Vous préférez parler à une vraie personne ? Nos centres d'appels au Mans, à Reims et à Amiens sont là pour ça
09 77 40 66 66
(prix d'un appel local, même si vous n'habitez pas dans le coin)

La journée mondiale du recyclage

Saviez-vous que le 18 Mars était un jour de fête ? Pourquoi ? Et bien parce que c’est la journée mondiale du recyclage voyons ! Vous ne savez pas de quoi il s’agit ? ekWateur est là pour tout vous expliquer. Le recyclage est un enjeu majeur pour notre futur qu’il ne faut pas sous-estimer. Alors sortez vos plus beaux déchets, aujourd’hui on fête leur recyclage ! ♻️

4 mars 2021

Qu'est ce que la journée mondiale du recyclage ?

Un peu d’histoire ça n’a jamais fait trop de mal. Quoi que… 🤔 Né aux Etats-Unis en 1994, cet événement s’est développé jusqu’à devenir international en 2018 grâce au BIR (Bureau of International Recycling). Ce dernier est une association mondiale de l’industrie du recyclage qui représente plus de 700 entreprises du secteur privé et 40 fédérations professionnelles nationales de 70 pays différents. En France cette journée est mise en avant par FEDEREC. Alors non, ça n’est pas le joueur de tennis, c’est plutôt la Fédération des Entreprises du Recyclage, membre fondateur du BIR. C’est elle qui diffuse sur les réseaux sociaux des campagnes de sensibilisation.

La journée mondiale du recyclage fête cette année ses 4 ans. Celle-ci a pour but de sensibiliser la population aux enjeux du recyclage comme par exemple l’enfouissement et l’incinération des déchets. Mettre en avant l’utilité et le besoin pour notre planète de consommer des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés fait également partie des objectifs de cette journée. Et cela ne s’arrête pas là, c’est aussi le moment d’échanger sur l’importance du tri sélectif, qui joue un rôle majeur dans le processus de recyclage. Vous le savez, ce dernier permet de ne pas puiser dans les ressources de notre chère et tendre planète et d’offrir ainsi une seconde vie à nos produits usagés grâce aux différents matériaux qui les composent. Tout ceci participe activement à la lutte contre le réchauffement climatique.

La journée mondiale du recyclage

Que se passe-t-il durant la journée mondiale du recyclage ?

Tous les 18 mars se tient donc cette journée qui a pour but de sensibiliser la population mondiale aux enjeux du recyclage. Avec la semaine Européenne de la réduction des déchets, qui a lieu du 21 au 29 Novembre, c’est le deuxième rendez-vous de l’année pour apprendre la règle des 3R afin de l’appliquer toute l’année. Cette dernière consiste à Réduire, Réutiliser et Recycler. Facile comme règle non ? 😉

Durant cette journée la FEDEREC communique activement sur les réseaux sociaux et met à l’honneur les métiers, trop peu connus, de la filière recyclage, auprès des plus jeunes dans le but de les éduquer, dès le plus jeune âge, sur les bons gestes et les possibilités d’avenir. La FEDEREC rappelle également que chaque année, le secteur du recyclage créé environ 1,6 million d’emplois dans le monde. Elle déclare également que « la France compte pour sa part 28.356 emplois directs non délocalisables ». Afin de faire participer la jeunesse, qui est l’une des cibles principales de cette journée de manière ludique et interactive, une compétition inter-école est mise en place à l’aide de divers ateliers en lien avec le recyclage.

Enfin, au niveau local, de nombreuses associations se sont jointes au mouvement pour y mener des actions de sensibilisation et d’information. Cette journée, c’est aussi le moment de montrer aux entreprises du monde entier qu’elles peuvent changer leur manière de produire.

offre d'énergie renouvelable

Les chiffres de la pollution

Il n’est pas sans mal de rappeler certains chiffres de la pollution dans le monde. En revanche, ce qui met la planète à mal ce sont les 2 milliards de tonnes jetées par an, selon le BIR. Selon les experts, ceci est dû à l’augmentation du niveau de vie, de la croissance démographique ainsi qu’à l’urbanisation qui est de plus en plus rapide. Ce chiffre devrait continuer d’augmenter de 70% d’ici 2050, d’après la Banque Mondiale, pour finalement atteindre les 3,4 milliards de tonnes, ce qui fait quand même beaucoup on ne va pas se mentir.

