à ces données une bonne dose d’expertise, afin de maximiser leur accompagnement. Avec Ekwateur par exemple, vous pouvez profiter de votre suivi conso en direct, mais aussi bénéficier de conseils pertinents, dans le but de modifier vos habitudes de consommation et réaliser des économies. Et avec ça, on vous propose même de l’énergie 100 % renouvelable. Que demander de plus ?

Suivi de consommation d’énergie et économies

Maintenant que vous êtes au point sur le suivi de votre consommation d’énergie avec Linky, l’heure est à l’action. Sachez qu’en fonction de vos postes de consommation (que vous connaissez désormais sur le bout des doigts), il est possible de mettre en place tout un tas de bonnes habitudes, pour faire baisser le montant de vos factures d’électricité !

  • En cuisine, pour vous assurer une cuisson plus rapide et économiser l’électricité au passage, n’oubliez pas de couvrir vos poêles et casseroles. D’après l’Ademe, mettre un couvercle sur ces ustensiles permet de consommer 25 % d’énergie en moins. Du côté du four, éteignez l’appareil avant la fin de la cuisson et laissez le fermé un moment. Là encore, c’est 10 % d’électricité en moins ! Enfin, avant d’investir dans de nouveaux appareils électroménagers (frigo, bouilloire ou même grille-pain), attardez-vous sur ⁴.
  • N’oubliez jamais d’éteindre l’ensemble de vos appareils électriques et évitez le mode « veille ». Ça n’a l’air de rien, comme ça, mais éteindre les veilles peut permettre d’économiser jusqu’à 15 % de la facture d’électricité (hors chauffage et eau chaude), soit plus de 100 € / an⁴.
  • Privilégiez systématiquement le mode éco de vos appareils. Ça vaut tout aussi bien pour le lave-vaisselle que pour la machine à laver ou le sèche-linge. C’est plus, certes, mais ça peut rapporter gros !


En matière d’économies d’énergie, vous pouvez toujours aller plus loin. Cependant, commencez déjà par suivre avec attention ce que vous consommez. Malgré les idées reçues sur le compteur Linky, il peut s’avérer être votre meilleur allié.

A lire aussi

Comment faire des économies d’électricité simplement au quotidien ?

Sources :

 ¹https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/edition-numerique/chiffres-cles-energie-2023

²https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/la-une-de-la-science/consommer-moins-d-electricite-a-la-maison-4459347 

³https://www.notre-environnement.gouv.fr/actualites/breves/article/combien-de-residences-principales-sont-des-passoires-energetiques

⁴https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie-deau/20-solutions-reduire-consommation-delectricite

Nos derniers articles de la catégorie

Voir plus d'articles