Toujours d’après la Banque Mondiale, un habitant produit en moyenne 0,74 kg de déchets par jour. Bien entendu, ce chiffre est une moyenne qui cache derrière elle une importante disparité. En fait, selon le pays dans lequel nous nous trouvons, il varie de 0,11 kg jusqu’à 4,50 kg. Vous l’aurez deviné, ces écarts sont liés au niveau de développement des pays. Bien que minoritaires et représentant seulement 16% de la population mondiale, les pays développés sont à la l’origine de 34% des déchets mondiaux.

Recycler pourquoi faire ?

Vous en entendez souvent parler, c’est un enjeu écologique majeur, le recyclage permet de réduire notre empreinte carbone et surtout de limiter notre dépendance aux ressources naturelles qui sont bien sûr épuisables. On surnomme d’ailleurs les matières recyclables « la septième ressource » ! En effet, selon le BIR, le recyclage permet d’économiser plus de 700 millions de tonnes d’émissions de CO₂ par an (oui oui, on parle bien en millions de tonnes). Ce chiffre devrait évoluer pour atteindre les 1 milliard de tonnes d’ici 2030. Pour cela, il faut que nous soyons conscients de ce que nous jetons, c’est-à-dire que nous ne devons plus voir le gaspillage comme inévitable mais plutôt y déceler des opportunités de recyclage. Vous l’aurez compris, le recyclage est un enjeu majeur à ne pas négliger pour notre futur.

Chez ekWateur nous sommes d’incorrigibles optimistes et nous pensons qu’un jour la célèbre phrase de Monsieur Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » sera appliquée pour tous les objets que nous fabriquons afin de ne plus avoir recours aux ressources naturelles et ainsi se tourner vers une économie circulaire.

Recevez notre sélection d'articles autour de la transition écologique

Laissez-nous votre adresse email pour recevoir toutes nos astuces pour un futur plus vert. 🌱🌍 

Vers une économie circulaire

L’économie circulaire fait opposition à l’économie dite « linéaire » qui participe à l’extinction des ressources naturelles et à la dégradation de l’environnement. Comment ce concept a-t-il été pensé ? Et bien c’est on ne peut plus simple. Les ressources de notre planète étant limitées, il serait plus judicieux de privilégier le recyclage, de réparer et de réutiliser les matériaux déjà utilisés plutôt que de les jeter. Selon le ministère de la transition écologique « l’économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources et la production des déchets. Il s’agit de passer d’une société du tout jetable à un modèle économique plus circulaire ». Les enjeux de l’économie circulaire ne sont pas qu’environnementaux, ils sont également économiques et sociaux. Il faut savoir qu’en France, la transition vers une économie circulaire est officiellement reconnue « comme l’un des objectifs de la transition énergétique et écologique et comme l’un des engagements du développement durable » selon le ministère de la transition écologique.

Le principe de l’économie circulaire repose sur quelques fondamentaux très simples :

  • Limiter l’utilisation de matériaux pour fabriquer de nouveaux produits ;
  • Produire des objets réparables et plus durables ;
  • Recycler les déchets usagés.

Rien n’est aussi simple ! 😊

 

Vous l’aurez compris, cette journée symbolise l’ancrage de plus en plus profond de la volonté de vouloir changer les choses et c’est ensemble que nous pouvons y arriver. Recycler c’est protéger notre planète. Recycler c’est nous protéger nous même ! Si vous n’avez rien de prévu le 18 Mars vous savez maintenant quoi faire. On vous attend ! 😉